• La jungle de Bornéo, l'une des plus terrifiantes du monde, mante religieuse superbe, invaincue. Au plus profond de cet océan végétal, un point blanc sur la carte, qu'il s'agit d'atteindre, territoire inviolé où vivent des coupeurs de têtes... Trois jeunes hommes blancs et neuf porteurs. Et puis, un certain jour, les trois Européens seuls, car les porteurs ont disparu, emportant les vivres. Alors, l'inconnu, la terreur, la solitude - ils sont contraints de se séparer. Alors, le délire, presque la folie, dans les entrailles obscures de la jungle-femelle... De ce passage en enfer, Douchan Gersi a rapporté un récit fantastique, qui transporte le lecteur au-delà de l'imaginable. Une très grande aventure.

  • Douchan Gersi, membre du Comité international du film ethnographique, membre de l'Indonesian Wildlife Fund. Slovaque naturalisé belge, est né en 1947 à Bratislava. Dès 1966, il commence le métier de cinéaste-voyageur-conférencier avec Samivel, qu'il assiste pour le tournage de Soleils en Provence. 1967 : voyage en Asie et reportage cinéma sur les îles Philippines (avec Gabriel Lingé) ; voyage aux îles Sulu ; premiers contacts avec les Apayaos, chasseurs de têtes du nord des Philippines. 1968 : expédition dans le Pacifique et mission d'étude chez les Maoris de Nouvelle-Zélande (avec Gabriel Lingé) ; tournage d'un film en 16 mm et 35 mm. 1969 : nouveau voyage dans le Pacifique et l'Océanie. 1970 : premier séjour dans le Sahara. 1971 : deuxième et troisième expéditions à travers le Sahara, jusqu'en Afrique noire, et réalisation d'un long métrage en couleur : La dernière grande aventure des Touareg du Hoggar, et Tombouctou et la route du sel, présentés à Connaissance du Monde et Exploration du Monde ; reportage cinéma sur les Dogons. 1972 : mission d'étude aux îles Hawaii et reportage sur les lépreux de Molokaï (avec Gabriel Lingé). Assiste Samivel dans les prises de vues de Cimes et Merveilles (nouvelle version). 1973 : reportage photographique en Afghanistan. 1974 : reportage en Afrique centrale ; nouveaux voyages en pays sahariens ; réalisation d'une version complétée du film Touareg du Hoggar ; expédition à Bornéo (Kalimantan) ; reportage cinéma sur la vie animale et la traversée d'une jungle inconnue à la recherche des Punan, chasseurs de têtes ; réalisation du long métrage Dans la jungle de Bornéo ; reportage photographique à Bali. 1975 : reportage photographique au Kenya et au Canada. 1976 : nouveau voyage à Bornéo ; le long métrage 16 mm couleur sur Bornéo, destiné aux conférences, est sonorisé avec des enregistrements originaux stéréophoniques, amplifiés par Marantz 1200 b et diffusé sur enceintes acoustiques Bose 800. Nikonographies et Beaulieugraphies : Douchan Gersi assisté de Maximilien Dauber.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Douchan Gersi, membre du Comité international du film ethnographique, membre de l'Indonesian Wildlife Fund. Slovaque naturalisé belge, est né en 1947 à Bratislava. Dès 1966, il commence le métier de cinéaste-voyageur-conférencier avec Samivel, qu'il assiste pour le tournage de Soleils en Provence. 1967 : voyage en Asie et reportage cinéma sur les îles Philippines (avec Gabriel Lingé) ; voyage aux îles Sulu ; premiers contacts avec les Apayaos, chasseurs de têtes du nord des Philippines. 1968 : expédition dans le Pacifique et mission d'étude chez les Maoris de Nouvelle-Zélande (avec Gabriel Lingé) ; tournage d'un film en 16 mm et 35 mm. 1969 : nouveau voyage dans le Pacifique et l'Océanie. 1970 : premier séjour dans le Sahara. 1971 : deuxième et troisième expéditions à travers le Sahara, jusqu'en Afrique noire, et réalisation d'un long métrage en couleur : La dernière grande aventure des Touareg du Hoggar, et Tombouctou et la route du sel, présentés à Connaissance du Monde et Exploration du Monde ; reportage cinéma sur les Dogons. 1972 : mission d'étude aux îles Hawaii et reportage sur les lépreux de Molokaï (avec Gabriel Lingé). Assiste Samivel dans les prises de vues de Cimes et Merveilles (nouvelle version). 1973 : reportage photographique en Afghanistan. 1974 : reportage en Afrique centrale ; nouveaux voyages en pays sahariens ; réalisation d'une version complétée du film Touareg du Hoggar ; expédition à Bornéo (Kalimantan) ; reportage cinéma sur la vie animale et la traversée d'une jungle inconnue à la recherche des Punan, chasseurs de têtes ; réalisation du long métrage Dans la jungle de Bornéo ; reportage photographique à Bali. 1975 : reportage photographique au Kenya et au Canada. 1976 : nouveau voyage à Bornéo ; le long métrage 16 mm couleur sur Bornéo, destiné aux conférences, est sonorisé avec des enregistrements originaux stéréophoniques, amplifiés par Marantz 1200 b et diffusé sur enceintes acoustiques Bose 800. Nikonographies et Beaulieugraphies : Douchan Gersi assisté de Maximilien Dauber.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty