Armand Colin

  • Sous l´effet de la mondialisation et de l´accélération des échanges, une nouvelle géographie des rivalités et des tensions s´est dessinée depuis la fin de l´antagonisme des blocs. Les conflits, moins nombreux, sont désormais d´une tout autre nature (terrorisme international, tensions pour la maîtrise des ressources énergétiques, prolifération nucléaire...) et bouleversent profondément l´équilibre sécuritaire et militaire mondial.
    Pour mesurer l´ampleur de ces mutations, cet ouvrage présente un état des lieux et une analyse claire des grandes dynamiques actuelles : croissance des dépenses militaires mondiales, développement de l´intelligence économique comme arme stratégique ; limites de l´hyperpuissance américaine, reconstruction de puissances militaires vieillissantes (Russie), émergence de nouveaux acteurs stratégiques (Chine, Inde) et de nouvelles formes de menaces (terrorisme à revendication étatique, cyberguerres, armes de destruction massive), multiplication de zones de tension et de chaos échappant à tout contrôle international...
    Appuyée sur les données chiffrées les plus récentes, cette édition entièrement revue et augmentée offre une grille de lecture indispensable pour comprendre le nouvel ordre mondial, dans un environnement géostratégique toujours plus complexe.

  • « Révolution Facebook » dans les pays arabes, émergence de grands groupes industriels du Global media, traitement médiatique permanent des crises et des conflits... les médias sont devenus incontournables pour comprendre les mutations et les évolutions contemporaines. Outils d´intelligence collective et collaborative, mais aussi de contrôle, d´influence et de domination, les médias ont acquis une véritable dimension « géopolitique » que vient explorer cet ouvrage novateur.
    Après avoir présenté les concepts, la méthodologie et les réflexions actuelles sur la géopolitique des médias, la première partie met en évidence l´impact de leur globalisation sur la recomposition des interdépendances entre sociétés. Ensuite sont abordés les rapports entre mondialisation, rivalités de pouvoir et médias, qui révèlent à la fois la prédominance américaine et les utilisations mises en oeuvre par les pays émergents. Enfin est traitée la place des médias dans les relations internationales et les conflits, depuis leur exploitation dans le champ d´action militaire au XIXe siècle, aux nouvelles rivalités du cyberespace.

empty