• éloge de la folie

    Erasme

    Best-seller européen dès sa parution, l'Éloge de la folie (1511) met en scène la déesse Folie s'adressant facétieusement aux hommes pour leur montrer qu'elle gouverne le monde. «Véritable dispensatrice de bonheur», fille d'Ivresse et d'Ignorance, Folie préside à toutes les circonstances de l'existence humaine : elle rend possibles le mariage et la maternité, régit chaque métier, soumet les rois et les prélats à son empire.
    Dans cette courte déclamation parodique, parangon de l'éloge paradoxal et du jeu sérieux qu'affectionnent les humanistes, Érasme se plaît à louer «la Folie d'une manière qui n'est pas tout à fait folle».

  • L'éloge de la Folie

    Erasme

    Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.


    Cette édition comporte une notice sur Érasme rédigé par le traducteur G. Lejeal.

    « Ce fut dans les premiers temps de son séjour en Angleterre qu'il mit la dernière main à une satire qu'il avait méditée pendant son voyage : l'Éloge de la Folie ; composition de l'école de Lucien, où il passe en revue toute la société de son temps, et en détaille les vices et les ridicules avec un bon sens exquis. Tant de hardiesse excite la bile des gens d'Église, des moines surtout, qu'il avait cloués vifs au pilori. Son livre fut condamné par la Sorbonne ; mais Rome ne le mit à l'index que beaucoup plus tard et avec quelque peine. Léon X, en le lisant dès son apparition, s'était contenté de dire en riant : « Notre Érasme aussi a son grain de folie. »

  • Venez découvrir l'Éloge de la folie, l'ouvrage de Érasme, grâce à une analyse philosophique de référence.
    Écrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants.
    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie du philosophe, le résumé détaillé, le courant philosophique, le contexte de publication et l'analyse complète.
    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • Le choix d'éditer le De pueris parmi d'autres écrits pédagogiques d'Erasme se justifie par le caractère achevé du texte, l'importance des problèmes qu'il aborde et en particulier celui qui n'est traité nulle part ailleurs avec la même ampleur : la nécessité de l'occuper de l'éducation intellectuelle, morale et religieuse des enfants dès leur âge le plus tendre. L'unique traduction française antérieure à celle-ci datant de 1537, il semblait enfin important de multiplier les recherches historiques et bibliographiques à son égard.

empty