Langue française

  • Une sélection de prières simples et d'une grande profondeur doctrinale par le pape Benoît XVI. 

  • « SPE SALVI facti sumus » - dans l'espérance nous avons tous été sauvés, dit saint Paul aux Romains et à nous aussi (Rm 8, 24). Selon la foi chrétienne, la « rédemption », le salut, n'est pas un simple donné de fait. La rédemption nous est offerte en ce sens que nous a été donnée l'espérance, une espérance fiable, en vertu de laquelle nous pouvons affronter notre présent : le présent, même un présent pénible, peut être vécu et accepté s'il conduit vers un terme et si nous pouvons être sûrs de ce terme, si ce terme est si grand qu'il peut justifier les efforts du chemin. Maintenant, une question s'impose immédiatement : mais de quel genre d'espérance s'agit-il pour pouvoir justifier l'affirmation selon laquelle, à partir d'elle, et simplement parce qu'elle existe, nous sommes rachetés ? Et de quel genre de certitude est-il question ?Benedictus PP XVI

  • Nous avons médité au cours des derniers mois sur les figures de chaque Apôtre et sur les premiers témoins de la foi chrétienne, que les écrits du Nouveau Testament mentionnent. À présent, nous consacrons notre attention aux Pères apostoliques, c'est-à-dire à la première et à la deuxième génération dans l'Église après les Apôtres. Et nous pouvons ainsi voir comment débute le chemin de l'Église dans l'histoire. Benoît XVI1. Saint Clément de Rome2. Saint Ignace d'Antioche3. Saint Justin4. Saint Irénée de Lyon5. Saint Clément d'Alexandrie6. Origène7. Tertulien8. Saint Cyprien9. Eusèbe de Césarée10. Saint Athanase d'Alexandrie11. Saint Cyrille de Jérusalem12. Saint Basile13. Saint Grégoire de Nazianze14. Saint Grégoire de Nysse15. Saint Jean Chrysostome16. Saint Cyrille d'Alexandrie17. Saint Hilaire de Poitiers18. Saint Eusèbe de Verceil19. Saint Ambroise20. Saint Maxime de Turin21. Saint Jérôme22. Aphraate, le Sage23. Saint Ephrem le Syrien24. Saint Chromace d'Aquilée25. Saint Paulin de Nole26. Saint Augustin

  • « La Parole du Seigneur demeure pour toujours. Or cette parole, c'est l'Évangile qui vous a été annoncé » (1 P 1, 25 ; cf. Is 40, 8). Avec cette expression de la première Lettre de saint Pierre, qui reprend les paroles du prophète Isaïe, nous sommes placés face au Mystère de Dieu qui se communique lui-même par le don de sa Parole. Cette Parole, qui demeure pour toujours, est entrée dans le temps. Dieu a prononcé sa Parole éternelle de façon humaine ; son Verbe « s'est fait chair » (Jn 1, 14). C'est cela la Bonne Nouvelle. C'est l'annonce qui traverse les siècles, pour arriver jusqu'à nous aujourd'hui.Benedictus PP XVI

  • L'esprit de la musique

    Benoît Xvi

    • Artège
    • 10 Octobre 2011

    Il appartient à la musique d'élever l'âme vers le divin. Benoît XVI, grand amateur et musicien lui-même,encourage, tout comme son prédécesseur Jean-Paul II, la promotion de ce bien culturel si précieuxqu'est la musique sacrée. L'essentiel des enseignements de Benoît XVI sur le sujet est réuni ici. Cette somme est ainsi une référence pour ceux qui aspirent à une juste conception du rôle de la musique dans la liturgie. Elle nous conduit à définir les conditions d' un art authentique " capable de nous introduire à la beauté des Saints Mystères.".


  • Le 30 septembre 2010, fête de saint Jérôme, le pape Benoît XVI publie l'exhortation apostolique Verbum Domini, écrite à partir des propositions faites par le synode des évêques sur la Parole de Dieu.

    En utilisant comme guide le prologue de l'évangile de saint Jean, Benoît XVI rappelle les idées maîtresses sur la parole de Dieu : par le Verbe, Dieu parle aux hommes et les hommes peuvent parler à Dieu ; la parole de Dieu s'exprime dans l'Église, en particulier à travers la liturgie ; enfin la Parole de Dieu est à transmettre au monde, elle est également un lien pour le dialogue interreligieux.

    Suivant la tradition de l'Église, en particulier celle de la constitution dogmatique Dei Verbum, le pape insiste sur l'aspect fondamental de la parole de Dieu : puisque c'est Dieu lui-même qui nous a parlé, il convient que les fidèles connaissent et approfondissent cette Parole de Dieu, car elle est le fondement de toute notre relation avec le Père et l'Esprit-Saint.

  • Saint Augustin est l'auteur chrétien le plus lu, diffusé et commenté. Benoît XVI nous offre une série d'enseignements qui résume la vie du plus grand des Pères de l'Église latine et dégage les principaux thèmes de sa pensée. Avec son immense capacité pédagogique, le Pape présente son auteur chrétien favori. Dans une leçon très personnelle, il met en évidence la modernité des problématiques abordées par Augustin et montre comment cet auteur, mort en 430, peut apporter des réponses aux impasses dans lesquelles risque de se fourvoyer l'intelligence. Il développe en particulier l'apport d'Augustin à la difficile question de la rencontre de la foi et de la raison. Une occasion de découvrir autant Augustin, maître spirituel du Pape, que le Pape lui-même.

  • Pour Benoît XVI, Marie « est une expression de la proximité de Dieu », et en étudiant les textes du Saint Père, on pressent la grande sagesse de l'Eglise qui a toujours placé Marie au coeur de la spiritualité et de l'action chrétienne.Tirées de ses homélies, catéchèses, discours et entretiens, les nouvelles pensées mariales révèlent autant de facettes de la contemplation et de la prière du pape. Son intelligence de la Foi est exposée en de courtes formules, réunies selon les thèmes abordant le mystère de la Femme, l'Epouse, la Mère et la Reine du Ciel. Cet ouvrage destiné à nourrir notre méditation conduit à imiter Marie, celle qui gardait toutes choses en son coeur.

  • Une sélection de textes brefs, de réflexions et de méditations du Pape Benoît XVI sur l'Eucharistie, extraits de ses discours et homélies.

  • Discours au monde

    Benoît Xvi

    • Artège
    • 20 Mars 2013

    Joseph Ratzinger a toujours été un brillantconférencier. Le pontificat du pape Benoît XVI aainsi été marqué par une série de grands discoursadressés au monde de la culture, du savoir ou del'université. Ce petit volume rassemble les septprincipaux discours prononcés dans ce cadre aulong du pontificat. Devant des auditoires à lacomposition variée, Benoît XVI a cherché à faireentendre le message de l'Église au mondecontemporain.La question de la raison se trouve au coeur dechacune des adresses ou des allocutionsprononcées. C'est en adossant résolument la raisonà la foi que Benoît XVI a pu jeter un regard lumineuxsur les questions éthiques et politiques qui agitentles hommes de ce temps.Les textes rassemblés ici forment, en quelque sorte,le testament intellectuel du pape Benoît XVI pour lemonde.Chacun de ces discours est introduit par uneprésentation de l'abbé Éric Iborra qui en dégage,d'une manière simple et claire, les enjeux et lesproblématiques.

  • Benoit XVI nous donne comme exemples les vies et les vertus de tous ces saints que nous fêtons sans aprfois les connaître. Un petit livre de chevet qui alimentera la prière quotidienne.

  • Chers frères soeurs, comme vous le savez, le 1 mai prochain j'aurai la joie de proclamer Bienheureux le Vénérable Pape Jean Paul II, mon bien aimé prédécesseur."La figure de Jean-Paul II est connue de tous les chrétiens, mais qui plus que celui qui fut un de ces principaux collaborateurs avant de lui succéder, peut nous le faire découvrir ?Cet ouvrage propose un regard original sur la figure du Grand pape Jean-Paul II : au travers d'un certain nombre d'entretiens, d'homélies et de discours prononcés par Joseph Ratzinger, puis par Benoit XVI, nous vous proposons de découvrir un Jean-Paul II différent.".

  • La foi de Benoît XVI nous entraîne à une conversion intérieure pour une adhésion en profondeur au mystère central vécu en cette période de l'année liturgique : la passion, la mort et la résurrection de Jésus Christ.Guidé par le pape, l'itinéraire de carême nous explique les Écritures du mercredi des Cendres au Dimanche de Pâques. Cet ouvrage se veut un guide pour notre prière « creuset dans lequel nos attentes et nos aspirations sont exposées à la lumière de la Parole de Dieu, [ et ] sont plongées dans le dialogue avec Celui qui est la vérité ».Le carême est une occasion providentielle de découvrir la parole et la prière de Benoît XVI.

  • Deus caritas est - Dieu est amour - est la première encyclique de Benoît XVI
    Un texte dans lequel le pape expique la différence entre l'amour "eros" et l'amour "agapé", l'amour de don de soi. Après une première partie théorique, le pape s'arrête à "l'exercice de l'amour de la part de l'Eglise", partie dans laquelle il détaille son action caritative.
    Voici le plan de l'encyclique Deus caritas est :
    INTRODUCTION
    L'UNITÉ DE L'AMOUR DANS LA CRÉATION ET DANS L'HISTOIRE DU SALUT
    Un problème de langage
    «Eros» et «agapè» - différence et unité.
    La nouveauté de la foi biblique
    Jésus Christ - l'amour incarné de Dieu
    Amour de Dieu et amour du prochain
    CARITAS. L'EXERCICE DE L'AMOUR DE LA PART DE L'ÉGLISE EN TANT QUE «COMMUNAUTÉ D'AMOUR»
    La charité de l'Église comme manifestation de l'amour trinitaire
    La charité comme tâche de l'Église
    Justice et charité
    Le profil spécifique de l'activité caritative de l'Église
    Les responsables de l'action caritative de l'Église
    CONCLUSION

  • "Nous sommes donc ici rassemblés pour nous interroger sur le grand Apôtre des Nations. Nous nous demandons non seulement : qui était Paul ? Nous nous demandons surtout : Qui est Paul ? Que me dit-il ? » Benoît XVILe 28 juin 2008, lors des vêpres de la solennité des Apôtres Pierre et Paul célébrées en la basilique Saint-Paul-hors-les-murs, Benoît XVI évoquait la figure de saint Paul « choisi pour annoncer l'évangile de Dieu, pour faire connaître l'annonce de la grâce divine qui réconcilie dans le Christ l'homme avec Dieu, avec soi-même et avec les autres. » Cet ouvrage rassemble l'ensemble des textes prononcés par le pape Benoît XVI pourpréparer à l'année jubilaire spéciale (de juin 2008 à juin 2009) à l'occasion du deuxième millénaire de sa naissance que les historiens situent entre l'an 7 et l'an 10 avant notre ère.La vie et la pensée de l'Apôtre des gentils sont présentées avec beaucoup de simplicité et de pédagogie par Benoît XVI qui souhaite que saint Paul nous aide "à progresser dans larecherche humble et sincère de la pleine unité de tous les membres du Corps mystique du Christ".



  • Voici l'exhortation apostolique Sacramentum Caritatis, fruit du synode des évêques sur l'Eucharistie, qui s'est tenu à Rome 2 au 23 octobre 2005. Le pape Benoît XVI l'a écrite à partir des propositions des Pères synodaux, complétées par ses remarques personnelles.
    Il en ressort un document important, dans lequel de nombreux aspects pratiques sur l'eucharistie sont abordés : une grande partie consacrée globalement à « Eucharistie et sacrements », une seconde partie dans laquelle le pape parle de « l'art de célébrer », et enfin une troisième partie « Eucharistie, mystère à vivre ».
    On pourrait presque dire que le texte est exhaustif. S'il ne l'est pas, il aborde de nombreux sujets concrets qu'il est important de vivre.
    Un texte qui précise encore l'esprit du Concile Vatican II (le pape aborde souvent le sujet de la participation active des fidèles, et il en précise le sens), un texte résolument « moderne », qui permet une véritable relation avec l'eucharistie.

  • "Le sacerdoce : c'est un changement de propriété, c'est être enlevé du monde et donné à Dieu."Benoît XVIDepuis le début de son pontificat,Benoît XVI a évoqué à de multiples occasions la figure du prêtre. Ses paroles nourrissent la méditation des fidèles et de leurs pasteurs en suggérant toutes les dimensions du sacerdoce.Un recueil de pensées extraites des discours du pape, pour que grandisse dans le coeur des fidèles l'amour pour leur prêtre, et à travers lui de l'Église et la réponse à l'appel du Christ.

  • Sacrement de l'amour, la sainte Eucharistie est le don que Jésus Christ fait de lui-même, nous révélant l'amour infini de Dieu pour tout homme. Dans cet admirable Sacrement se manifeste l'amour « le plus grand », celui qui pousse « à donner sa vie pour ses amis » (Jn 15, 13). En effet, Jésus « les aima jusqu'au bout » (Jn 13, 1). Par cette expression, l'Évangile introduit le geste d'humilité infinie accompli par Jésus : avant de mourir pour nous sur la croix, se nouant un linge à la ceinture, il lave les pieds de ses disciples. De la même manière, dans le Sacrement de l'Eucharistie, Jésus continue de nous aimer « jusqu'au bout », jusqu'au don de son corps et de son sang. Quel émerveillement dut saisir le coeur des disciples face aux gestes et aux paroles du Seigneur au cours de la Cène ! Quelle merveille doit susciter aussi dans notre coeur le Mystère eucharistique !Benedictus PP XVI

  • Tous les mercredis matins, place Saint-Pierre, le pape donne une catéchèse sur un thème qui lui est cher; Benoît XVI a choisi, pendant plus d'un an, de nous parler des Pères de l'Eglises, et plus spécialement des Pères Apostoliques.
    Nous avons là un véritable livre d'histoire : un abrégé, qui nous permet de découvrir ces hommes qui ont servi l'Eglise par leur foi, leur intelligence pour expliquer leurs enseignements face aux hérésies, et très souvent par leur vie, puisque beaucoup d'entre eux sont martyrs.
    Voici la liste des Pères apostoliques présentés par Benoît XVI dans ses catéchèses :
    Saint Clément, Évêque de Rome
    Saint Ignace d'Antioche
    Saint Justin
    Saint Irénée de Lyon
    Clément d'Alexandrie
    /> Origène, sa vie, son oeuvre
    Origène, sa pensée
    Tertullien
    Saint Cyprien
    Eusèbe de Césarée
    Saint Athanase
    Saint Cyrille de Jérusalem
    Saint Basile (1)
    Saint Basile (2)
    Saint Grégoire de Nazianze (1)
    Saint Grégoire de Nazianze (2)
    Saint Grégoire de Nysse (1)
    Saint Grégoire de Nysse (2)
    Saint Jean Chrysostome (1)
    Saint Jean Chrysostome (2)
    Saint Cyrille d'Alexandrie
    Saint Hilaire de Poitiers
    Saint Eusèbe de Verceil
    Saint Ambroise
    Saint Maxime de Turin
    Saint Jérôme (1)
    Saint Jérôme (2)
    Aphraate, le Sage persan
    Saint Ephrem le Syrien
    Saint Chromace d'Aquilée
    Saint Paulin de Nole
    Saint Augustin (1)
    Saint Augustin (2)
    Saint Augustin nous rappelle que Dieu n'est pas loin de notre raison et de notre vie
    La leçon de saint Augustin sur la véritable laïcité
    Les trois étapes de la conversion de saint Augustin, un modèle pour chaque être humain
    Saint Léon le Grand
    Boèce et Cassiodore
    Saint Benoît de Nursie
    Pseudo-Denys l'Aréopagite
    Romanos le Mélode, théologien, poète et compositeur
    Grégoire le Grand pacificateur de l'Europe
    Saint Grégoire le Grand (II)
    Saint Colomban, un saint « européen »
    L'enseignement de saint Isidore de Séville sur les relations entre vie active et vie contemplative
    Saint Maxime le Confesseur

  • Du 11 février 2009 au 7 juillet 2010, la pape Benoît XVI a présenté au cours de ses catéchèses du mercredi matin les grands écrivains de l'Eglise de l'époque médiévale. Jean Climaque, Bède le vénérable, saint Boniface, saint Jean Damascène, saint Bernard, Abélard, saint François d'Assise, saint Dominique, saint Bonaventure, saint Thomas d'Aquin... la liste est longue et nous ne pouvons en citer que quelques-uns.
    La profonde culture du professeur Ratzinger et ses dons pour l'enseignement rendent ce livre facile à lire. Il aurait été dommage de ne pas rassembler toutes ces catéchèses, et de profiter d'un cours d'histoire de l'Eglise à la portée de tous.
    Lorsque cela a été possible, nous avons illustré le texte d'une représentation de l'écrivain.

  • Les catéchèses sur la prière de Benoît XVI sont une retranscription des audiences du mercredi. 43 textes, à notre avis parmi les plus beaux que le pape Ratzinger ait pu produire.
    Benoît XVI part de la prière chez les peuples qui ne connaissent pas Dieu, puis décrit la prière des patriarches, la prière des psaumes, la prière de Jésus, la prière dans les Actes des apôtres et les épîtres de saint Paul, pour terminer avec la prière dans l'Apocalypse. Il conclura ses exposés par une présentation de la prière liturgique, et de la prière dans la vie du chrétien.
    On découvre à chaque page la pédagogie du Pape : un exposé clair, facilement compréhensible, et à chaque fois, une conséquence pratique : le pape ne se contente pas de la théorie, il nous accompagne sur le chemin de la prière.

  • Plusieurs Papes ont écrit sur saint Joseph. Nous proposons dans cet ebook les textes suivants :

    L'exhortation apostolique Redemptoris Custos de Jean Paul II
    L'encyclique Quamquam pluries de Leon XIII
    Le motu proprio Bonum Sane de Benoît XV
    Deux homélies et un Angelus de Benoit XVI, prononcé un 19 mars

    Tous ces textes parlent de la figure de Joseph, de son exemple, de sa vie comme père adoptif de Jésus. Joseph, patron de l'Eglise, modèle et secours des pères de famille, lui le travailleur manuel qui a été choisi pour protéger la sainte famille.
    "L'exemple de saint Joseph est pour nous tous une puissante invitation à accomplir avec fidélité, simplicité et modestie le devoir que la Providence nous a confié. Je pense avant tout aux pères et aux mères de famille, et je prie pour qu'ils sachent toujours apprécier la beauté d'une vie simple et consacrée au travail, en cultivant avec soin la relation conjugale et en accomplissant avec enthousiasme la grande et difficile mission éducative." (Benoît XVI)

  • Voici 17 portraits de femmes, presque toutes reconnues saintes, et dont la vie est fortement édifiante, que ce soit par leur piété, leur dévouement, leur force d'âme, leur intelligence... 17 personnes qui ont apporté quelque chose à l'Eglise, chacune selon leur charisme et leur personnalité.
    Ces 17 portraits ont été esquissés par Benoît XVI au cours des audiences du mercredi matin, de septembre 2010 à avril 2011. 16 discours concernent des saintes du Moyen-âge, et font suite à l'étude du Pape sur les grands écrivains du Moyen-âge de l'Eglise d'orient et d'occident ; les deux derniers discours présentent deux femmes docteurs de l'Eglise. (le pape consacrera deux mercredis à parler de Sainte Hildegarde de Bingen)
    Quelles sont ces femmes présentées par le Benoît XVI pour le rôle qu'elles ont joué dans l'Eglise ?
    Sainte Hildegarde de Bingen
    Sainte Claire d'Assise
    Sainte Mathilde de Hackeborn
    Sainte Gertrude
    Bienheureuse Angèle de Foligno
    Sainte Elisabeth de Hongrie
    Sainte Brigitte de Suède
    Marguerite d'Oingt
    Sainte Julienne de Cornillon
    Sainte Catherine de Sienne
    Julienne de Norwich
    Sainte Véronique Giuliani
    Catherine de Bologne
    Catherine de Gênes
    Sainte Jeanne d'ArC
    Sainte Thérèse de Jésus
    Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus

  • Voici un nouveau recueil de catéchèses de Benoît XVI, prononcées lors des audiences du mercredi matin place saint Pierre, entre le 15 mars 2006 et le 14 février 2007. Benoît XVI veut nous parler de l'Église, de ses début, de sa fondation, et des premières personnes qui l'ont composée.
    Le pape parle d'abord de la volonté du Christ de fonder une Église, puis du choix des Douze, de la communion entre les premiers membres ; il détaille ce que l'on appelle la tradition apostolique, parle de l'évêque en général, et de son rôle.
    Puis il commence une étude sur les principaux personnages qui ont composé l'Église à ses débuts : Pierre, André, Jacques, Jean... puis saint Paul, (plusieurs catéchèses lui sont consacrées), Barnabé, les compagnons de saint Paul (Tite, Timothée, Silas...) Priscille et Aquilas. La dernière catéchèse est consacrée aux femmes qui ont accompagné Jésus.
    L'ouvrage est pédagogique, instructif, agréable à lire, facile à comprendre, et profond. Benoît XVI, qui a écrit un livre d'exégèse sur la vie de Jésus, nous transmet dans ces catéchèses sur les premiers membres de l'Église des informations historiques bien utiles à qui veut mieux connaître cette période.
    Le premier message que Benoît XVI souhaite partager, c'est que l'Église n'a pas été fondée par les Apôtres mais bien par le Christ.
    Puis, en passant en revue les premiers membres de l'Église, il nous permet de connaître leurs qualités et leurs faiblesses. Ce qui nous les rend proches de nous. Jésus n'a pas choisi des surhommes, mais des hommes qui ont progressé tout au long de leur vie. C'est là le second message de Benoît XVI.
    Un livre utile à tous ceux qui cherchent des fondements solides pour leur foi.

empty