• Une terre promise

    Barack Obama

    • Fayard
    • 17 Novembre 2020

    Dans le premier volume de ses mémoires présidentiels, Barack Obama raconte l'histoire passionnante de son improbable odyssée, celle d'un jeune homme en quête d'identité devenu dirigeant du monde libre, retraçant de manière personnelle son éducation politique et les moments emblématiques du premier mandat de sa présidence - une période de transformations et de bouleversements profonds.
    Barack Obama nous invite à le suivre dans un incroyable voyage, de ses premiers pas sur la scène politique à sa victoire décisive aux primaires de l'Iowa, et jusqu'à la soirée historique du 4 novembre 2008, lorsqu'il fut élu 44e président des États-Unis, devenant ainsi le premier Afro-Américain à accéder à la fonction suprême.
    En revenant sur les grandes heures de sa présidence, il nous offre un point de vue unique sur l'exercice du pouvoir présidentiel, ainsi qu'un témoignage singulier sur les ressorts de la politique intérieure et de la diplomatie internationale. Il nous entraîne dans les coulisses de la Maison-Blanche, du Bureau ovale à la salle de crise, et aux quatre coins du monde, de Moscou à Pékin en passant par Le Caire. Il nous confie les réflexions qui l'ont occupé à certains moments cruciaux - la constitution de son gouvernement, la crise financière mondiale, le bras de fer avec Vladimir Poutine, la réforme du système de santé, les différends sur la stratégie militaire des États-Unis en Afghanistan, la réforme de Wall Street, le désastre provoqué par l'explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon, et enfin l'opération commando qui a conduit à la mort d'Oussama Ben Laden.
    Une terre promise  est aussi un récit introspectif - l'histoire du pari qu'un homme a lancé à l'Histoire, d'un militant associatif dont la foi a été mise à l'épreuve sur la scène internationale. Barack Obama parle sans détour du défi colossal qu'il lui a fallu relever : être le premier candidat afro-américain à la présidence, incarner "l'espoir et le changement" aux yeux de toute une génération galvanisée par la promesse du renouveau, et devoir à chaque instant prendre des décisions d'une gravité exceptionnelle. Il évoque la façon dont sa vie à la Maison-Blanche a pu affecter sa femme et ses filles, et parle sans fard des moments où il s'est retrouvé en proie au doute et à la déception - sans pour autant renoncer à croire qu'en Amérique le progrès est toujours possible.
    Ce livre puissant et magnifiquement écrit est l'expression de la conviction profonde de Barack Obama : la démocratie n'est pas un don du ciel, mais un édifice fondé sur l'empathie et la compréhension mutuelle que nous bâtissons ensemble, jour après jour.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Pierre Demarty, Charles Recoursé et Nicolas Richard

  • L'entrée de Barack Obama à la Maison-Blanche en 2009 a marqué un tournant dans l'histoire des États-Unis. Il s'est notamment imposé au fil des ans comme un orateur hors pair, et nombre de ses discours demeurent en mémoire. Cette anthologie en rassemble huit. Dans une langue tour à tour déterminée, grave ou encore exaltée, Barack Obama n'a de cesse de réaffirmer son amour et sa confiance en son pays et ses habitants et, quelles que soient les circonstances, de toujours véhiculer un message porteur d'espoir, à l'image de son slogan : Yes, we can !
    "Parce que le plus puissant vocable de notre démocratie, c'est ce "Nous". "Nous, le peuple." "Nous vaincrons." "Oui, nous pouvons." Ce mot, personne ne le possède. Il appartient à tous. Oh, quelle glorieuse mission nous a-t-on confiée, de tâcher sans cesse d'améliorer ce grand pays qui est le nôtre !"

  • Le chef-d'oeuvre autobiographique de Barack Obama
    Avant d'être élu Président de la première puissance mondiale et de marquer l'histoire, Barack Obama a été un petit garçon introverti, un petit-fils choyé par ses grands-parents, un expatrié en Indonésie, un ado tenté par des vapeurs illicites, un métis soucieux de lutter pour les droits du peuple noir, un étudiant débarqué à New York et passant sa première nuit à la rue, un activiste dans les banlieues de Chicago, un étudiant brillant, un enfant grandi sans père qui devint homme en cherchant la vérité de ses origines derrière l'éclat du mythe.
    Dans une autobiographie bouleversante qui part d'Hawaii pour s'achever au Kenya, Barack Obama revient sur l'extraordinaire parcours qui le mena en politique mais il raconte surtout, en écrivain, les blessures intimes, les rencontres providentielles, et l'extraordinaire roman familial qui firent de lui l'homme qu'il est aujourd'hui.

  • De la race en Amérique a été publié en 2008 aux éditions Grasset, avant même l'investiture de Barack Obama comme candidat du Parti démocrate à l'élection présidentielle, et alors qu'il était donné perdant face à Hillary Clinton. Il a été un grand succès. Au mois de mars 2008, Barack Obama est attaqué par ses adversaires pour sa proximité avec un pasteur proche du mouvement des Black Panthers. Le 18 mars, à Philadelphie, il leur répond de façon spectaculaire en prononçant un discours immédiatement reconnu, à droite autant qu'à gauche, comme l'égal du « J'ai fait un rêve » de Martin Luther King, du discours d'investiture de John Kennedy ou de l'adresse de Gettysburg de Lincoln. D'un art rhétorique parfait, brillant, implacable et humain à la fois, l'orateur aborde la façon de réaliser «  une meilleure union  » entre les Américains, en analysant avec franchise le problème des races dans son pays. Tout le contraire d'un discours politicien, De la race en Amérique est une réflexion qui dépasse les catégories américaines et peut s'appliquer à bien des sociétés modernes. Une leçon d'humanisme à l'heure où la vindicte, la division et l'agressivité systématique sont au pouvoir en Amérique et dans bien d'autres pays, Cette version, bilingue, est la seule édition mondiale autorisée par le Parti démocrate, qui a révisé le texte.

  • À l'ère Trump, un appel aux bonnes volontés plus actuel et plus nécessaire que jamais.
    Sur quel idéal s'est bâtie l'élection de Barack Obama ? De quel état d'esprit ce Président aux cultures et aux identités morcelées est-il le reflet ? La défense de quelles valeurs l'a-t-elle hissé au poste suprême ? Avec cette profession de foi politique largement teintée d'autobiographie, Obama livre la substance de ce qui a fait, et fera à jamais, les fondements de sa politique : empathie, réconciliation, ambition. Une lecture plus nécessaire que jamais, à présent qu'une partie de l'Amérique semble avoir tourné le dos aux résolutions des deux mandats d'Obama. L'heure du bilan a sonné, et ce document d'époque fournit le plus précieux document de travail.

  • « Une magnifique déclaration d'amour à l'Europe, une exaltation de nos valeurs démocratiques, celles des Lumières. » Nicole Bacharan Pourquoi un président américain se décide-t-il à défendre la vision d'une Europe forte et unie ? En quoi cela constitue-t-il une nécessité absolue pour les États-Unis et le reste du monde ? Leader du monde libre, Barack Obama rappelle aujourd'hui aux Européens que leurs décisions dépassent les frontières de l'Union et qu'il y a urgence à faire bloc pour lutter contre les extrémismes, les populismes et le terrorisme. Ce plaidoyer, prononcé à Hanovre en avril 2016, s'inscrit dans la lignée des discours historiques d'Obama, comme « De la race en Amérique » ou « Yes we can ». Préface de Nicole Bacharan

  • Le 10 janvier 2017, dix jours avant de transmettre le pouvoir à son successeur, Donald Trump, Barack Obama prononce son discours d'adieu aux Américains. D'abord, le président y dresse un bilan de son mandat : relance de l'économie, création d'emplois, Obamacare... Ensuite, le président insiste sur la défense de la démocratie américaine. Trois menaces pèsent sur le pays : les inégalités, la fragilité des institutions et celle de l'Etat de droit, des droits de l'homme ou encore des libertés. A Chicago, Barack Obama livre son testament politique.

empty