• Découvrez les fondements de la pédagogie afin de pouvoir offrir l'éducation la plus adaptée possible à votre enfant.
    La pédagogie a une drôle d'histoire. Ou plutôt, elle a plusieurs histoires. Parents et enseignants s'y perdent aisément, confondant le neuf et l'ancien, le convenu et le révolutionnaire, l'innovant et le déjà éprouvé...
    Quels sont les fondements des pédagogies traditionnelle, active, libertaire, spiritualiste ? Quels en sont les précurseurs et les représentants ?
    Retraçant l'histoire de toutes les formes pédagogiques, ou plus exactement sa contre-histoire, l'auteur n'hésite pas au passage à déplacer, voire bousculer ses figures emblématiques : Jean-Baptiste de La Salle, Montessori, Freinet... et, plus récemment, Céline Alvarez. Mettant en évidence les forces et faiblesses de chaque pédagogie, cet ouvrage offre des pistes concrètes pour que parents et professeurs puissent s'y retrouver dans ce « marché » des idées pédagogiques et puiser dans chaque courant pour offrir à l'enfant la meilleure éducation qui soit.
    Ne vous perdez plus sur les chemins de l'éducation et ne retenez enfin que l'essentiel en lisant cet ouvrage rédigé par un spécialiste de l'éducation.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Bruno Humbeeck est directeur de recherche au sein du service des Sciences de la famille de l'Université de Mons (Belgique). Spécialiste de la résilience, il est aussi formateur et auteur de plusieurs publications dans le domaine de l'éducation familiale et des relations école-famille. Il a ainsi publié La dictature de la babycratie (Renaissance du livre) ou encore Pour en finir avec le harcèlement à l'école et au travail (Odile Jacob).

  • Les adolescents sont les premières victimes, les principaux auteurs et les témoins réguliers, actifs ou passifs, du harcèlement, que ce soit dans leur milieu scolaire ou sur les réseaux sociaux.
    Brimades, rejet, moqueries, insultes : toutes ces formes de violence, visibles ou invisibles, scolaires ou périscolaires, échappent, pour la plupart, au contrôle des enseignants et des éducateurs.
    Pour trouver des solutions à cette problématique préoccupante, Bruno Humbeeck insiste sur l'importance de la parole. Parler avec des adolescents de harcèlement permet non seulement de décrire, analyser ou comprendre le phénomène, mais aussi, et surtout, d'indiquer des pistes et de dégager des solutions qui permettront à ceux qui le subissent de sortir de la situation de désespérance dans laquelle ils se trouvent.
    /> Docteur en Sciences de l'éducation de l'université de Rouen, Bruno Humbeeck est psychopédagogue et directeur de recherche au sein du service des Sciences de la famille de l'université de Mons. Il est aussi l'auteur de nombreux livres, dont, aux éditions Renaissance du Livre, Et si nous laissions nos enfants respirer ? Comprendre l'hyper-parentalité pour mieux l'apprivoiser.
    Spécialiste en matière de harcèlement, Éric Debarbieux est directeur de l'Observatoire européen de la violence à l'école. Auteur de très nombreux livres sur la violence scolaire, il a également été délégué ministériel à la prévention de la violence scolaire en 2012.

  • Tous les animaux, quand ils sont obligés de partager un territoire, sont pris dans des rapports de domination qui s'exercent au détriment des plus fragiles, et l'être humain ne fait pas exception à cette règle. Dans nos sociétés démocratiques, cette agressivité hiérarchique prend de plus en plus la forme destructrice du harcèlement, que ce soit à l'école, au bureau ou sur le Net... Comment réagir ? Comment agir ? Comment prévenir ? Des stratégies concrètes pour les victimes, mais aussi pour les écoles, les entreprises et les institutions. Psychopédagogue et directeur de recherche au CeRIS (Centre de recherche en inclusion sociale de l'Université de Mons en Belgique), Bruno Humbeeck est un spécialiste majeur de la gestion du harcèlement scolaire et professionnel et de la mise en place de dispositifs préventifs. 

  • Parce qu'ils sont ardemment désirés et souvent programmés, les enfants mettent d'emblée sous pression leurs parents qui, parce qu'ils doivent assumer la responsabilité totale de leur venue au monde, se sentent, du même coup, responsables de tout ce qui leur arrive comme de tout ce qui pourrait leur arriver. Candidats au burn out, ces parents hyper-responsables deviendront rapidement des parents oppressés et donc oppressants, présentant un ensemble de symptômes désignés à travers le concept d'hyper-parentalité. L'hyper-parentalité n'est pas une maladie, mais une tendance, celle de parents très exigeants vis-à-vis d'eux-mêmes, qui ont décidé de mettre au monde non pas un enfant, mais un enfant heureux et destiné à le demeurer. Mais tout faire pour son enfant, vouloir lui éviter tout ce qui, de près ou de loin, évoque le mal de vivre, provoque l'inconfort ou sème le doute, c'est aussi faire peser sur ses épaules une lourde charge. Dans ce livre, Bruno Humbeeck rappelle qu'une éducation réussie prend le plus souvent la forme d'un savoureux cocktail constitué d'une juste mesure d'intérêt bienveillant, d'un zeste de délicatesse aff ective et d'une énorme dose de sérénité. Jalonné de tests et d'outils de réfl exion, ce livre off re aussi diff érentes pistes de solution permettant de soulager le parent, de soutenir le développement de l'enfant ou de soustraire la relation éducative à la pression excessive lorsque l'hyper-parentalité est mal maîtrisée, mal vécue par l'enfant ou mal canalisée.

  • Phobie scolaire, maux d'école, difficultés d'apprentissage : comment réagir ?
    Pour un parent, les chagrins d'école de son enfant sont parfois très lourds à porter. Des résultats scolaires décevants, voire catastrophiques, une peur ou une anxiété qui se manifeste dès qu'il est question d'apprentissage scolaire ou d'école... Tout cela crée bien des souffrances qui pourraient être évitées.
    Comment gérer les difficultés d'apprentissage de son enfant ?
    Comment l'aider tout en restant à sa place de parent ?
    Comment éviter que ses souffrances ne se transforment en phobie scolaire ?
    Bruno Humbeeck propose des pistes constructives pour aider son enfant ou adolescent à sortir de ses difficultés et mettre en place un climat favorable à une scolarité épanouissante.

  • Les enseignants, les psychologues, les travailleurs sociaux ou les parents se trouvent de nos jours confrontés à un singulier défi : restaurer, stimuler ou maintenir l'estime de soi de leur élève, de leur patient ou de leur enfant... sans pouvoir identifier clairement l'objet de leur préoccupation. Nous proposons précisément dans cet ouvrage de définir concrètement ce que sous-entend le concept d'estime de soi en permettant aux parents, aux professionnels engagés dans une mission pédagogique ou sociale d'acquérir une connaissance plus précise des mécanismes qui la fondent. Il s'agira notamment à travers le cheminement que propose ce livre de comprendre l'ensemble des processus par lesquels l'enfant, l'adolescent ou l'adulte apprennent à se connaître, se construisent une image plus ou moins positive d'eux-mêmes et parviennent à s'aimer.
    À PROPOS DE L'AUTEUR Bruno Humbeeck est actif à la fois sur le terrain en tant que travailleur psychosocial et dans le domaine de la recherche en tant que collaborateur scientifique. Cette double approche des questions de société contribue à rendre sa vision particulièrement convaincante. Il est aussi formateur au CREAS - Université de Mons et auteur de plusieurs publications dans le domaine de la maltraitance, de la toxicomanie et de la prise en charge des personnes en rupture psychosociale.

  • Les contes de fées au service de la (re)construction de soi
    Ce livre, on pourrait - ou plutôt, on devrait - le mettre entre toutes les mains. À travers l'analyse des contes de fées, sous la forme de dialogues vrais avec de jeunes ados de 13 ans, il nous fait entrer, par une porte dérobée, dans le monde des vies cassées et reconstruites. Le recours à des acteurs imaginaires donne naissance à une oeuvre à la fois légère et profonde, simple et complexe, humoristique et sérieuse.
    Il se révèle à ce titre un facilitateur de conscientisation, démarche essentielle pour susciter le changement en comprenant ce qui se passe chez l'enfant et l'adolescent quand il est confronté à des difficultés pour grandir et qu'il faut l'aider à rebondir. Puisse chacun être imprégné des idées fécondes qu'il contient. En alliant idéalisme et réalisme, ce voyage en résilience proposé par Bruno Humbeeck nous emmène sur un chemin plein d'espoir. En ces temps d'incertitude et de désarroi, c'est sans doute le plus beau des cadeaux à offrir aux autres et à soi-même.
    Un ouvrage indispensable pour comprendre la résilience et qui sera utile tant aux adolescents qu'aux parents et aux professionnels de l'éducation !
    EXTRAIT
    Tout un programme... et comment se préparer à faire face à toutes ces charmantes catastrophes que tu nous annonces ?
    On s'y prépare tous les jours. Qu'est-ce que tu crois qu'il apprend le petit enfant qui regarde Bambi ?
    Je ne sais pas moi, l'histoire d'une petite biche, d'un faon...
    Oui, mais il apprend surtout le sens tragique de l'écoulement de la vie quand elle s'emmêle trop brutalement à la mort. En une image, il est confronté brutalement aux trois sources fondamentales de l'angoisse humaine : l'incertitude, la finitude et la solitude. Nous mourrons tous, on ne sait pas quand et comment cela se produira et les gens que nous aimons mourront eux aussi... Voilà pourquoi cette scène fait autant froid dans le dos. « La mort est un définitif non-retour »...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Bruno Humbeeck est docteur en psychopédagogie de l'Université de Rouen. Psychopédagogue, responsable de recherche au sein du service des sciences de la famille (Dir. W. Lahaye) et chargé de cours à l'UMons, il est actif à la fois sur le terrain et dans le domaine de la recherche. Cette double approche des questions de société contribue à rendre sa vision particulièrement convaincante. Spécialiste de la résilience, il travaille à ce titre avec Boris Cyrulnik, auteur de la préface.

  • Pourquoi lui et pas un autre ? Qu'est-ce qui vous a poussé à la choisir, elle, au-delà de toutes les autres ? Choisir pour la vie, choisir par envie... Sur quels critères se fondent donc vos choix amoureux ? Et avez-vous vraiment conscience des véritables raisons qui vous poussent ou vous ont poussé dans les bras de quelqu'un ? Une histoire d'amour, c'est un peu comme une maison, avec une cave, un rez-de-chaussée, un étage et un toit. Pourquoi avez-vous choisi de pénétrer dans cette maison-ci, et pas une autre ? Comment y êtes-vous entré ? Quelles sont vos pièces préférées ? Quelles sont celles que vous délaissez ? Aidé de tests et de questionnaires, partez donc à la découverte des fondements inconscients qui sont à l'oeuvre derrière toute histoire d'amour ! Bruno Humbeeck est psychopédagogue, spécialiste des couples et des familles. Il a notamment publié Un chagrin d'amour peut aider à grandir, qui a été un grand succès. Il anime une émission de télévision « Une éducation presque parfaite » (Télésambre) qui, depuis cinq années, permet de diffuser auprès d'un large public les perspectives originales qu'il développe dans le domaine de la psychopédagogie. 

  • Les textes rassemblés dans ce livre ont fait le "buzz" sur les réseaux sociaux, durant la période de confinement et ensuite. Ils traitent des questions que se posent les enseignants, les parents et les éducateurs sur la manière d'aborder le retour à l'école. Plus que jamais, les pédagogies douces proposent des approches et des solutions très utiles dont profiteront les enfants. Bruno Humbeeck en a fait un cheval de bataille pour aborder cette période critique et, avec elles, la promotion d'une nouvelle approche de l'école.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Bruno Humbeeck est actif à la fois sur le terrain en tant que travailleur psychosocial et dans le domaine de la recherche en tant que collaborateur scientifique. Cette double approche des questions de société contribue à rendre sa vision particulièrement convaincante. Il est aussi formateur au CREAS - Université de Mons et auteur de plusieurs publications dans le domaine de la maltraitance, de la toxicomanie et de la prise en charge des personnes en rupture psychosociale. Docteur en psychopédagogie de l'Université de Rouen, il est régulèrement consulté pour des questions en lien avec l'école et les problématiques en milieu scolaire.
    À PROPOS DE L'ILLUSTRATEUR
    Illustrateur dans l'âme, c'est avec sincérité que Maxime BERGER promène son trait de crayon d'un projet artistique à un autre.
    Diplômé en publicité aux Beaux-Arts de Tournai, cet artiste a progressivement développé un regard singulier qu'il place à disposition de récits, ouvrages, poésies...
    Maxime BERGER est également graphiste et artiste peintre.

  • Onze récits éclairés. Onze désirs de liberté. Mis en scène par Maxime Berger, artiste poète, analysés et commentés par Bruno Humbeeck, spécialiste du développement personnel.

    L'histoire d'un couple qui vieillit petit à petit, qui traverse les épreuves de la vie, la course à la réussite, l'effritement des corps, la numérisation des identités, le confinement. Mais chacun veut également être libre de s'affirmer en tant qu'individu, de mener sa propre existence, au travail, à la maison, voire sur le net.



    Libertés confisquées est un ouvrage unique pour épanouir son couple face à la société, identifier sa marge de manoeuvre et repousser ses propres limites.



    Les 11 chapitres de ce livre sont enrichis de podcasts (lecture audio du récit, commentaire vidéo de Bruno Humbeeck, chanson sur le thème du chapitre). 33 podcasts autour du livre qui seront progressivement rendus accessibles tout au long de cette année sur les réseaux sociaux et via l'adresse www.libertesconfisquees.net.

  • Generation C
    Né.e.s. après 2000Sur-connecté.e.sSacrifié.e.s au nom du CovidCoordonné par Christophe Van Staen

    extes
    Avant-propos : Plus jamais jeunes.
    Samir Barris (20 ans en 1996), 18 ans.
    Gil Bartholeyns (20 ans en 1995), Le vol de votre joie.
    Toufik Cherifi (20 ans en 2000), Digression.
    Vincent Gabriel (20 ans en 2016), Une génération sacrifiée ?
    Mael Gerday (20 ans en 2021), Témoignage du 4 mars 2021.
    Bruno Humbeeck (20 ans en 1983), Dans l'illusion du mat.
    Gioia Kayaga (20 ans en 2010), Flamme.
    Anton Kouzemin (20 ans 2010), Murmure.
    Kristof (20 ans en 1980), Lettre à un jeune condamné - écho de France.
    Pieter Lagrou (20 ans en 1987), Petites expérimentations en temps de corona.
    Prezy (20 ans pour toujours), Cri du coeur.
    Edgar Szoc (20 ans en 1997), Il faut que jeunesse se casse.
    Christophe Van Staen (20 ans en 1996), Philologique des écrits du.
    Illustrations
    Marine Demoulin (20 ans en 2021)
    Jérôme Malevez (20 ans en 1994)
    Daniel Hautphenne (20 ans en 1977)
    Eva De Luca (20 ans en 2020)
    Olivier Spinewine (20 ans en 1997)
    Marie Lhoir (20 ans en 2003),
    Ilja Sircenko (20 ans en 1996)

  • "Ma vie aurait sans doute changé du tout au tout si un jour, ou plutôt une nuit, presque un matin, j´avais osé parler... Raconter... Mais je me suis tu. Je n´ai rien dit. J´ai laissé le silence s´interpréter... Et elle est partie... Sans comprendre... Ma vie s´en est trouvée désertée.
    Bien entendu, je l´ai remplie comme je l´ai pu... Plutôt bien somme toute puisqu´il m´en est resté trois merveilleux enfants et que j´y ai été parfaitement heureux... Il n´empêche...
    Et puis, trente années plus tard, un autre jour ou plutôt une autre nuit, presque un autre matin, j´ai osé parler... Je ne me suis plus tu... J´ai mis des mots sur le silence... Et elle est restée... Pour ensoleiller tout ce qui reste de ma vie...
    Voilà pourquoi la narration de soi revêt chez moi une telle importance. Elle peut infléchir le cours d´une vie. Elle aurait dû infléchir le cours de la mienne. Et si depuis je passe mon temps à prêter l´oreille à qui veut se faire entendre, à écouter ceux qui cherchent à parler, quitte pour cela à les aider à trouver leurs mots, quitte à traduire en phrases ce qu´ils vivent d´indicible, si je fais tout cela, ce n´est assurément pas de la générosité. C´est juste de la vengeance. Parce que les mots, un jour, m´ont trahi et que la narration, cette fois-là, a cruellement manqué à l´appel. Depuis, je passe mon temps à débusquer les phrases, je me suis fait chasseur de mots et j´essaye d´offrir à toutes les vies bancales que je rencontre une occasion de se raconter, je me suis fait traqueur de maux parce qu´en renonçant à se raconter on peut aussi parfois, je ne le sais que trop bien, se construire de travers ou se reconstruire à l´envers.
    Voilà pourquoi, en définitive, ce livre pour aider à se raconter, c´est à elle que je veux le dédier... Parce que je me suis tu il y trente ans... Et que cela, jamais, jamais, je ne me le suis pardonné." À PROPOS DE L'AUTEUR Bruno Humbeeck est actif à la fois sur le terrain en tant que travailleur psychosocial et dans le domaine de la recherche en tant que collaborateur scientifique. Cette double approche des questions de société contribue à rendre sa vision particulièrement convaincante. Il est aussi formateur au CREAS - Université de Mons et auteur de plusieurs publications dans le domaine de la maltraitance, de la toxicomanie et de la prise en charge des personnes en rupture psychosociale.

  • Pour l´enseignant, pour le travailleur social ou pour le parent, le rire et son complice l´humour, constituent incontestablement de précieux outils... à manier avec précaution. Sous ses faux airs naturels, le rire s´appuie sur des ressorts artificiels. Lorsque l´on doit faire rire pour vivre, pour faire vivre, ou tout simplement pour aider à grandir, il vaut assurément mieux ne pas trop laisser l´humour frapper au hasard...
    À PROPOS DE L'AUTEUR Bruno Humbeeck est actif à la fois sur le terrain en tant que travailleur psychosocial et dans le domaine de la recherche en tant que collaborateur scientifique. Cette double approche des questions de société contribue à rendre sa vision particulièrement convaincante. Il est aussi formateur au CREAS - Université de Mons et auteur de plusieurs publications dans le domaine de la maltraitance, de la toxicomanie et de la prise en charge des personnes en rupture psychosociale.

empty