• L'Humanité a délibérément quitté la « Galaxie Gutenberg » de Marshall McLuhan pour s'enfoncer dans un monde où l'image animée constitue la pièce maîtresse de la civilisation. Le cinéma depuis trois quarts de siècle, la télévision depuis vingt-cinq ans, ont bouleversé le comportement de l'Humanité qui, jusque-là, ne pouvait guère se voir vivre. C'est à la fois en historien et en observateur de la vie contemporaine que Charles Ford a traité les diverses réactions de l'Humanité face à son reflet. Son livre ne prétend nullement épuiser un sujet aussi vaste et aussi complexé. Il aura le mérite d'avoir posé le problème et de réunir une importante documentation. « Clair, charpenté, substantiel », c'est ainsi que le directeur du département français de l'Université Laurentienne de Sudbury juge l'exposé de Charles Ford, contribution majeure à la connaissance du monde actuel et de son comportement face aux deux écrans, le grand et le petit.

  • Charles Ford, historien du cinéma bien connu, auteur de nombreux ouvrages qui font autorité, notamment « Histoire du cinéma français contemporain », « Douglas Fairbanks ou la nostalgie de Hollywood » et « Pierre Fresnay, gentilhomme de l'écran » (aux Editions France-Empire), réalise ici une biographie du doyen des comédiens français, Charles Vanel. Cet ouvrage retrace la prodigieuse carrière de ce grand acteur, évoque ses créations les plus marquantes, analyse ses rôles les plus importants et s'efforce de tracer de lui un portrait véridique qui n'est pas toujours en accord avec la légende. Les lecteurs découvriront un acteur humain et épris de son art, interprète de plus de deux cents films au cours d'une carrière qui s'est poursuivie sur plus de soixante-dix ans, de 1912 à 1982, et aussi un personnage hors du commun. Charles Vanel est une anti-star qui a exercé son métier de comédien à l'écran, exactement comme il aurait exercé le métier d'ébéniste (comme son père) ou d'imprimeur. Il n'a jamais eu le temps ni surtout l'envie d'être une vedette. Mais il reste l'un des plus grands acteurs du cinéma mondial. En écrivant ce livre, Charles Ford comble une lacune, car aucun ouvrage n'avait jamais été consacré au merveilleux interprète de « Pêcheur d'Islande », du « Ciel est à vous » et du « Salaire de la Peur ».

  • Le destin de Leni Riefenstahl relève du fantastique. Elle a connu la célébrité universelle grâce à trois oeuvres qui se situent au sommet de l'art cinématographique, : « La Lumière bleue », « Le Triomphe de la Volonté », « Les Dieux du Stade ». Portée aux nues par la critique du monde entier, elle s'est heurtée ensuite à une hostilité persistante, aux pires calomnies. C'est que la politique s'en était mêlée. Deux de ses chefs-d'oeuvre ayant été réalisés au temps de la domination nazie, on en a profité pour précipiter Leni Riefenstahl aux enfers... L'Histoire lui avait pourtant accordé un non-lieu. Charles Ford, historien du cinéma, rétablit les faits dans leur stricte objectivité. S'appuyant sur des témoignages irrécusables des documents authentiques et des pièces établies par les tribunaux, il retrace l'extravagante aventure d'une des femmes les plus talentueuses de notre siècle. Danseuse, comédienne, auteur, scénariste, monteuse, réalisatrice de films, Leni Riefenstahl s'est imposée depuis quelques années comme une extraordinaire photographe avec ses albums sur les Nouba et sa vision des atolls du Pacifique dans « Jardins de Corail ».

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Depuis la première projection des frères Lumière, le cinéma s'est banalisé mais ses origines sont encore mal connues. La naissance du cinéma a entraîné ses premières stars : metteurs en scène mythiques, acteurs adulés, ont éclairé de leurs extravagances et de leur talent les années de gloire du cinéma muet. Le parlant a connu de nouvelles idoles et les moyens techniques repoussent toujours un peu plus loin les frontières du réalisable. Ce livre est un long travelling sur l'histoire du cinéma, les cinémas du monde, les films charnières, les courants importants. Illustré de nombreuses photos de films, c'est un ouvrage de référence pour tous les amoureux du grand écran.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Depuis la première projection des frères Lumière, le cinéma s'est banalisé mais ses origines sont encore mal connues. La naissance du cinéma a entraîné ses premières stars : metteurs en scène mythiques, acteurs adulés, ont éclairé de leurs extravagances et de leur talent les années de gloire du cinéma muet. Le parlant a connu de nouvelles idoles et les moyens techniques repoussent toujours un peu plus loin les frontières du réalisable. Ce livre est un long travelling sur l'histoire du cinéma, les cinémas du monde, les films charnières, les courants importants. Illustré de nombreuses photos de films, c'est un ouvrage de référence pour tous les amoureux du grand écran.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le destin de Leni Riefenstahl relève du fantastique. Elle a connu la célébrité universelle grâce à trois oeuvres qui se situent au sommet de l'art cinématographique, : « La Lumière bleue », « Le Triomphe de la Volonté », « Les Dieux du Stade ». Portée aux nues par la critique du monde entier, elle s'est heurtée ensuite à une hostilité persistante, aux pires calomnies. C'est que la politique s'en était mêlée. Deux de ses chefs-d'oeuvre ayant été réalisés au temps de la domination nazie, on en a profité pour précipiter Leni Riefenstahl aux enfers... L'Histoire lui avait pourtant accordé un non-lieu. Charles Ford, historien du cinéma, rétablit les faits dans leur stricte objectivité. S'appuyant sur des témoignages irrécusables des documents authentiques et des pièces établies par les tribunaux, il retrace l'extravagante aventure d'une des femmes les plus talentueuses de notre siècle. Danseuse, comédienne, auteur, scénariste, monteuse, réalisatrice de films, Leni Riefenstahl s'est imposée depuis quelques années comme une extraordinaire photographe avec ses albums sur les Nouba et sa vision des atolls du Pacifique dans « Jardins de Corail ».

  • Journaliste spécialisé dans les problèmes cinématographiques, critique, conférencier, scénariste et réalisateur de films documentaires, producteur-auteur à la radio, Charles Ford est tout cela, mais il est - avant tout - un historien du cinéma. Il possède une « mémoire implacable » a dit de lui Constant Rémy, il a la « passion de la recherche historique » a ajouté Abel Gance. Auteur d'un curieux Bréviaire du Cinéma, préfacé par Marcel L'Herbier, et d'un manuel d'écriture cinématographique, On tourne lundi, Charles Ford travaille, depuis de nombreuses années, en collaboration avec René Jeanne, à une monumentale Histoire encyclopédique du Cinéma, dont les volumes déjà parus font autorité en la matière. Chargé de cours d'histoire du cinéma au Centre culturel de Cinéma et de Télévision de Lyon, membre du jury du Prix Canudo, rédacteur en chef de revues professionnelles, Charles Ford donne des études et des articles à de nombreuses publications, entre autres à la Revue internationale du cinéma, à Ecclesia, au Larousse mensuel, à Films in Review (New-York) et Enciclopedia ello Spettacolo (Rome). Il est également chargé de la rubrique cinématographique dans plusieurs grands quodidiens régionaux. Dans son nouvel ouvrage, le Cinéma au service de la foi, Charles Ford fait en même temps oeuvre d'historien et de théoricien. En effet, ce livre est, à la fois, une étude historique approfondie, et un ouvrage de « politique » cinématographique. L'auteur trace d'abord un historique détaillé des relations qui se sont établies et poursuivies entre l'Église catholique et le Cinéma, ce « tandem le plus surprenant de notre monde moderne ». Ensuite, nous y trouvons une étude de l'encyclique Vigilanti Cura, la charte du cinéaste et du cinéphile chrétien, et aussi un panorama fort complet du cinéma religieux et hagiographique dans ses manifestations les plus significatives. Enfin, Charles Ford, et son collaborateur François Hérissay, n'hésitent pas à définir, à la lumière de l'encyclique, le rôle que devrait tenir le prêtre dans la formation chrétienne du monde du cinéma. Plusieurs textes pratiques, joints au livre en annexe, font de cet ouvrage, non seulement un document historique intéressant, mais aussi un guide précieux pour tout chrétien mêlé, de près ou de loin, à la vie cinématographique ou simplement passionné des choses de l'écran.

  • Journaliste spécialisé dans les problèmes cinématographiques, critique, conférencier, scénariste et réalisateur de films documentaires, producteur-auteur à la radio, Charles Ford est tout cela, mais il est - avant tout - un historien du cinéma. Il possède une « mémoire implacable » a dit de lui Constant Rémy, il a la « passion de la recherche historique » a ajouté Abel Gance. Auteur d'un curieux Bréviaire du Cinéma, préfacé par Marcel L'Herbier, et d'un manuel d'écriture cinématographique, On tourne lundi, Charles Ford travaille, depuis de nombreuses années, en collaboration avec René Jeanne, à une monumentale Histoire encyclopédique du Cinéma, dont les volumes déjà parus font autorité en la matière. Chargé de cours d'histoire du cinéma au Centre culturel de Cinéma et de Télévision de Lyon, membre du jury du Prix Canudo, rédacteur en chef de revues professionnelles, Charles Ford donne des études et des articles à de nombreuses publications, entre autres à la Revue internationale du cinéma, à Ecclesia, au Larousse mensuel, à Films in Review (New-York) et Enciclopedia ello Spettacolo (Rome). Il est également chargé de la rubrique cinématographique dans plusieurs grands quodidiens régionaux. Dans son nouvel ouvrage, le Cinéma au service de la foi, Charles Ford fait en même temps oeuvre d'historien et de théoricien. En effet, ce livre est, à la fois, une étude historique approfondie, et un ouvrage de « politique » cinématographique. L'auteur trace d'abord un historique détaillé des relations qui se sont établies et poursuivies entre l'Église catholique et le Cinéma, ce « tandem le plus surprenant de notre monde moderne ». Ensuite, nous y trouvons une étude de l'encyclique Vigilanti Cura, la charte du cinéaste et du cinéphile chrétien, et aussi un panorama fort complet du cinéma religieux et hagiographique dans ses manifestations les plus significatives. Enfin, Charles Ford, et son collaborateur François Hérissay, n'hésitent pas à définir, à la lumière de l'encyclique, le rôle que devrait tenir le prêtre dans la formation chrétienne du monde du cinéma. Plusieurs textes pratiques, joints au livre en annexe, font de cet ouvrage, non seulement un document historique intéressant, mais aussi un guide précieux pour tout chrétien mêlé, de près ou de loin, à la vie cinématographique ou simplement passionné des choses de l'écran.

  • L'art est aussi mystérieux que la vie qu'elle exprime. Il n'est pas nécessaire de faire l'éloge des bienfaits des arts pour en faire un objet d'étude intéressant. Tout l'univers en est rempli et l'être humain ne peut en être qu'émerveiller. Est artiste celui qui sait imiter la nature pour donner du plaisir aux autres. Une imitation qui fait percevoir la nature, non telle qu'elle est en elle-même, mais telle qu'on peut la concevoir par l'esprit et l'imagination. N'est-on pas satisfait quand la nature est bien choisie et bien imitée par les arts?... Ce livre présente l'histoire de l'art et des beaux-arts, et analyse les qualités d'un bon artiste.

empty