• Elle était la seule à connaître ce qui allait se passer ce jour-là. Les dieux n'en savaient rien. Même Zeus Amon le tout-puissant ne se doutait pas de son funeste projet.
    Et lorsque s'accomplirait son destin, il serait trop tard.
    En ce petit matin du 12 août de l'an 30 avant J.-C., Cléopâtre, le dernier pharaon d'Égypte, déesse Isis comme elle se complaisait à le croire, arborait un sourire énigmatique en contemplant Alexandrie encore endormie à ses pieds.

  • Juillet 2015. La fusion historique entre Lafarge et Holcim donne naissance au nouveau géant des matériaux de construction, présent dans plus de 90 pays avec 115 000 collaborateurs. À la tête du groupe Lafarge depuis 2006, Bruno Lafont en a accéléré la transformation pour en faire en moins de dix ans une entreprise mondiale, référence du secteur, réputée sur les marchés émergents à forte croissance.

    Le ciment ne voyage pas et impose donc de développer localement ressources et compétences nécessaires, en s'adaptant à des modes de construction essentiellement locaux. Cette particularité en fait un acteur incontournable pour comprendre le monde et ses grands enjeux liés à l'urbanisation, à la croissance démographique et au changement climatique.

    À travers une série d'entretiens, Bruno Lafont nous aide, par son expérience concrète, à mieux comprendre comment une entreprise mondiale fait face. Convaincu que demain les entreprises et les villes joueront toujours un rôle considérable aux côtés des États, il affirme que « pour la croissance et pour les emplois dans le monde, il faut mieux relier climat et économie, climat et énergie, croissance et compétitivité. Ne traiter qu'une partie de ces enjeux créera de profonds déséquilibres ».

    Préface de Thierry Montbrial.

  • In July 2015, the historic merger between Lafarge and Holcim created a new building materials giant, present in over 90 countries with 115,000 employees. At the helm of the Lafarge group since 2006, Bruno Lafont quickened its transformation. In under ten years, he turned it into a global corporation and a reference point within the sector, with renown throughout high-growth emerging markets.

    Cement does not travel, and it therefore requires the necessary skills and resources to be developed locally, by adapting to essentially regional construction methods. This particular characteristic makes it a crucial element in understanding our world and the major challenges associated with urbanisation, population growth and climate change.
    Over a series of talks, Bruno Lafont helps us, through his practical experience, gain a better understanding of how a global company copes with diverse issues. Convinced that tomorrow's companies and cities will still have a considerable role to play alongside states, he asserts that "in the interests of world growth and employment, we need to strengthen links between climate and economy, climate and energy, growth and competitiveness. Tackling only some of these challenges would result in serious imbalances".

    Bruno Lafont, after having led Lafarge for ten years, successfully steered the LafargeHolcim merger and now co-chairs the company. He is particularly active in the domain of sustainable development and was closely involved in preparing the COP21 summit.

    Philippe Hardouin is an economist and head of the strategic influence consulting firm, CSPH International.

empty