• Un guide pour la terre promise des geeks !Parce qu'un geek-trotteur attend davantage d'un voyage qu'un globe-trotteur classique, ce guide recense les balades incontournables, tout en vous entraînant sur les chemins de traverse, à travers une sélection de pèlerinages dédiés aux fans de pop culture. Que vous soyez un otaku, un cinéphile, un gamer, un mordu de high tech' ou de visites insolites, vous aurez les meilleures adresses pour réussir votre voyage !Otaku : Amateurs de Shônen, Shôjo ou Seinen... Partez sur les traces de vos héros favoris et foulez le sol des lieux cultes qui apparaissent dans les mangas et animés grâce à nos parcours « pèlerinages ». Ayez aussi toutes les bonnes adresses de shopping pour ramener les souvenirs de vos rêves façon manga, lolitas, J-pop et K-pop ou drama...Cinéphile : Retrouvez notre sélection de lieux de tournage et spots pour cinéphiles, que vous soyez fan d'Harry Potter, de Battle Royale, de James Bond, Fast And Furious, Inception ou que vous désiriez flânez dans Tokyo comme Scarlett Johansson dans Lost in translation.Gamer/high tech : Des petites salles d'arcade de rétro gaming confidentielles aux boutiques où dénicher les jeux rares, des spots robotiques au Japon moderne et futuriste, en passant par les temples qui vendent des amulettes pour protéger votre ordinateur, vous saurez tout ! On parle même des trains (oui, parce qu'on aime bien Sheldon Cooper...)Insolite : Des restaurants à thème (Vampire, Alice au pays des merveilles...) aux musées bizarres, des curiosités naturelles aux lieux hantés ou liés à des légendes et à la mythologie japonaise... Parce qu'être geek-trotteur, c'est aussi aimer l'insolite et tout ce qui sort de l'ordinaire !Les incontournables : Les plus beaux temples et coins nature, les meilleurs spots photos, les meilleurs restaurants et onsen, les lieux qui respirent le Japon d'antan des samouraïs... Parce que, comme n'importe quel globe-trotteur, un geek-trotteur aime tout simplement découvrir le meilleur d'un pays !

  • Se faire tracter dans la boue par des boeufs ? Pratiquer les échecs et la boxe en même temps ? Se battre avec ses doigts de pied ? Courir après un fromage ? Lancer des menhirs ? 
    L'homme a une imagination débordante lorsqu'il s'agit  d'inventer des sports. Voici 100 sports parmi les plus déjantés  au monde ! Qu'ils soient pour les rusés, les costauds, les agiles  ou les fous, chacun de ces sports (oui, ce sont bien des sports  et on vous explique pourquoi) a une histoire qui allie savoir,  créativité, ingéniosité (et, bien souvent, alcoolisme). 
    Journaliste, Étienne Carbonnier est chroniqueur dans l'émission Quotidien. Il y anime notamment la chronique "Transpi" sur le sport. 

  • Depuis plusieurs décennies, la France soutient activement les emplois de services à la personne. Aujourd'hui, le secteur compte 1,2 million de salariés, représentant plus de 5 % des effectifs totaux. Malgré ce succès apparent, cette stratégie n'est ni efficace ni juste. Elle crée un faible nombre d'emplois en comparaison de leur coût public. Précaires et mal rémunérés, ces emplois " bas de gamme " contribuent à la polarisation de notre société, ainsi qu'à l'augmentation des inégalités ethniques et de genre. En outre, l'État subventionne des services de confort pour les plus aisés, au détriment des services publics ouverts à tous. C'est ainsi qu'on en revient à une société de domestiques, comme au xixe siècle, avec de " nouveaux pauvres " au service de " nouveaux riches ". Heureusement, plusieurs pistes existent pour sortir de ce contre-modèle.
    Clément Carbonnier est maître de conférences en économie à l'université de Cergy-Pontoise (THEMA).
    Nathalie Morel est assistant professor en sciences politiques à Sciences Po (CEE, LIEPP).
    Ils animent tous deux l'axe socio-fiscal du Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques (LIEPP) à Sciences Po.

  • Figure fondatrice, avec Luther, du protestantisme,Jean Calvin (1509-1564) n'a guèreaidé ses biographes : non seulement il a étéavare de confidences, mais il a aussi suscitédes passions contradictoires qui ont masqué savie sous la légende noire ou le panégyrique.En quête de l'autoportrait paradoxal deCalvin, l'homme de la parole qui voulait êtrecaché, Marianne Carbonnier-Burkard nous livreune biographie vivante, suivant le parcoursdu personnage, sa démarche théologique, lesinstitutions nouvelles. Où il apparaît que la vieet l'oeuvre du réformateur ont été façonnéespar l'expérience de l'exil et du refuge.Une évocation au plus près des textesde Calvin.

  • Malgré les progrès de la science, il n'existe pas de traitement pour guérir les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Le papa de Joëlle Carbonnier-Oudard a eu cette maladie invalidante. Dans ce livre, elle retrace son histoire, les premiers troubles de la mémoire, le diagnostic, les exercices avec une orthophoniste pour stimuler son cerveau, la mise sous curatelle renforcée, les fugues, la pose d'un bracelet électronique et les différents stades de la maladie. Elle espère qu'au travers de ce livre, les familles et les aidants confrontés à ce grave problème de dégénérescence du cerveau de l'un de leurs proches réussiront à mieux appréhender ce fléau. Elle a tenu à écrire ce livre-témoignage pour lui rendre hommage, avec un peu de légèreté, pour caractériser le tempérament « pince-sans-rire » de son père.

  • Son master en poche, Anne-Sophie intègre un important groupe industriel, pour un poste à responsabilités.
    Elle ne pense qu'à sa carrière. L'amour peut attendre. Mais c'est sans compter sur le charme et le regard d'Édouard...
    Le couple se fiance, puis se marie. Anne-Sophie découvre alors la face cachée de son conjoint : un homme jaloux, volage et porté sur la boisson, qui lui fait vivre l'enfer.
    Outre les violences verbales et psychologiques, Anne-Sophie est régulièrement battue quand Édouard est énervé. Une fois ses esprits retrouvés, l'époux s'excuse et assure qu'il va changer. Mais les violences conjugales reprennent de plus belle à chaque fois.
    Honteuse de sa situation, Anne-Sophie aimerait quitter son mari, surtout pour protéger son fils Lucas. Mais quand on a reçu une éducation stricte, où les liens du mariage restent sacrés, on se marie pour le meilleur et pour le pire...

  • The rise of fundamentalist movements in major religions has forced decision-makers, development organizations and academics to turn their attention to its meaning for development. Global scholars and practitioners examine these issues and fundamentally question the secular-religious dichotomy in development discourse and practice.

  • This edited volume assesses from a variety of perspectives the policies introduced to support the development of household services across Europe. It highlights the impact of these costly policies on the creation of low quality jobs and on labour market dualisation, and questions their social and economic outcomes.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty