• « Oyez, oyez, bonnes gens ! En cette année 1786, le sieur Charles-Henri Gontrand, fils du comte Auguste Latour-Desvignes des monts du Forez, baron de la Vignasse, va prendre en épousailles mademoiselle Appoline, Ludivine, Céline, fille cadette du sieur Delaunay, notaire royal ! » Pour célébrer avec faste la cérémonie, une importante équipée est chargée d'aller quérir le sieur Paul, un maître patronnier modeleur et couturier de son état, à quelques lieues du Mont-Mézenc. Mais dès le premier jour, une tempête s'abat sur la troupe, provoquant de lourds dégâts. Laissant les blessés aux bons soins des moines de la forteresse-monastère d'Essalois, où ils ont trouvé refuge, l'expédition continue néanmoins sa route. Après moult péripéties, les Foréziens atteignent enfin leur but : la charmante cité du Mazet-Saint-Voy. Le capitaine Jean-Eudes et ses trois fidèles lieutenants sont aussitôt accueillis dans la demeure du maître Paul, en compagnie de sa femme et surtout de sa fille de 17 ans, Ghislaine. Entre le jeune lieutenant Jacquin et cette séduisante jouvencelle, l'attirance est immédiate... Cependant Jean-Eudes est bien décidé à retrouver l'individu qui lui a dérobé cinq pièces d'or lors de leur première étape à Saint-Bonnet-le-Château et compte sur la foire qui a lieu le lendemain pour mettre la main sur ce vaurien.

  • Après mûre réflexion et beaucoup d'hésitation, Guénolé Le Clégac'h et sa femme Anne-Gaud finissent par accepter la proposition de l'oncle maternel de ce dernier et de quitter leur chère Bretagne natale pour déménager à Sète et reprendre son affaire de pêcherie et l'hostellerie attenante. C'est donc le coeur un peu serré que le couple pampolais embarque à bord de la goélette L'Étoile Polaire mais au bout de quelques heures de navigation, une violente tempête s'abat sur le navire et le capitaine Maître Trimadellec décide de prendre la direction de l'île de Jersey. Là, nos deux passagers passent deux jours merveilleux sur cette île étonnante qui bénéficie d'un doux microclimat dû au Gulf Stream tout proche. Puis ils reprennent la mer mais doivent faire face à de nouvelles avaries. Enfin, lorsqu'ils accostent au port de La Rochelle, le morutier sévèrement endommagé, doit être réparé et Guénolé accompagné d'Anne-Gaud ont trois jours pour visiter et profiter de cette jolie cité, de ses boutiques attrayantes et de ses environs non moins charmants. Au coeur du Marais poitevin, ces derniers rencontrent alors Enguerrand, personnage haut en couleur, et surtout sa fille Lili Fleur qui va leur révéler son histoire loin d'être ordinaire.

  • Avec 4000 professionnels en France, et des centaines de milliers d'aficionados, le tatouage est de plus en plus plébiscité.
    Le Mondial du Tatouage, c'est 40 000 visiteurs par an et 400 artistes. Le tatoueur emblématique de Pigalle, Tin-Tin, tatoueur le plus connu de France et organisateur du Mondial, nous a ouvert les portes de cet art fascinant et de cet évènement qui a de plus en plus de succès chaque année.
    Ce beau-livre présente 100 portraits des meilleurs tatoueurs du monde, des interviews et les coulisses du Mondial, présentés par un fan absolu, François Chauvin.
    Le mondial du tatouage 2018 aura lieu du 9 au 11 mars 2018.

  • Né à Pau, en Béarn, le 13 décembre 1553. Mort à Paris, le 14 mai 1610.Il n'est pas facile, dans une simple notice, de peindre Henri IV d'une manière qui satisfasse des lecteurs français.Son nom est devenu chez nous l'objet d'une espèce de culte national ; toutes les classes de citoyens le connaissent et le révèrent ; nous nous efforcerons de ne pas rester trop au-dessous du sujet, en esquissant les principaux traits du caractère de ce grand, de ce bon, de cet aimable prince, qui eût été un homme remarquable dans quelque rang que le hasard de la naissance l'eût placé.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty