Sciences humaines & sociales

  • À l'heure des débats sur la liberté d'expression et des polémiques liées à la légitimité de sa limitation, cet ouvrage passe au crible les lois françaises réprimant les discours racistes en France. L'auteur montre que la " loi Pleven " de 1972 et la " loi Gayssot " de 1990 ont en effet été justifiées de façon peu satisfaisante par ceux qui les ont votées. Après avoir analysé la législation elle-même ainsi que les justifications qui furent avancées à son appui au Parlement, il démontre que trois voies théoriques plus solides et plus cohérentes auraient pu être empruntées : une théorie de la traduction des discours en actes, une théorie des rapports entre droit et vérité, enfin une théorie tout à la fois de l'expression et de la défense des valeurs en démocratie et de la discussion. Un ouvrage de philosophie politique et juridique salutaire pour mieux comprendre les enjeux de l'équilibre restant à instituer entre deux ambitions démocratiques : la liberté d'expression et la condamnation des discours racistes.

  • Ad utilia per angusta. Dans cette étude j'ai l'intention de m'occuper des règles de la critique historique. En pareille matière, l'invention personnelle serait un grave défaut. Je me bornerai donc à résumer ici les préceptes formulés par les maîtres en cet art difficile : ils ont l'appréciable avantage d'avoir subi l'épreuve du temps et de la contradiction. Ce devrait être le dernier mot de l'expérience unie à la plus saine raison, si l'on pouvait être assuré que les opérations du condensateur ont toujours été exactes.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Jean Raymond-Merlin a joué un rôle important parmi les premiers ministres de l'église réformée. Un de ses fils et un de ses petits-fils furent non moins célèbres comme pasteurs protestants. Les biographes et les historiens se sont occupés de ces personnages et leur ont consacré des notices plus ou moins étendues. Si nous venons à notre tour nous occuper du même sujet, c'est que nous avons découvert dans les archives de l'hôpital de Romans d'importants documents concernant la famille Raymond-Merlin, que n'ont pas pu connaître nos devanciers.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • LORSQUE, dans un simple but de curiosité, on compulse des vieilles archives locales, on ne tarde pas à ressentir une incommensurable pitié pour ces malheureuses populations du moyen-âge, qu'accablaient toutes sortes de calamités : guerres incessantes, maladies épidémiques et contagieuses, famine, les fléaux naissant ainsi des fléaux. « Avoir du pain sur la planche et du vin dans le broc » n'était point alors une métaphore, mais constituait pour le plus grand nombre littéralement le bien-être.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Les nouvelles doctrines religieuses venues d'Allemagne, adoptées à Genève, prêchées par Calvin, communiquées en secret dans nos contrées, commencèrent à se manifester au dehors par le mépris des choses saintes et par des violences contre l'ancien culte. La population s'émut de ce scandale et força l'autorité à le réprimer.20 août. - Sur l'avis donné par les Pères Cordeliers et par les consuls Gaspard Coste, François Raymond-Merlin, Jean Thomé et Jean Besson que l'hérésie se glissait parmi les habitants de Romans, le parlement commit Jean Baronnat, conseiller, pour informer contre les nouveaux contempteurs de la foi catholique qui pourraient se trouver dans les villes de Romans et de Montélimar.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • JUIFS, SARRASINS, HÉRÉTIQUES, LÉPREUX, CAGOTS ET FILLES PUBLIQUES.Depuis le commencement du XIIIe siècle, les Juifs, les Sarrasins et les hérétiques, notamment les Albigeois, furent soumis à l'obligation de porter sur leurs vêtements un signe extérieur destiné à les faire reconnaître. Plus tard, cette obligation fut, par une sage mesure, étendue aux lépreux ; ensuite elle le fut aux cagots et autres malheureux de la même catégorie et enfin aux filles publiques.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • LE Dauphiné était, avant 1789, au nombre des pays d'Etat. On nommait ainsi les provinces qui, en vertu de leur traité de réunion à la couronne de France, avaient conservé le droit de s'administrer elles-mêmes. Dans des Assemblées plus ou moins périodiques, les députés des trois ordres réglaient l'administration locale, votaient des subsides pour les frais généraux du royaume et fixaient le chiffre ainsi que le mode de répartition des impôts de la province.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Il y aurait péril à dire que la science ecclésiastique, dans son ensemble, a suffisamment bénéficié des légitimes progrès de la science moderne. Si, grâce aux travaux poursuivis depuis cinquante ans en Allemagne et en Angleterre, les textes originaux de la Sainte Ecriture paraissent à peu près restitués dans leur forme primitive, c'est - en dehors de l'intérêt exceptionnellement vivace du sujet - que la recherche de l'antiquité tourne de plus en plus les esprits vers l'étude de la philologie.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Des chercheurs québécois et brésiliens tentent de saisir la problématique des travailleurs pauvres dans le cadre de la mondialisation par une démarche réflexive fondée sur la volonté de comprendre autant la réalité du Nord que celle du Sud. L'objectif est de trouver des solutions originales pour répondre à diverses situations collectives de précarité et de pauvreté.

empty