Ink book

  • Ces quelques pages sont extraits des Facéties philosophiques, elles même extraites de la correspondance de l'auteur parue en 1790... Cela ne date donc pas d'hier ; et pourtant, ce texte, écrit dans un style truculent, est d'une incroyable modernité.
    Car rien ne change, les courtisans d'hier ont produit les courtisans d'aujourd'hui. Ils ne sont pas issus du même camp, mais en ont comme leurs aînés, adopté les codes et travers.
    « Un bon courtisan ne doit jamais avoir d'avis, il ne doit avoir que celui de son maître ou du ministre, et sa sagacité doit toujours le lui faire pressentir ; ce qui suppose une expérience consommée et une connaissance profonde du coeur humain » (Condorcet)
    Courtisans prêts à tout pour ne pas passer à la trappe, jamais francs du collier, le propos toujours enrobé, jamais polémique....Un essai philosophique très court mais d'une justesse et d'un humour décapants !
    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

  • Le De tribus impostoribus, ou Livre des trois imposteurs, défend la thèse selon laquelle Moïse, Jésus et Mahomet, abusant de la crédulité publique, n'avaient fait que tromper l'humanité par les moyens de la religion. Selon la légende, ce manuscrit existe depuis le XIIIe siècle. Il existe en fait de nombreux exemplaires du Traité des trois imposteurs, avec des différences plus ou moins grandes entre eux. Une troisième version fut éditée par le baron d'Holbach quelques décennies plus tard après celle de Spinoza. C'est cette dernière version que nous publions intégralement, complétée des Lettres et réponses du Baron d'Holbach à propos du traité des imposteurs.
    Face à l'intolérance, au racisme et à la montée des intégrismes en tous genres, Paul Henri Thiry, baron d'Holbach, nous rappelle le sens de la liberté critique et individuel, en nous livrant ce pamphlet plus que jamais actuel et salvateur.
    Édition relue, corrigée, mise en forme et enregistrée au Format professionnel électronique © Ink Book édition.

empty