• Comment la longue et improbable relation entre l'Auvergnat bon vivant agrégé de lettres et le militaire sanglé devenu un géant de l'Histoire a pu influer sur les destinées de la France.
    Vingt-cinq ans les séparaient, et en vérité tout un monde. D'un côté Pompidou, l'apôtre de la France heureuse et du progrès tranquille, proche du terroir et des gens, de l'autre De Gaulle, distant et solitaire, épris de grandeur et d'histoire, plaçant toujours la France au-dessus des Français. Ce cliché ne suffit pas à expliquer pourquoi ces deux hommes, si différents, ont semblé tant s'apprécier, cheminant de conserve et partageant largement, dans l'exercice de leurs fonctions, une vision commune de la politique, de l'Etat et de la France, avant de connaître, pour finir, les effets d'un surprenant désamour soldé par mai 68, l'affaire Markovic et le référendum perdu d'avril 69. C'est le mystère de cette relation d'un quart de siècle qui est entièrement revisité ici. De son éclairage dépend peut-être la bonne compréhension de la crise démocratique que traverse notre pays. Car la vraie fracture est en fait post-pompidolienne. Ce sont les générations politiques qui ont suivi, notamment celles qui se réclamaient encore du gaullisme, qui ont fait dévier les institutions de leur ligne initiale, ont perdu les codes du régime et conduit notre démocratie dans la voie sans issue où elle semble désormais égarée.
    Une rencontre, une séduction réciproque, une confiance profonde puis, à l'épreuve du pouvoir qui révèle le fond des caractères, une rupture. Un épisode mal connu et déterminant de notre histoire contemporaine.

  • La biographie de référence d'un homme d'État visionnaire.Homme d'État tempétueux, exigeant et solitaire, Philippe Séguin (1943-2010) fait aujourd'hui figure de visionnaire. Il comprend très tôt les ressorts profonds de notre crise démocratique, due à une dérive des institutions de la Ve République ainsi qu'à la soumission de la classe politique face aux défis cruciaux de l'Europe et de la mondialisation. Le jeune Français venu de Tunisie délaisse vite ses premiers engagements politiques pour rallier de Gaulle. À 20 ans, il adhère à l'idée d'une France fidèle à ses rêves d'enfant, mais indépendante et tournée vers l'action. Député des Vosges à 35 ans, maire hyperactif d'Épinal pendant quatorze ans, ministre remuant des Affaires sociales sous la cohabitation Mitterrand/Chirac, président hors norme de l'Assemblée nationale, enfin candidat sacrifié à la mairie de Paris, son indépendance d'esprit le laisse toujours en marge de son parti, le RPR, de la politique classique et de ses compromis. Dès 1992, conduisant la bataille contre le traité de Maastricht, il fut l'homme capable de dire non.
    Grâce à des archives et des témoignages inédits, Arnaud Teyssier fait revivre cette personnalité inclassable en son époque, afin de mieux éclairer les incertitudes de la nôtre.
    " Appelé à devenir l'ouvrage de référence [...], le livre d'Arnaud Teyssier est aussi une réflexion passionnante sur la dénaturation des institutions de la Ve République et la "dégaullisation' de la droite. "
    Le Figaro Magazine " Une remarquable biographie. "
    Le Monde


  • Le dernier De Gaulle.

    Le 27 avril 1969, Charles de Gaulle perd le référendum qu'il avait organisé sur la Région et la réforme du Sénat. Il annonce aussitôt sa démission, se retire définitivement à Colombey, dont il ne sort que pour deux échappées étranges et romanesques vers l'Irlande et l'Espagne, et rédige des Mémoires d'espoir. Ses derniers mois au pouvoir ont souvent été présentés comme une succession d'erreurs ou de maladresses, attribuées pour l'essentiel à la vieillesse, ainsi qu'à l'incompréhension de la modernité dont Mai 1968 venait d'annoncer l'avènement avec fracas.
    Ce livre dit tout autre chose : de Gaulle, en ses derniers temps, avait pleinement pris conscience qu'il faisait face à un personnage nouveau, la société moderne, libérée du souvenir de la guerre, traversée de besoins et de désirs, et pour qui la puissante organisation de gouvernement qu'il avait mise en place était devenue trop lourde. Il appréhendait la venue de temps inédits, porteurs des illusions du bien-être, mais chargés de difficultés, de menaces, de crises.
    C'est pour y préparer la France que de Gaulle entreprit, dans ses derniers mois, une révolution de grande ampleur. Pour lui, la réalité du monde, imprégnée d'histoire et de tragédie, était dangereuse, mais aussi pleine d'espoir : si on pouvait la saisir dans sa densité et dans sa profondeur, alors " un grand élan emporterait les êtres et les choses ". De Gaulle, en 1969, pressent déjà les angoisses, la peur de l'inconnu, la tentation du renoncement et du nihilisme qui s'empareront cinquante ans plus tard de nos démocraties : aujourd'hui, en 2019, ses intuitions nous aident à corriger la myopie de notre civilisation.

  • Une biographie du maréchal Lyautey (1854-1934) qui fait toute sa place à la personnalité complexe de l'homme. Statufié de son vivant, Hubert Lyautey (1854-1934) est entré dans l'histoire comme le constructeur du Maroc moderne, le modèle du " grand colonial " qui sut comprendre le monde nouveau et imposa contre intérêts et préjugés le respect des cultures indigènes. Son destin, celui du " royaliste qui donna un empire à la République ", est paradoxal. Aventurier du désert comme Lawrence d'Arabie, mais aussi grand administrateur, anticonformiste et esthète, Lyautey a mis en scène sa propre vie, luttant contre son seul ennemi véritable : l'ennui. Résident général, ministre, académicien, maréchal de France, Lyautey reste une énigme que l'auteur, par le travail de recherche et par l'intuition personnelle, réussit à percer. Ancien élève de l'Ecole normale supérieure et de l'ENA, Arnaud Teyssier a publié une biographie de Charles Péguy chez Perrin.

  • Le portrait subtil et achevé d'un génie, incarnation politique et sacrificielle d'une certaine idée de la France.

    Par la modestie de ses origines, ses brillantes études, sa rectitude morale, ses engagements intellectuels et politiques entre socialisme et catholicisme de progrès, sa mort héroïque au combat le 5 septembre 1914 à quarante-et un ans, Charles Péguy est l'une des figures les plus pures de ce que la France a de meilleur. Séduisant, irritant, poète inspiré et polémiste redoutable, il a laissé, après quinze années d'une activité intellectuelle et littéraire intense, une empreinte ineffaçable chez ses contemporains et pour la postérité Sous la plume d'Arnaud Teyssier, on croise les personnalités majeures de notre imaginaire politique et on décèle, grâce à l'intelligence lumineuse de Péguy et sa profonde humanité, quelques traits très actuels de notre impuissance démocratique.

  • A l'heure où notre système démocratique semble avoir perdu la maîtrise de lui-même et s'interroge sur le sens même du pouvoir, Richelieu, homme d'Eglise et d'Etat, nous instruit sur l'origine et la signification de l'aventure politique française.

  • 15mn d'Histoire : une collection numérique de textes courts pour apprendre et comprendre l'Histoire en 15 minutes !
    À la fin du mois d'août 1850, dans la douceur de l'été finissant, le public éclairé du Journal des débats pouvait lire :
    " Une triste nouvelle, trop prévue depuis quelque temps, s'est répandue aujourd'hui à Paris, où elle a produit une impression douloureuse et universelle. Le roi Louis-Philippe est mort hier au château de Claremont, à 8 heures du matin, dans la soixante-dix-septième année de son âge. "
    Les contemporains ne le savent pas encore, mais le dernier roi de notre histoire vient de mourir, celui qui se décrivait lui-même avec lucidité comme " le dernier roi possible "...

  • Ce guide pratique a pour objet d'aider les agents d'organismes de développement établis en zone sahélo-soudanienne dans leur travail de conseillers auprès des communautés paysannes pour l'aménagement, le financement et la gestion des points d'eau. La méthode exposée a servi de référence aux animateurs du projet Développement paysannal et gestion de terroirs mené au Nord-Cameroun depuis 1994. Elle vise à inspirer les agents d'autres structures de développement appelés à intervenir dans le domaine de l'hydraulique pastorale.

  • This practical guide sets out to help agents from development organizations working in the Sahelian-Sudanic zone in their role as advisors to farming communities on setting up, funding and managing watering places. The method described was used as a reference by those in charge of the smallholder development and land management project conducted in northern Cameroon since 1994. It could also be of use to agents from other development bodies called upon to work in the field of water supplies in rangeland areas.
     The french version of this book, Créer et gérer un point d'eau pour les troupeaux de son village, is available on our website.La version française de ce titre, Créer et gérer un point d'eau pour les troupeaux de son village, est disponible sur notre site.

empty