• De 1965 à 1986, Claude Lacaille a été le témoin privilégié d'une époque troublée dans trois pays marqués par l'oppression et la pauvreté (Haïti, Équateur et Chili). Il s'est notamment engagé dans la résistance contre la dictature militaire chilienne. Aujourd'hui, il raconte son expérience dans les bidonvilles au contact des autochtones et des plus démunis.

    II a commencé la rédaction de ce livre sur cette terre où des milliers de personnes ont versé leur sang pour prendre la défense des victimes de la guerre, pour s'opposer à des politiques assassines et à une économie prédatrice, pour consoler les affligés, redonner courage à un peuple à bout de souffle. Ces femmes et ces hommes demeurent une inspiration pour quiconque croit encore qu'un autre monde est possible. Ce livre montre le parcours de la théologie et de la spiritualité de la libération incarnée dans la vie d'un Québécois.

  • An extraordinary testimony by Claude Lacaille, a Quebec missionary fighting for social justice in Haiti, Ecuador and Chile. This is Lacaille's first-hand account of the extraordinary oppression and poverty he witnessed in Haiti, Ecuador, and Chile between 1965 and 1986 where thousands shed blood simply for resisting oppressive regimes, politics and economic doctrines. The men and women featured in Lacaille's story are an inspiration for those who still believe in a better world. This is an impressive story of courage and solidary, inspired by a left-wing Christianity truly faithful to the Gospel. Claude Lacaille's memoir helps understand what "the preferential option for the poor" really means. Like other advocates of Liberation Theology, Claude Lacaille saw it as his duty to join the resistance, particularly against Chilean military dictator Augusto Pinochet. But the dictators were not alone; they enjoyed the support of the Vatican under Popes John Paul II and Benedict XVI.

empty