• Tous les parents font de leur mieux pour donner les soins essentiels à leurs enfants. Mais cela suffit-il pour permettre à l´enfant de s´épanouir et d´être heureux?

    Dans ce livre, j´ai mis beaucoup d´attention à répondre aux questions récurrentes des mamans et des papas inquiets pour leur enfant en donnant une idée plus concise de ce qu´a, impérativement, besoin un tout petit être humain pour arriver à grandir heureux et sainement.

    Afin de soutenir les parents dans leurs devoirs de soins et d´amour, je me suis appliquée à donner un aperçu des réflexions et des observations des spécialistes sur ce dont sont dotés les petits êtres humains qu´ils ont mis au monde. Après l´écriture de 6 livres sur les besoins des enfants, je me suis efforcée de circonscrire, dans mes expériences, des histoires de cas que j´ai raconté sous forme de dialogues ou de mises en scène lesquels sauront, je le souhaite, démontrer de façon tangible que, depuis l´ère des garderies, des situations indésirables existent et qu´elles sont difficiles à vivre pour les jeunes enfants et leurs parents.

    Parce que, pour moi, les premières relations entre la mère et l´enfant sont des liens fondateurs de la personnalité, je présente les éléments qui en sont les bases et j´y aborde les théories et les thèmes qui n´ont cessé de m´interpeller, dont ceux concernant le processus d´attachement et ceux liés à la séparation précoce.

  • «L'objectif que je poursuis est de démontrer que lorsque l'attachement avec la mère n'a pas eu lieu, les enfants vivent une carence affective et sont troublés par la peur inconsciente, mais permanente, d'être abandon- nés. Les rapports harmonieux avec l'objet narcissique premier qu'est la mère constituent la base même du sentiment de sécurité affective, alors qu'au contraire, des rapports troubles à un moment critique constituent la base du sentiment d'abandon et des réactions d'insécurité, de tristesse et d'agressivité qui y sont inextricablement liées.
    Sensible aux difficultés d'adaptation et d'apprentissage des enfants inca- pables de se conformer aux attentes des adultes en autorité, j'ai résolu- ment décidé d'examiner les empreintes laissées par leurs expériences de séparations. Pour le petit enfant, exister et grandir ne sera bienfaisant et joyeux que s'il se sent en sécurité physique et en communication affective avec sa mère. Ce qui a lieu ou n'a pas lieu dans le temps de la relation symbiotique et des désirs narcissiques peut empêcher certains enfants de réaliser un véritable attachement. »

empty