• > En un seul ouvrage, toutes les matières principales des BAC PRO Tertiaires & Industriels :FrançaisHistoire Géographie et enseignement moral et civique (EMC)MathématiquesPhysique-ChimieEconomie-DroitEconomie-GestionPrévention Santé EnvironnementAnglais 
    > Pour chaque matière :Un cours structuré et illustré d'exemples concretsDes exercices corrigésDes entraînements de type Bac Pro suivis de corrigés détaillésDes  enrichissements numériques  variés (vidéos, cartes, presse, etc) disponibles sur FoucherConnect pour approfondir ses connaissances et enrichir sa culture personnelleDes cartes mentales qui proposent une autre manière d'acquérir les connaissancesUn livret dédié au Chef d'oeuvre (oral)

  • > En un seul ouvrage, toutes les matières générales des CAP :FrançaisHistoire Géographie et enseignement moral et civique (EMC)MathématiquesPhysique-ChimiePrévention Santé EnvironnementAnglais 
    > Pour chaque matière :Un cours structuré et illustré d'exemples concretsDes exercices corrigésDes entraînements de type CAP suivis de corrigés détaillésDes enrichissements numériques  variés (vidéos, cartes, presse, etc) disponibles sur FoucherConnect pour approfondir ses connaissances et enrichir sa culture personnelleDes cartes mentales qui proposent une autre manière d'acquérir les connaissancesUn livret dédié au Chef d'oeuvre (oral)

  • Le 1er décembre 1916, Charles de Foucauld est assassiné à Tamanrasset par un groupe d'islamistes venus de Lybie. Comme tous les hommes de communion, il est mort victime de la violence. Mais sa mort parle plus que toute sa vie. Non loin de son corps recroquevillé comme un foetus, se trouvent à même le sable l'Hostie que Frère Charles a tant contemplée et l'Évangile qu'il a tant médité. Son Maître et Seigneur, Jésus de Nazareth, l'a rejoint dans son ultime anéantissement.Mgr Boulanger relit la vie de Frère Charles à la lumière de cet événement. Quelle figure spirituelle plus moderne et plus attachante que celle de Charles de Foucauld, victime de tant de caricatures ? Par sa pauvreté, sa douceur, son désir de paix et de fraternité, son acceptation de la souffrance et de la persécution, il est devenu l'homme des Béatitudes, le Frère universel.
    Mgr Jean-Claude Boulanger est évêque émérite de Bayeux-Lisieux, prés d'Alençon. Il est l'auteur de plusieurs livres sur Charles de Foucauld.

  • Nazareth, cette bourgade de Galilée où il ne s'était rien passé d'extraordinaire, est la route que Dieu a empruntée pour rejoindre l'homme. À l'heure du sensationnel et des voyages autour du monde, la spiritualité de Nazareth nous invite à retrouver le sens du quotidien, ce temps de la sainteté, où Dieu fait du divin avec l'ordinaire de nos vies. Elle nous convie à devenir des fils, des frères, dans l'épreuve du temps, l'offrande de nos pauvretés et la grâce de l'aujourd'hui de Dieu, à la suite de Charles de Foucauld et de la petite Thérèse.Avec une approche toute personnelle, et dans un style accessible à tous, Mgr Boulanger relit l'expérience de Nazareth à partir de la sainte famille, le plus beau fruit qu'elle ait porté : l'accueil et la confiance de Marie, le consentement silencieux de Joseph et l'obéissance du Fils de Dieu.
    Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux, docteur en théologie, fait partie des fraternités Charles de Foucauld. Il a écrit plusieurs ouvrages de spiritualité, dont La prière d'abandon. Un chemin de confiance avec Charles de Foucauld (Desclée de Brouwer, 2017).

  • Parmi les prières chrétiennes les plus connues, qui circulent de main en main et même jusque sur Internet, figure la Prière d'abandon de Charles de Foucauld, l'ermite du désert béatifié par jean-Paul Il. Fidèle à la spiritualité de Frère Charles, Mgr Boulanger propose une méditation commentée de ce grand texte. Tout en renvoyant à l'expérience d'abandon psychologique vécu par Foucauld dans son enfance, par la perte de ses parents, cette prière invite davantage à un mouvement de confiance, de don de soi dans la suite du Christ. Proche aussi de l'esprit de Thérèse de l'Enfant-Jésus, cette démarche invite à s'abandonner, jour après jour entre les mains de celui qui fait naître à sa vie. Car Dieu veut notre bonheur et entend bien nous aider à dépasser les deuils et arrachements qui font le tragique de nos existences.

  • L'autre rive

    Daniel Boulanger

    Le comte Louis Palot de Fissat rêve plus qu'il ne travaille dans l'agence immobilière héritée de son grand-père. Au-dessus d'une cheminée où l'on ne fait jamais de feu : un paysage breton, beau ou laid, selon, et qui a satisfait tous les besoins d'évasion des Fissat. Louis tente en vain de s'arracher au sortilège de ce tableau en cherchant l'aventure dans des quartiers mal famés de Paris, en l'évitant lorsqu'elle survient...

  • Dans l'affaire du Bar du Pneu, à Paris, Omer a poignardé son ami Jos, vingt ans comme lui. Légitime défense ? Il ne saurait le dire et retourne à Anvers chez la veuve Bugle, instigatrice du coup. La redoutable et fascinante Célesta Bugle possède La Poupe et la Proue, une boîte près des docks. Omer, l'enfant trouvé, va connaître là d'inquiétantes délices. Plus tard, entre quatre murs, il notera son histoire, avec humour. L'écriture sera sa rédemption et lui rendra la raison qui, dit-il, s'amuse à souvent mettre un masque de folle, mais la veuve Bugle, la démentielle Célesta, reste à jamais l'étoile de ce nocturne.

  • Caporal supérieur

    Daniel Boulanger

    Qui n'a pas eu l'envie de détruire les témoins de sa faiblesse, et le Créateur qui a tout pensé, tout pesé, soudé la mort à la vie, n'a-t-il pas lui-même commis le crime parfait ? Quelle cité n'a pas un toit pour la victime et l'assassin, le sage et l'imbécile, la buse et l'alouette, le comptable et le conteur, le phallique et l'eunuque, et la ribambelle de bizarres qui font les fous à l'intérieur de chacun ? Quel cocher pervers les a embarqués dans le panier à salade et, la pipe au bec, les oublie dans sa fumée ? Les voici qui traversent Saint-Bastin au bord de la mer picarde, l'une des villes de mon libre tour de France. Comme les autres elle jette les feux d'un monde qui s'éteint. Daniel Boulanger.

  • Hommage à Héraldine ! Maîtresse d'elle-même et de l'Histoire, elle illustre cette manipulation des faits qui n'étonne plus personne. Elle sait que le boniment est le sel des jours et que l'Histoire est la nôtre : chacun doit la faire à son gré. Allant jusqu'à tourner à profit les dérives de sa santé, elle ignore le qu'en-dira-t-on et partage la réflexion de Montaigne : 'Je pense qu'il faut se prêter aux autres et ne se donner jamais qu'à soi-même.'

  • Talbard

    Daniel Boulanger

    Talbard la jurassienne a remporté le prix de 'La ville amène'. Il ne s'y passe rien que d'aimable, rien que de secret, jusqu'au jour où l'on vient y tourner un film à prétention tragique. Les habitants sont appelés à faire de la figuration. À cette annonce parue dans L'Informateur burgonde répond aussi une jeune femme des environs. Ainsi naîtra l'actrice, puis la comédienne Huguette Nacre, un nom qu'elle s'est donné et qu'elle rendra célèbre. Huguette aura de singulières façons d'apprendre à jouer, d'entrer dans la peau des autres. Par chance Talbard abrite des créatures qui s'y prêtent. Pendant quelques jours la cité tranquille est sens dessus dessous. Si Talbard tient à perdre la mémoire de cette révolution, la Nacre en garde le souvenir. La photographie des Talbardais sur les marches du théâtre a jauni, mais elle est toujours dans la loge parisienne de l'artiste. C'est son porte-bonheur.

  • Sous l´effet de la mondialisation et de l´accélération des échanges, une nouvelle géographie des rivalités et des tensions s´est dessinée depuis la fin de l´antagonisme des blocs. Les conflits, moins nombreux, sont désormais d´une tout autre nature (terrorisme international, tensions pour la maîtrise des ressources énergétiques, prolifération nucléaire...) et bouleversent profondément l´équilibre sécuritaire et militaire mondial.
    Pour mesurer l´ampleur de ces mutations, cet ouvrage présente un état des lieux et une analyse claire des grandes dynamiques actuelles : croissance des dépenses militaires mondiales, développement de l´intelligence économique comme arme stratégique ; limites de l´hyperpuissance américaine, reconstruction de puissances militaires vieillissantes (Russie), émergence de nouveaux acteurs stratégiques (Chine, Inde) et de nouvelles formes de menaces (terrorisme à revendication étatique, cyberguerres, armes de destruction massive), multiplication de zones de tension et de chaos échappant à tout contrôle international...
    Appuyée sur les données chiffrées les plus récentes, cette édition entièrement revue et augmentée offre une grille de lecture indispensable pour comprendre le nouvel ordre mondial, dans un environnement géostratégique toujours plus complexe.

  • Voici un livre d'amour. Chacune de ses pages se confond avec une rue, une place, un passage, une maison, un jardin de la ville. L'auteur y traque ses souvenirs et les secrets de ses concitoyens. Il y en a de toutes sortes, tendres ou scabreux, violents ou drôles, amers ou voluptueux, et comme les remparts sertissent le dédale des rues, le style de l'auteur fait de ces pages le plus surprenant des bijoux baroques.

  •    14 juin 1940. L'armée allemande occupe Paris. Le gouvernement français s'est replié à Bordeaux, alors submergée de réfugiés. Une République exsangue, assaillie de toutes parts, y cédera sous les assauts de ceux-là même qui étaient censés l'incarner et la défendre. Son agonie est brève : en trois jours, les 15, 16 et 17 juin, le régime tombe, victime d'un « coup d'État dans la défaite » sans effusion de sang qui porte le maréchal Pétain au pouvoir. Après avoir signé l'armistice, Pétain obtient les pleins pouvoirs le 10 juillet à Vichy, et en profite pour finir le 11 juillet de liquider la République.   Paradoxe suprême, ce sont les militaires. Pétain, Weygand, Darlan qui veulent cesser le combat, et les civils Reynaud, Mendès-France, Mandel qui veulent le poursuivre. Les premiers auront raison des seconds, animés par une détermination puisant sa force dans une haine viscérale de la République et dans la peur bleue que leur a inspirée le Front populaire. Et ce sont les responsables de la défaite militaire qui en seront les premiers bénéficiaires politiques.   Après quatorze ans de recherches, Gérard Boulanger nous livre le récit captivant, heure par heure, des complots, manoeuvres, trahisons, alliances contre nature et coups de force qui scellèrent le destin de la « Gueuse » surnom que les factieux donnaient à la République. Instants d'histoire croqués sur le vif, dialogues restitués, anecdotes tragiques ou cocasses, portraits sans fard des protagonistes, analyse très fine des tenants et des aboutissants politiques et géopolitiques : on est transporté dans le Bordeaux de la défaite et de l'exode, au coeur d'un pouvoir déliquescent qui vit ses dernières heures.

  • Les noces du merle

    Daniel Boulanger

    "Ces courts récits tournent dans une lumière sensuelle. De l'enfance à l'âge d'homme, de la campagne à la ville, du monologue au dialogue, tout est sensation. Au plaisir des cinq sens s'ajoute la gloire d'un sixième qui les domine et les mêle, et qui est la volupté littéraire. Le merle siffle, s'arrête, recommence, sans ordre et sans prêche, dans l'immédiat, dans l'instant. Le gaspilleur ! Ainsi va l'homme en qui chante tout à coup un souvenir, perce une idée, éclate une image. Toujours surpris. Jamais à l'endroit où d'autres croient qu'il se trouve. Ces nouvelles sont autant de nids. Il y en a d'abandonnés. Il y en a de cachés, pleins d'oeufs et de duvet. Il y en a qui attendent le lecteur pour s'achever."

  • "La ville où le moindre passant est un centaure, toute ombre une sirène et le plus banal amour celui de la hautaine licorne n'est pas facile à trouver sur la carte. Elle date pour chacun de nous de la naissance du monde. Ses pierres connaissent la défaite, mais ses hommes non. Ils ont la fraîcheur de l'herbe." D. B.

  • Le miroitier

    Daniel Boulanger

    Sans souci du qu'en-dira-t-on, délibérément à l'écart, mais sans orgueil, la cité d'Aussoy-sur-Orbe suit le conseil de Florian : 'Pour vivre heureux vivons caché.' La célébrer, c'est donc lui déplaire. Le miroitier Médard offre à chacun de ses concitoyens le miroir qui lui convient. Le sien, venu de sa famille, lui joue pourtant des tours... Il finit par avoir des doutes et des remords. Sa mère lui aurait-elle menti ? Le bonheur de tous ces drôles qui aiment tant se regarder est alors en danger. L'épouse Médard, danseuse polonaise en rupture de frontière, la seule étrangère, va sauver la ville. Elle sait que le mensonge est indispensable à la vie. Aussoy-sur-Orbe gardera son tic-tac intime, montre glissée dans un corsage polisson, loin du bruit, des honneurs, des charités truquées, des glorieux desseins et des désastres.

  • Mélange, par son origine, d'éléments égéens et d'éléments indo-européens qui ont commencé leur fusion dès l'époque mycénienne - un millénaire avant l'époque classique - la religion grecque, qui reçut encore bien d'autres influences, a eu une évolution

  •  Le 1er décembre 1916, Charles de Foucauld est assassiné à Tamanrasset par un groupe d'islamistes venus de Lybie. Comme tous les hommes de communion, il est mort, victime de la violence. Mais sa mort parle plus que toute sa vie. Non loin de son corps recroquevillé comme un foetus, se trouvent à même le sable l'Hostie que Frère Charles a tant contemplée et l'Évangile qu'il a tant médité. Son Maître et Seigneur, Jésus de Nazareth, l'a rejoint dans son ultime anéantissement. Mgr Boulanger relit la vie de Frère Charles à la lumière de cet événement. Quelle figure spirituelle plus moderne et plus attachante que celle de Charles de Foucauld, victime de tant de caricatures ? Par sa pauvreté, sa douceur, son désir de paix et de fraternité, son acceptation de la souffrance et de la persécution, il est devenu l'homme des Béatitudes, le Frère universel.

  • Vestiaire des anges

    Daniel Boulanger

    • Grasset
    • 3 Octobre 2012

    Faisant suite à L'Esplanade (2010), Fenêtre mon navire (2008), Oboles (2006), Faubourg des fées (2004) ou bien encore A dire vrai (2003), ces nouvelles Retouches nous touchent par leur brièveté et la fulgurance de leurs "définitions imagées".« La beautésans rien de trop mais quelque chose en plussans usage des us et sur place au galop »

  • L'esplanade

    Daniel Boulanger

    • Grasset
    • 20 Janvier 2010

    Dans la continuité d´Images, mes catins, Le tremble et l´acacia, A quatre épingles, A dire vrai, Faubourg des fées, Oboles et Fenêtre mon avenir, voici un nouveau volume des poèmes de Daniel Boulanger.
    Ces courts textes, « définitions imagées », selon leur auteur, nous touchent d´autant plus que leur sobriété provoque le jaillissement des images dans une intensité rare.

  • Daniel Boulanger est l'un des écrivains les plus importants de ce temps. Son oeuvre, nombreuse et multiple (quelques 50 titres), s'épanouit surtout dans le roman, le poème, le théâtre, la nouvelle. Il est aussi célèbre comme acteur de cinéma. (Ascenseur pour l'échafaud, de Louis Malle, entre autres films fameux). Après Images, mes catins et Le tremble et l'acacia, voici les troisièmes « retouches » de Daniel Boulanger. Le soir vendeur de jades Au fond des rues en étagères En a pour tous les goûts Des nées du lieu des étrangères Près ou non de leurs sous Et des amants en promenade Mais indécis décidez-vous Fragile est sa parade Un drôle avec son lance-pierres L'a choisie pour ses coups

  • Dans la continuité d'Images, mes catins, Le tremble et l'acacia, A quatre épingles et A dire vrai, voici un nouveau volume des poèmes de Daniel Boulanger. Ces courts textes, « définitions imagées », selon leur auteur, nous touchent d'autant plus que leur sobriété provoque le jaillissement des images dans une intensité rare. bonheur ô portant beau locataire de mes ruines nous nous contons parfois nos frasques sur la terrasse du passé la lampe éteinte a traduit les prophètes le monde s'est détruit le temps s'arrête mais il y eut la rose dans un verre éclair l'abattoir du ciel s'ouvre dans l'angle mort l'amour s'offre au tueur

  • « Révolution Facebook » dans les pays arabes, émergence de grands groupes industriels du Global media, traitement médiatique permanent des crises et des conflits... les médias sont devenus incontournables pour comprendre les mutations et les évolutions contemporaines. Outils d´intelligence collective et collaborative, mais aussi de contrôle, d´influence et de domination, les médias ont acquis une véritable dimension « géopolitique » que vient explorer cet ouvrage novateur.
    Après avoir présenté les concepts, la méthodologie et les réflexions actuelles sur la géopolitique des médias, la première partie met en évidence l´impact de leur globalisation sur la recomposition des interdépendances entre sociétés. Ensuite sont abordés les rapports entre mondialisation, rivalités de pouvoir et médias, qui révèlent à la fois la prédominance américaine et les utilisations mises en oeuvre par les pays émergents. Enfin est traitée la place des médias dans les relations internationales et les conflits, depuis leur exploitation dans le champ d´action militaire au XIXe siècle, aux nouvelles rivalités du cyberespace.

  • Outil complexe et privilégié de la maintenance, l'analyse des vibrations doit être utilisée avec expertise et pragmatisme. Avec Surveillance des machines par analyse des vibrations, les auteurs mettent l'accent sur les aspects pratiques de la technique. La nature des vibrations et leurs grandeurs associées, le traitement et le temps d'acquisition du signal ou encore les définitions de la résolution et du zoom constituent les connaissances de base pour appréhender le rôle de chaque appareil dans la chaîne de mesure puis le contexte d'utilisation du dépistage et du diagnostic. Le coeur de l'ouvrage présente les images vibratoires des 10 principaux défauts détectés sur une machine tournante. Pour être complets, les auteurs proposent des règles pour mettre en place les stratégies de surveillance et rappellent les précautions à prendre lors des mesures. Alain Boulenger est ingénieur responsable de maintenance conditionnelle en industrie lourde depuis plus de 15 ans, rédacteur d´articles dans les grandes revues spécialisées ; il est également l´auteur de l´aide mémoire de Maintenance conditionnelle. Christian Pachaud est directeur technique de Dynae, société de services spécialisée dans la surveillance et le diagnostic de machines.

empty