Sciences humaines & sociales

  • Les Cheminots dans la Résistance est l'oeuvre ultime de l'historien de la Résistance Maurice Choury mort le 7 novembre 1969, moins de deux heures après avoir achevé le manuscrit. Basé essentiellement sur les témoignages directs des survivants de la Résistance Cheminots recueillis par l'Union des Résistants de l'ANCAC, l'ouvrage donne la parole aux patriotes de la base. Il montre les différentes formes de résistance, le travail dangereux des passeurs, la collecte d'information avec le renseignement, l'efficacité des saboteurs et les techniques de sabotage. Le livre montre aussi comment les cheminots ont noyauté le syndicat vichyste pour en faire une arme contre l'Occupant. Ils combinèrent leur travail légal et leur action clandestine, déclenchant des grèves revendicatives et des grèves patriotiques qui désorganisèrent les transports ennemis. Maurice Choury révèle comment fut organisée la grève du 10 août 1944 qui prit très rapidement un caractère insurrectionnel et fut décisive à la fois pour la libération de Paris et de tout le territoire. Dans ce combat ininterrompu de cinq longues années, les cheminots ont payé un lourd tribut : 730 morts à l'ennemi et 640 en service en 39-40, 819 fusillés, plus de 1 200 morts en déportation durant l'Occupation. À ceux-là le livre de Maurice Choury dresse un monument impérissable. Les Cheminots dans la Résistance, c'est l'hommage rendu à une corporation qui a su, dans les temps de malheur, faire preuve d'un ardent patriotisme et consentir de douloureux sacrifices, c'est aussi une contribution à l'histoire de la Résistance et de la Libération que voudront lire tous ceux que passionne cette extraordinaire épopée.

  • 1870-1871 - centenaire de la commune de Paris, cet enfantement douloureux et méconnu de notre monde moderne. Des centaines d'ouvrages sont prévus à ce sujet. Pour la plupart, il s'agit d'histoire, celle des ministres, des généraux et des chefs, Le Paris communard n'est pas un manuel bâclé pour la circonstance. C'est plus de vingt années que Maurice Choury a consacrées à l'étude de la Commune. Disparu prématurément fin 1969, cet historien, dont le prestige ne cesse de croître, nous laissait ce manuscrit presque achevé. Pour une fois, le lecteur n'apprendras pas l'histoire de France - dans l'un de ces moments les plus tragiques et les plus décisifs - comme un écolier à son pupitre, il la vivra au niveau de la rue, comme un Parisienne de 1870. Et la vie quotidienne du Paris qui renversait son dernier empereur, c'est déjà pour le Parisien de 1970, tout un poème...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty