• Roman inachevé, Tulip passe presque inaperçu lors de sa publication en 1966 et demeure méconnu. Ultime fiction de l'auteur du Faucon maltais, le texte, rédigé après la Seconde Guerre mondiale, alors que Hammett n'écrit plus depuis des années, exerce pourtant une force de fascination singulière. Peut-être parce que le roman succède à ce silence ; aussi, sans doute, parce qu'il esquisse un virage dans l'oeuvre du "dur à cuire", qui s'éloigne de son genre de prédilection : le roman noir.

  • Les détectives de la célèbre Continental Detective Agency ont fort à faire : plus d'une centaine de truands se sont donné rendez-vous à San Francisco pour braquer deux grandes banques, truands que l'on a retrouvés assassinés quelques jours plus tard... Voilà une enquête qui promet d'être riche en rebondissements ! Un grand classique du roman noir américain.

  • Jusqu'ici le nom de Dashiell Hammett restait associé au roman noir américain, dont il a posé les bases au milieu des années 1920 à travers une soixantaine de nouvelles policières et cinq romans fondateurs, dont Le faucon maltais, symbole s'il en est de la mythologie du privé coriace et taciturne.

    Le chasseur et autres histoires réunit ses nouvelles littéraires inédites et trois scénarios. Plus qu'une curiosité, ce recueil donne pour la première fois l'étendue de son talent d'écrivain.

    Une occasion rare, par ailleurs, de revenir sur la vie de Dashiell Hammett. Si, par leur qualité, ces fictions attestent ses ambitions littéraires, elles expriment également ses préoccupations sur la place de l'homme et de la femme dans une société en mutation. Le courage et l'altruisme, la cupidité et le cynisme traversent ces textes non dénués de légèreté, grâce à l'humour caustique de leur auteur.

  • 'L'éléphant vert', 'Flic maison', 'Au fer à cheval d'or', 'Qui a tué Bob Teal ?', 'Piège à filles', 'Le velu', 'Le complice' Ces sept nouvelles, publiées dans Black Mask entre 1923 et 1926, montrent la diversité du talent de Dashiell Hammett, le génial créateur du roman noir américain et de la figure du détective privé.


  • Dashiell Hammett, l'auteur du Faucon maltais, offre une sélection de la littérature d'horreur haut de gamme de son temps : des classiques et des curiosités qui n'ont pas pris une ride !

    Des nouvelles qui percutent l'imaginaire !

    Parmi lesquelles :
    - La Musique d'Erich Zann est un classique de H.P.Lovecraft (Un violoniste joue en espérant faire surgir des démons. La vue depuis son grenier ne donne pas sur la rue, mais sur un gouffre vertigineux).
    - Le Roi des chats de Stephen Vincent Benét qui fut prix Pulitzer en 1929 (Un ami du héros se souvient d'une étrange histoire d'un enterrement organisé par des chats dans une abbaye en ruines au sein d'une forêt).
    - L'Araignée de Hanns Heinz Ewers, une affaire d'apprenti-sorcier par un célèbre auteur de récits souvent macabres et érotiques qui lui ont conféré une réputation d'écrivain scandaleux.
    Derrière la porte de Paul Sauter (la maison inquiétante de Godfrey Sarston avec son dédale de passages secrets et ses insectes punaisés au mur).
    - La Maison, une histoire de fantômes signée André Maurois.

    - La Vengeance de la sorcière de W.B. Seabrook, écrivain de la Génération Perdue.
    - Foi, espoir et charité
    d'Irvin S. Cobb, écrivain, scénariste et acteur américain, qui raconte l'histoire de trois prisonniers en cavale obsédés par la peine capitale qui les attend s'ils se font reprendre.
    - Une nouvelle du britannique John Collier, successeur naturel de Saki : le héros fait l'acquisition d'une très étrange orchidée, mais ses premières fleurs ressemblent à de minuscules têtes de mouches...

  • Trois nouvelles de Dashiell Hammett, trois visions de la ville.


    Cauchemar ville (1924) - Un coin tranquille (1925) - Crime en jaune (1925) En inventant le récit noir et la figure du privé dans les colonnes de la revue Black Mask, Dashiell Hammett se

empty