Éditions de la Sorbonne

  • La diversité et l'unité du monde de l'Europe centrale s'expriment par l'appartenance à un univers façonné par l'empire des Habsbourg et par le maintien de la multiplicité des langues et des cultures de ses peuples souvent mêlées en un seul individu. Les études réunies ici en sont un témoignage. Elles offrent des approches qui dépassent largement l'histoire stricto sensu en s'intéressant à des problématiques écono­miques, sociales, militaires, politiques et artistiques. Émanant de spécialistes de niveau international, elles couvrent tout l'espace de l'Europe centrale, de la Pologne aux Balkans, de la fin du XVIIIeau XXIesiècle. Certaines s'attachent à des sujets peu connus, d'autres bousculent les idées reçues, nombreuses enfin sont celles qui montrent une dimension comparatiste. Cette variété et ce souci d'originalité ont été voulus afin de rendre hommage à Bernard Michel, professeur émérite à l'université Paris I, titulaire de 1985 à 2000 de la chaire d'histoire de l'Europe centrale contemporaine, et qui a fait des Pays tchèques son domaine de recherche privilégié. Dix-sept collègues et disciples rendent ici hommage à l'historien et au pédagogue. Ils reprennent les principaux apports de Bernard Michel à notre connaissance de la région centre-européenne : l'histoire des identités nationales et des mentalités, la prosopographie, l'intérêt pour les courants artistiques et le mécénat, le comparatisme, sans oublier la présence de la France, si souvent prise pour référence par les hommes politiques et les intellectuels par-delà les vicissitudes des relations internationales.

empty