Langue française

  • Depuis des dizaines d'années, la ville pose un problème central dans l'organisation de nos sociétés. Regroupant un pourcentage important de la population, elles sont devenues le mode principal d'occupation de l'espace apportant avec elles leurs paradoxes et leurs faiblesses. La banlieue est l'une d'elles. Cet espace particulier s'est peu à peu transformé en un problème crucial pour les responsables politiques et sociaux. Un problème qui a justifié la mise en place de différents plans d'action, de politiques locales ou de grande envergure, sans que cette impression de « ville à deux vitesses » ne soit effacée. C'est pourquoi aujourd'hui David Leyval a décidé de consacrer une étude à cette forme urbaine, à la fois sociale et spatiale. Son organisation, son utilité, les attentes auxquelles elle répond bien sûr, mais aussi l'avenir que lui prêtent tous ceux qui s'engagent à repenser l'espace urbain. Architectes, philosophes, sociologues débattent, aujourd'hui, de l'orientation qu'il faut donner à la banlieue pour qu'enfin elle ne soit plus un « non-lieu » synonyme de chaos social. Car l'enjeu est peut-être aujourd'hui de penser la ville différemment, avant d'agir, pour que ce mal des banlieues, qui explose de façon chronique, soit la base d'une nouvelle réflexion sur le développement urbain.

empty