• Le codéveloppement professionnel est une méthode d'apprentissage en groupe qui consiste à apprendre les uns des autres, en échangeant sur la pratique et les savoir-faire de chacun. Les participants, liés par des expertises partagées ou complémentaires, se réunissent en groupes de quatre à huit personnes, prenant tour à tour le rôle de client ou de consultant, à la fois apprenants et enseignants. Un animateur met en place un cadre favorisant le processus de consultation, dans un espace de recherche conjointe, de bienveillance et d'entraide. Par la réflexion sur les préoccupations professionnelles des intervenants, l'expérience de chacun devient une ressource pour tous.

    Mis au point par Claude Champagne et Adrien Payette, le codéveloppement est une méthode d'intelligence collective qui permet aux participants d'être plus efficaces, conscients, autonomes et reliés entre eux. Cette approche se révèle particulièrement utile pour briser les fonctionnements en silos, consolider les équipes, renforcer la performance des organisations et accompagner les changements majeurs.


    Un retour aux fondamentaux et une actualisation de la méthode.

    Des témoignages de praticiens et des retours d'expérience inspirants.

    La consultation expliquée étape par étape.

    Des fiches-outils pour une mise en pratique optimale


    Claude Champagne a une formation en psychologie sociale et est consultant en ressources humaines. Il a initié plusieurs groupes de codéveloppement professionnel dans des entreprises privées et publiques, et a accompagné des animateurs qui utilisent cette approche. Après avoir travaillé, au Québec, dans le management de la formation, l'enseignement et la consultation dans les secteurs de la santé et des services sociaux, il est actuellement consultant indépendant en codéveloppement et pratiques collaboratives. Il est l'auteur, avec Adrien Payette, de l'ouvrage Le Groupe de codéveloppement professionnel (Presses de l'Université du Québec, 1997). Avec plusieurs partenaires, ils ont entrepris, depuis, la promotion de cette méthode qui trouve de plus en plus d'adeptes.

     

  • « - OK, c'est simple. Les gars de Kiss jouent la toune pour Mario. Tout le monde est dans l'émotion. Pis ils continuent. C'est toute. Y a pas une fille qui va se lever pis qui va venir péter vos guitares après l'hommage à Mario Lessard, voyons donc ! »Juin 1978, une bande d'amis rêvent a l'été. Mais un des leurs manque a l'appel : la dernière fois qu'ils l'ont vu, c'était au Perrette. Quarante ans plus tard, Patrice Montambeault retrouve ses anciens copains en se remémorant ces dernières semaines de l'école primaire.Tendre exploration de l'influence des souvenirs fondateurs sur la vie d'adulte, des baisers qui goûtent le Quik aux fraises et du royaume de l'enfance qu'étaient les années 1970 dans l'est de Montréal.

  • Une histoire parfaite pour se mettre dans l'ambiance de l'Halloween !

    Marie-Anne croyait bien qu'en devenant une grande fille et en acceptant de se séparer de Bidon, son fidèle pingouin en peluche, c'en serait fini des vampires, des fantômes et des squelettes cachés sous son lit. Mais ça, c'était avant qu'elle rencontre Jeanne, son étrange petite voisine à la langue fourchue, et qu'elle décide de la suivre jusqu'à son abominable école...

    Dans la série Marie-Anne, Claude Champagne excelle à mettre en scène des aventures où humour, frayeur et tendresse se conjuguent. Après Tu me feras pas peur ! et Effrayons les monstres, revoici donc l'intrépide blondinette et les colorés personnages qui l'entourent dans un trépidant récit, ponctué par les riches illustrations d'Alexandre Girard.


    Marie-Anne est maintenant une grande fille et elle n'a plus besoin de Bidon pour lutter contre les monstres de la nuit. Vampires, fantômes et squelettes n'ont qu'à bien se tenir, l'intrépide blondinette est prête à les affronter ! Désemparé, son fidèle pingouin en peluche lui demande de l'aider à trouver un autre enfant sur qui veiller. Marie-Anne pense tout de suite à Jeanne, sa nouvelle petite voisine qui semble si gentille. Mais les apparences peuvent parfois être trompeuses... En effet, Jeanne est loin d'être un ange. Et que dire des membres de sa famille, qu'on dirait tout droit sortie d'un effroyable film d'horreur ! Voulant sauver Bidon de leurs griffes, la courageuse Marie-Anne devra pénétrer dans l'école privée de Jeanne. Une école très étrange où l'on apprend beaucoup plus que du français et des mathématiques...

  • Sophie et Jules partageaient un amour exceptionnel jusqu'à ce que la Mort entre en scène et saccage tout sur son passage. Laissé seul à lui-même, Jules tente maintenant de survivre à travers leurs souvenirs, sans y laisser sa peau...

    Basé sur une histoire vraie, Amour et Jules est un huis clos à trois personnages. D'abord écrite pour le théâtre, cette bouleversante histoire d'amour profite d'une construction impeccable qui nous fait voir, par le truchement des souvenirs, la relation de deux adolescents fougueux qui vivaient comme si demain n'existait pas. Jusqu'à ce que demain arrive... Roméo et Juliette des temps modernes, ce roman de Claude Champagne saura émouvoir les coeurs les plus durs.


    Première danse, premier baiser, premiers émois. Sophie et Jules ont tout vécu ensemble, jusqu'à aujourd'hui. Jusqu'à ce que l'impensable se produise et gâche tout, enfin presque. Parce qu'il reste une parcelle de leur amour, toujours vivante quelque part dans le coeur de Jules, le survivant. Dévasté par la disparition de Sophie, le jeune peintre de 20 ans s'enferme chez lui pour tenter de recréer son monde comme il le peut, mais surtout avec du noir... Avec pour seules armes ses souvenirs, il luttera tant bien que mal contre la Mort qui tente de le séduire. Heureusement pour lui, dans les moments les plus durs, le fantôme de Sophie revient pour lui tendre la main et l'embrasser encore, une dernière fois...

    Amour et Jules est une histoire d'amour qui met en scène deux jeunes idéalistes aux émotions à fleur de peau. Dans ce récit extrêmement touchant, le passé et le présent se conjuguent, le rêve et la réalité se mélangent pour nous entraîner dans le tourbillon de ces amoureux un peu fous que la Mort elle-même ne parvient pas à séparer.

  • « Je n'avais pas écrit un seul mot ou presque depuis la disparition de ma fille, ni même déjà tenu un journal de ma vie. Pourtant, me voici ce soir à rédiger ces lignes, comme mon père avant de mourir. Après les événements d'aujourd'hui, ça a été plus fort que moi. »

    Ainsi débute le journal d'une enquête menée par Jean Royer, un écrivain qui vient d'hériter de la petite agence de détectives privés de son père. Alors qu'il s'apprêtait à annoncer aux deux employés sa décision de vendre l'entreprise, une vieille femme est arrivée en larmes: on avait tué son chien. Sur les lieux du « crime », Jean Royer découvre ce qu'il appelle un camp de vacances pour futurs tueurs en série. À partir de ce moment, connaître l'identité du malade qui a perpétré ces atrocités l'obsède. Serait-ce un semblable désaxé qui, six ans plus tôt, a enlevé sa fille jamais retrouvée? Cette fois, il a peut-être les moyens de remonter jusqu'au coupable. En s'approchant de la vérité, Jean Royer s'enfonce dans les méandres de l'âme humaine, d'où surgissent d'anciennes mais vives blessures.

    Un polar psychologique aux accents de thriller. Un récit poignant rythmé par des revirements inattendus et la lancinante douleur d'un père.

  • « Tu me feras pas peur! » Voilà ce que Marie-Anne a déclaré à son grand frère alors qu'il tentait de l'effrayer avec ses histoires de vampires et de maison hantée. Mais ça, c'était avant qu'une ombre mystérieuse passe devant la fenêtre de sa chambre et que des personnages plus qu'étranges n'envahissent la maison...

    Quand Claude Champagne prête son imagination débordante à Marie-Anne, tous les rebondissements sont possibles. Le rire côtoie le frisson et l'épouvante laisse parfois place à la tendresse. Illustré par Alexandre Girard, Tu me feras pas peur! vous en fera voir de toutes les couleurs!


    C'est un soir de tempête de neige. Marie-Anne, huit ans et trois quarts, n'arrive pas à dormir. Ça se comprend: elle vient tout juste de déménager et elle n'est pas encore habituée aux bruits bizarres de sa nouvelle maison. Ses parents sont sortis et l'ont laissée seule avec Jocelyn, son grand frère, un passionné de hockey qui aimerait bien regarder la partie tranquille. Afin que sa soeur reste dans sa chambre, terrorisée sous ses couvertures, celui-ci décide de lui raconter une histoire de peur... Mais ce n'est pas une histoire comme les autres... Accompagnée de Bidon, son fidèle compagnon d'aventures, l'espiègle Marie-Anne devra affronter une galerie de personnages fantastiques, dont certains plus effrayants que d'autres. Saura-t-elle rester brave en découvrant que la porte de son placard donne accès au château d'un vampire? Et que fera-t-elle devant ce bureau qui parle? Ce squelette sous le lit? Ce rat géant qui sort du trou du bain?

  • Marie-Anne ne croyait plus avoir besoin de Bidon, son fidèle pingouin en peluche, pour affronter ses terreurs nocturnes. Mais ça, c'était avant qu'il disparaisse... Si c'est un coup de son grand frère, pourquoi y a-t-il des poils de pingouins dans la porte menant au château des morts-vivants? Bidon aurait-il été kidnappé?

    Claude Champagne excelle à mettre en scène des aventures où humour, frayeur et tendresse se conjuguent. Après Tu me feras pas peur!, revoici Marie-Anne et les colorés personnages qui l'entourent dans un trépidant récit ponctué par les riches illustrations d'Alexandre Girard.


    Cela fait sept jours et surtout sept nuits que Marie-Anne n'a pas prononcé la formule magique. Bidon, son fidèle compagnon d'aventures, ne s'est pas transformé en pingouin géant depuis. La rumeur a dû se propager parmi les morts-vivants... Mais inutile de tenter d'effrayer la blondinette au nez retroussé, elle est trop forte!

    Cette nuit, toutefois, Marie-Anne a rêvé que Bidon était kidnappé par d'horribles monstres. Et voilà qu'en se réveillant... Bidon a disparu. Elle doit aller à sa rescousse! Avec l'aide du squelette, réussira-t-elle à franchir la porte de son placard? Celle qui mène au château du vampire! Là où un monde fantastique l'attend, peuplé d'êtres aussi étranges que farfelus...

empty