• Relate les évènements qui se déroulèrent à Compiègne, où l'armistice fut conclu le 22 juin 1940.

  • Ceux qui ont aimé les précédents livres de Pascal Boulanger seront surpris par le changement de ton et le régime très différent de l´écriture d´Un ciel ouvert en toute saison. En effet, ce texte s´adresse à ses deux filles adolescentes, et le ton est celui d´un legs difficile à transmettre, celui d´un ciel désencombré des sirènes fallacieuses qui les menacent. La prose se fait ici prudente, se sachant épiée par des êtres encore fragiles face à l´inconnu et à l´incertitude quant à l´avenir. La beauté de ce texte vient de la fragilité de sa communication avec cette jeunesse plongée dans un monde où tout va à vau-l´eau et où tout sentiment est suspecté d´irrationalité :

    L´amour que j´ai pour vous, je voudrais qu´il ne soit pas simplement un sentiment, mais aussi une puissance capable de triompher de la peur.

    Admirable et émouvante prière d´un père et d´un poète qui se fait proche de sa propre jeunesse héritière du pire, mais aussi de Rimbaud qui lui apprit à saluer la beauté, en dépit de ce qui enlaidit, massacre et humilie l´élan de nos facultés. Quelle belle injonction au dégagement rêvé prôné par le poète de Charleville dans Génie, que cet incipit de Un ciel ouvert en toute saison :

    Quand vous serez tout simplement là, lancées dans notre monde, dressées sur notre planète rocheuse ; prenez soin de vos âmes, suivez le meilleur du présent, oubliez le temps sur le fil au-dessus du néant.

    À la lecture de ce livre, le lecteur ne pourra que souhaiter que ce voeu soit entendu et exaucé: puisque vous êtes merveilles - éternellement - dans la prolifération inattendue du simple.

  • "La géographie, ça sert, d'abord, à faire la guerre" (Yves Lacoste).La géographie a toujours été une préoccupation des princes et des stratèges. La connaissance de l'environnement physique, des itinéraires, des ressources, des cités fortifiées, des populations à administrer, notamment, est en effet un des fondements des conquêtes et de la gouvernance territoriale : c'est chose entendue depuis l'Antiquité - Sun Tzu, en particulier, y consacre de longs développements dans L'Art de la guerre et Jules César, dans La Guerre des Gaules, atteste de l'exploitation tactique du terrain dans la manoeuvre. Il a fallu cependant attendre le xixe siècle pour rationaliser les éléments de connaissances géographiques en Europe et assister à la naissance d'une géographie purement militaire : elle devient, parmi d'autres, un moyen de lutter contre l'occupation de territoires par les armées napoléoniennes.
    Engagements militaires sur plusieurs théâtres d'opérations, sécurisation du territoire national face à la menace terroriste, bouleversements géopolitiques et géostratégiques régionaux, cartographies des infections, des virus et des bactéries, gestion des catastrophes naturelles, appui à la connaissance des zones à reconstruire, connaissance des cultures locales... Aujourd'hui au coeur de la révolution numérique et cartographique, et forte de nouveaux outils de haute technologie - comme les satellites de navigation permettant la géolocalisation en temps réel -, la géographie militaire connaît de profondes mutations.
    Philippe Boulanger analyse ces changements avec maestria et nous guide dans ces territoires peu connus de l'historien, revenant sur l'invention de cette géographie spécifique, sur ses liens avec les opérations militaires et sur son avenir.

  • Les tiques sont des arthropodes hématophages, responsables de la propagation de maladie parfois mortelles aussi bien chez l'animal que chez l'homme. La maladie de Lyme fait partie des nombreuses nuisances qu'elles occasionnent. Les espèces de tiques sont à la fois nombreuses, variées et largement répandues à l'extérieur mais aussi à l'intérieur de nos maisons. Une prévention attentive permet de s'en prémunir, encore faut-il savoir les identifier et appliquer les bons gestes en temps utile. Entre le réservoir, le vecteur et l'hôte, le rôle de chacun est parfois difficile à saisir.
    Ce livre écrit par deux des spécialistes françaises des tiques, complète utilement avec des informations plus précises les ouvrages déjà parus en allant au-delà des généralités. Nathalie Boulanger est une entomologiste médicale spécialisée dans les parasites. Elle a commencé une étude sur la borréliose de Lyme en 2002, et dirige depuis 2012 un groupe de recherche sur les tiques. Sarah Bonnet est directrice de recherche à l'INRA. Parasitologue et entomologiste médicale et vétérinaire, elle dirige un groupe de recherche pour développer un vaccin contre les tiques.

  • Il n'existe pas de consensus sur la meilleure méthode d'apprentissage de la lecture...
    Et si ce n'était pas une question de méthode ? La clé de la réussite en CP réside, pour l'auteur de cet ouvrage, dans ce que l'enfant a vécu entre 3 et 6 ans. Il est donc souhaitable de partir de l'enfant, de ses besoins, ses envies, ses savoir-faire et ceci dès le plus jeune âge. En matière d'apprentissage de la lecture, la question n'est pas : " Quelle est la meilleure méthode pour apprendre à lire au CP?" mais plutôt : "Comment donner à l'enfant dès son plus jeune âge les moyens de réussir au CP ? ".
    Françoise Boulanger ne propose pas une méthode mais une démarche d'accompagnement de l'enfant qui s'appuie sur les acquis récents de la psychologie cognitive, de la psycholinguistique et de la pédagogie. Ce livre est le fruit plus de trente ans d'expérience de terrain. Les enfants qui ont bénéficié de la démarche proposée, même en milieu très défavorisé, apprennent à lire et aiment lire, se trouvant ainsi mis à l'abri de l'échec scolaire.
    L'ouvrage fait également la synthèse des plus récentes études sur l'apprentissage de la lecture en éclairant les points de convergence et de divergence de la recherche avec les données empiriques.

  • La mondialisation est une notion théorique et une réalité, celle de l'après-guerre froide. Elle domine à la fois une grande partie des analyses en sciences sociales et les rapports économiques et politiques qui se tissent continuellement entre ses principaux acteurs, comme les États, les firmes multinationales et les organisations internationales. Malgré cette domination, jamais la mondialisation n'a été aussi sévèrement critiquée - souvent par les pays riches, les mêmes qui, a priori, devaient en retirer le plus de bénéfices. Elle a créé de vastes inégalités et des maux qui nous imposent la réflexion sur la conceptualisation de ce phénomène qui est toujours difficile à cerner.

    Le présent ouvrage rassemble les contributions de chercheurs du Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) portant sur la mondialisation et trois de ses enjeux : le commerce, l'investissement et le travail. Il se présente comme un bilan des recherches des auteurs, mais aussi comme un outil visant à inciter et à faciliter l'établissement de liens de complémentarité entre les nombreuses études faites sur le sujet. La mondialisation est une réalité dont l'essence est globale. De son analyse effectuée dans cet ouvrage se dégagent de multiples liens interdisciplinaires.

    Éric Boulanger est codirecteur de l'Observatoire de l'Asie de l'Est (OAE) et chargé de cours en politique asiatique et en relations internationales au Département de science politique de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Il se spécialise dans l'économie politique asiatique et la politique intérieure et étrangère du Japon.

    Éric Mottet est professeur de géopolitique au Département de géographie de l'UQAM, codirecteur de l'OAE et directeur adjoint du Conseil québécois d'études géopolitiques. Ses recherches portent principalement sur les concepts, les méthodes et les outils de la géopolitique ainsi que sur les dynamiques géopolitiques en Asie du Sud-Est et de l'Est.

    Michèle Rioux est professeure titulaire au Département de science politique de l'UQAM et, depuis octobre 2011, directrice du Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM). Elle s'intéresse, notamment, aux organisations internationales et à la gouvernance globale, aux firmes transnationales, à la concurrence, à la société de l'information, au régionalisme et à l'intégration économique.

  • Les dessous du procès Papon enfin révélés.Le 2 avril 1998, Maurice Papon est condamné à dix ans de réclusion criminelle pour complicité de crimes contre l'humanité. Secrétaire général de la préfecture de Gironde entre 1942 et 1944, il a contribué à la déportation de milliers de Juifs entre Bordeaux et Drancy. Il restera le seul haut fonctionnaire français jugé pour sa participation à la collaboration de l'État de Vichy à la Shoah. Quels sont les dessous de ce verdict, fruit d'un combat acharné ?
    Avocat à l'initiative du procès, Gérard Boulanger revient sur les événements saillants ou méconnus qui ont jalonné cette procédure hors norme pendant vingt-trois ans, de 1981 à 2004. L'auteur passe en revue les multiples obstacles politiques et judiciaires qui ont dû être surmontés, les difficultés juridiques qu'il a fallu vaincre, mais surtout les nombreux secrets de ce procès qui n'ont encore jamais été révélés.
    Livrant ses souvenirs sur l'affaire, Gérard Boulanger en brosse aussi l'histoire avec minutie.

  • Au cours de son existence, la société peut être amenée à se restructurer pour répondre aux besoins de son évolution. Qu'elles soient le fruit d'une volonté d'adaptation, d'extension ou la conséquence de difficultés rencontrées, les opérations réalisées sont alors susceptibles d'altérer la structure sociétaire, et partant le sort de la responsabilité pénale. L'objet de cette thèse est ainsi de mettre en évidence l'influence réciproque des restructurations sociétaires et de la responsabilité pénale. Car, force est de reconnaître que ces deux considérations s'articulent difficilement. Il est alors primordial de s'intéresser au régime pénal auquel sera soumis le sujet des restructurations, la société, et d'envisager le processus in fine, c'est-à-dire l'évolution occasionnée, là encore sous l'angle de la responsabilité pénale. Le lien entre la responsabilité pénale et les composantes des restructurations sociétaires dès lors cerné, les incidences des restructurations sur l'engagement de la responsabilité pénale doivent être examinées. Si certaines opérations ne donnent pas lieu à remise en cause de la responsabilité pénale de la structure, d'autres peuvent au contraire se solder par son anéantissement. L'un des écueils majeurs du régime de la responsabilité pénale des personnes morales apparaît ici puisque la structure sociétaire peut échapper à la mise en oeuvre de la responsabilité pénale en procédant à sa restructuration. L'ensemble de cette étude doit en conséquence conduire à des propositions pour remédier aux imperfections soulevées par les restructurations sociétaires dans la mise en oeuvre de la responsabilité pénale.

  • À partir de 1905, Marie Le Gac-Salonne écrit une centaine d'articles dans des journaux parisiens et régionaux sous le pseudonyme de Djénane. Elle adhère à l'Union française pour le suffrage des femmes dès sa création puis en devient déléguée pour les Côtes-du-Nord en 1912, menant une propagande active pendant plus de vingt-cinq ans. En Bretagne, l'étiquette « féministe », source de scandale, est difficile à revendiquer pour une bourgeoise, mais l'engagement de Marie Le Gac-Salonne a valeur d'exemple.

  • Concernant le vieux dilemme du croire ou ne pas croire, A. Boulanger-Pécout a trouvé, au fil de ses réflexions et interrogations, sa réponse à la question... Et l´essayiste de se définir ainsi comme une non-croyante agnostique. Pourtant, A. Boulanger-Pécout croyait et demeure encore aujourd´hui attachée à la personnalité de Jésus et à certains messages de l´Église. Alors comment en vient-on à ne plus croire, à dé-croire ? Qu´est-ce qui, dans la parole religieuse, au fil du temps, ne parvient plus à impressionner ou à y faire adhérer ? Et peut-on encore avoir une vie spirituelle sans appartenir à aucune religion ? Retour, sans provocation aucune, sans volonté de heurter, sur une trajectoire à rebours, sur une conversion à l´envers, sur un chemin qui mène, entre croyance et athéisme, à l´agnosticisme.

  • Voici les différentes sources de financement auxquelles vous pouvez faire appel (crowdfunding, business angel, capitaux-risqueurs, prêts d'honneur, prêts participatifs, financement bancaire, aides et subventions) présentées de manière simple et opérationnelle.

    À quel type d'entreprise s'adressent-elles ? Comment présenter votre dossier ? Quels sont les coûts et garanties associés à chaque source de financement, ainsi que leurs avantages et inconvénients ?

    Comment les distinguer les unes des autres ? Connaître le mode de pensée, le processus de décision et les attentes des différents acteurs ? Quels types de projets peuvent être financés en fonction du stade d'évolution de votre entreprise, de son chiffre d'affaires, de la nature et de la durée de vos besoins.

    Les auteurs se sont appuyés sur leurs expériences de banquier, capital-risqueur et consultants spécialisés dans la recherche et la négociation de financements. Ils donnent les éléments pour comprendre comment :


    Les combiner les unes avec les autres ;

    Construire et présenter votre dossier ;

    Renforcer votre indépendance financière ;

    éviter d'être caution personnelle ;

    Augmenter vos chances de succès d'obtenir les financements sollicités, en communiquant mieux et avec les bons interlocuteurs, en fonction de la nature de vos besoins.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Fuyant la pauvreté, espérant vivre des jours meilleurs en France, les parents de Mezziane quittent l'Algérie. Mezziane, un de leur trois enfants, est né en Grande Kabylie. En 1958, à l'heure de l'appel sous les drapeaux, Mezziane fera son service militaire chez les Chasseurs alpins, il sera appelé à combattre en Algérie. Par un coup du sort, son cantonnement se situera à quelques dizaines de mètres du village d'Iferhounène, le village qui l'a vu naître...

  • De la profonde histoire kurde à la récente MED-TV, du tourisme en Turquie aux revendications dePKK, en passant par les différents acteurs régionaux et occidentaux de ce théâtre oublié, et pourtant en représentation permanente, le destin kurdes nous rappelle sans cesse la complexité décourageante de cette question proche-orientale, et maintenant europénne. Les raisons multiples qui entraînèrent l'arrivée de réfugiés kurdes sur les côtes italiennes, aud ébut de l'année 1998, ne peuvent se comprendre qu'à 1'aide d'une grille de lecture pluridisciplinaire.

  • Le changement de siècle a vu une banalisation et une massification des usages du cannabis. Et la loi du 31 décembre 1970 ? Comment ne pas s'interroger sur les différences de traitement législatif et réglementaire vis-à-vis de telle ou telle substance ? Et l'économie souterraine ? L'ambition des échanges réalisés par les auteurs est de mieux comprendre et donc de mieux répondre à cette réalité complexe que représentent les usages de cannabis aujourd'hui.

  • Chacun connait l'importance de la lumière dans la vie quotidienne. Cependant son rôle ne se limite pas à la vision : la lumière s'inscrit à l'origine même de notre vie sur Terre, par la capacité qu'elle offre aux plantes de produire l'oxygène que nous respirons. Principal moteur du climat, elle a également forgé notre environnement. Quant à l'avenir, elle nous promet des solutions aux crises que traverse actuellement notre société. Dans cette perspective, afin que chacun prenne conscience de son immense potentiel en matière de développement durable, énergétique ou sanitaire, l'Organisation des Nations unies a proclamé 2015 « Année internationale de la lumière et des techniques utilisant la lumière ». Cet ouvrage ambitionne précisément de porter la compréhension de ces enjeux à la connaissance de tous. Il décrit ce que nous savons de la lumière elle-même et des phénomènes qu'elle engendre, depuis les irisations des bulles de savon jusqu'aux aurores polaires. Au gré des chapitres, dans un formidable voyage aux frontières du savoir, nous flirtons avec la mécanique quantique, les limites de l'Univers, mais aussi les applications infinies de la technologie : car la lumière soigne, surveille l'environnement, fournit de l'énergie, préserve les oeuvres d'art, façonne les objets du quotidien, divertité Et ce n'est que le début !

  • L'alouette affolée raconte l'aventure d'un adolescent qui n'était pas né pour se battre mais qui, par amour de l'aviation, participa à l'une des plus grandes tragédies du XXe siècle. De la Tunisie au débarquement de Normandie en passant par Londres, Gilbert Boulanger découvre le monde par la guerre, avec ce qu'elle comporte de camaraderie, d'angoisse et de périls. Ses aventures, qu'elles soient militaires ou amoureuses, Gilbert Boulanger les raconte avec toute la candeur et la sensibilité d'un conteur et du jeune homme qu'il était alors.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Une nouvelle édition de ce guide pratique sur l'écriture d'une biographie.
    Voici une écriture passionnante. Comment choisir sujet et cible pour son livre ? S'agira-t-il de mémoires, de souvenirs ou d'entretiens ? L'auteur s'appuiera-t-il sur des archives ou des témoignages ? Ce genre a toujours connu un engouement constant auprès du grand public. L'Histoire s'appuie sur les faits, la biographie sur les figures qui les ont suscités et conduits.
    Le présent ouvrage, qui a bénéficié de plusieurs collaborations, vous fournira des pistes précieuses pour préparer votre entreprise (car c'en est une !) et pour ensuite la conduire jusqu'à son aboutissement.
    EXTRAIT
    Une biographie n'est pas seulement le récit d'une vie, c'est-à-dire des quelques dates importantes entre la naissance et la mort du sujet, c'est aussi le récit d'une époque, d'une société. En bref il faudra y mettre l'atmosphère. Si vous travaillez dans un laboratoire de recherches, vous serez peut-être plus à même d'écrire une biographie de Pasteur que de Joséphine de Beauharnais (à moins que, né aux Antilles, vous ayez gardé de votre enfance une nostalgie des îles et que vous vouliez vous attacher au récit de cette partie de sa vie, prétexte à la description d'une époque révolue).
    À PROPOS DES AUTEURS
    Laurent Auduc collabore à Ecrire Aujourd'hui et Ecrire Magazine depuis plusieurs années.
    Mousse Boulanger est un auteur suisse connu pour ses nombreuses publications, et notamment : Coeur d'Or, conte (éd. Delachaux), Poèmes à l'Homme (éd. de l'Aire), Littérature de Suisse romande... (Bordas), Noël de Toujours (éd. de l'Hèbe).

  • Zugzwang

    Anthony Boulanger

    L´évolution. La clé de la survie.
    Quand les Intelligences Artificielles ont pris le contrôle d´internet, l´humain s´est adapté. Abandonnant leur enveloppe charnelle au profit d´un avatar virtuel, les hommes ont investi ce nouveau terrain de jeu.
    Dans ce monde où la réalité n´est plus physique mais digitale, Noctambule, prodige des échecs, s´apprête à livrer une partie dont les enjeux dépassent la lutte entre ivoire et ébène ; une partie qui dépasse les frontières de l´échiquier et se joue dans les recoins les plus sombres du réseau.
    Un immense jeu de piste où l´adversaire n´est peut-être pas celui qu´on croit.
    "Vous ne verrez plus jamais les échecs de la même façon." Jean-Claude Dunyach, écrivain

  • Difficile d´avoir du succès dans les salons littéraires si l´on ne produit pas régional !


    Partant de cette évidence, Sigismond Beauregard décide pour se faire connaître, et parce qu´il est lorrain, d´écrire un roman où une bergamote devient l´arme du crime.


    Avec beaucoup d´humour et une dose d´autodérision, Lucette Simon-Boulanger nous fait partager les affres d´un écrivain qui n´est pas le seul maître de son histoire et s´en révolte.


    Qui de l´auteur ou du personnage est le double de l´autre et dans quel monde ?

  • Une recherche menée auprès de collégiens en difficulté relevant de l'enseignement spécialisé a permis d'approcher leur rapport à l'écrire. Leurs réticences mais aussi leurs potentialités en matière d'écriture ont pu être mises au jour. Cet ouvrage insiste sur le fait que les composantes contextuelles de la situation d'écriture sont aussi importantes que les connaissances conceptuelles du scripteur. Il suffit parfois de regarder autrement un écrit et son scripteur pour enclencher un processus de remédiation pouvant alléger la souffrance d'écrire.

  • Sous la forme de carnets regroupant des fragments de pensées éparses, le poète Pascal Boulanger partage à la fois ses confidences intimes et existentielles, ses impressions de lectures, une réflexion sur la poésie et une critique politique. Confiteor n'est pas un essai spéculatif, il est l'expression d'une pensée en fragments, une pensée de l'existence. L'auteur y évoque des thèmes qui lui sont chers tels que la poésie politique et la liberté divine. Il y consigne également un journal de lectures et de citations. Ces fragments révèlent le travail de réflexion qui précède le travail poétique, constituant ainsi un véritable laboratoire de la pensée, de l'écriture et de la sensibilité du poète. Ils sont une tentative de transcrire ce qui se joue pour un poète dans les coulisses. « C'est un peu comme faire visiter mon atelier », remarque Pascal Boulanger, « pour montrer ce qui s'inscrit en amont du poème. » Confiteor a aussi une forte teneur politique : dans l'esprit de « Mon coeur mis à nu » de Baudelaire, Pascal Boulanger y produit une violente critique de la modernité.

empty