Hachette Littératures

  • « Je suis entrée dans la minorité invisible des ménagères de plus de cinquante ans, des seniors, des bonnes femmes, des bobonnes, des mémères, des vieilles jeunes, des liftées, des frustrées. On ne me dira peut-être pas longtemps «Tu ne fais pas ton âge», mais s'il faut mettre les gens dans des cases, je vais tout faire pour contribuer à créer une nouvelle catégorie de femmes à l'image de mes copines, magnifiques, intelligentes et pleines d'humour. » Cinquante ans, impertinente, drôle, tendre, lucide aussi, Danièle Laufer brosse le portrait d'une génération de femmes qui n'ont plus envie qu'on leur parle de leur âge, parce qu'elles ont d'autres sujets de conversation et de préoccupations. Et plus de projets que de regrets !

  • Toutes les femmes ont en tête l'image d'une mère idéale à laquelle elles s'efforcent de ressembler. Mais oubliant que cet idéal est un fantasme, elles se culpabilisent de ne pas être à la hauteur. Dans la réalité, les choses sont beaucoup plus simples: pour un enfant, la mère parfaite, c'est toujours la sienne. Stéphane Clerget est pédopsychiatre. Danièle Laufer est journaliste, chef du service psycho au mensuel Bien dans ma vie.

empty