• Un petit village situé près du golfe du Saint-Laurent est sous l'effet d'une rumeur mystérieuse qui annonce l'arrivée imminente d'un tsunami. Serait-ce Robinson qui l'aurait répandue, lui qui, depuis la mort de sa femme, rêve d'une solitude totale de façon maladive ? Alors que ce dernier s'est enfermé dans son appartement miteux pour se plonger dans la poésie d'Horace, il est transporté vers d'autres sphères : d'un banquet dans la Rome antique à l'Écosse des années 1950, aux pêcheurs de lamproies de la Basse-Loire du xiie siècle. Un roman surréaliste sur l'impossible réconciliation entre l'amour des autres et l'effroi qu'ils nous inspirent.

  • «J'ai adoré La séparation des corps. C'est aussi bouleversant que drôle. Très fort.» - Amélie Nothomb

    Ce récit est avant tout une histoire d'amour passionné entre Christina et Marie-Ange, la cuisinière de la famille. Rencontre de deux expériences subjectives, de deux perspectives dont rien ne prédisait la collision. Issues de générations et de milieux sociaux différents, les deux femmes vont traverser ensemble les affres sentimentales, jusqu'à la désintégration prophétique de leur relation. Le regard mort ou vif d'une jeune adulte qui s'assume pleinement trouve ici celui d'une femme mature, nostalgique, au destin fantôme, qui manifeste un goût prononcé pour le passé et les incendies.


    Explorant les contrastes de la rupture et du renouveau, ce roman aborde de plein fouet les paradoxes de la relation amoureuse et nous fait retrouver avec plaisir la voix d'une auteure singulière, qui livre ici un roman coup-de-poing.

  • Conspiration autour d'une chanson d'amour, c'est l'histoire d'une écrivaine, Emmanuelle Archebishop, qui, après être devenue partiellement amnésique, se croit en amour avec un homme qu'elle détestait, Paris Shetland, et part à sa recherche pour le lui avouer. C'est aussi l'histoire d'un poète mort trop jeune, noyé avec son chien dans l'eau d'un lac insuffisamment gelé.

  • Lian vit à Hong-Kong avec son ami Fushi et il fait un ennuyeux travail de sollicitation téléphonique. Pour se détendre, il se rend souvent au Revolving Café où il est si obsédé par des strip-teaseuses électroniques qu'il se demande si elles ne sont pas réelles. Mais cette obsession est bientôt remplacée par une autre quand il rencontre Mei, dans un bordel, une jolie blonde qui sent la fleur de prunier et qui danse pour les clients. Lian développe aussi une passion pour les oiseaux quand, après avoir perdu de l'argent à l'hippodrome, il se rend au marché aux oiseaux de la rue Yuen Po pour y dénicher le spécimen qui lui apportera chance et fortune. Là, il fait la rencontre de Mianzi, un marchand d'oiseaux engagé dans un étonnant rituel de destruction avec qui il a un face-à-face aux conséquences imprévisibles. Le marché aux oiseaux n'est pas le seul lieu fascinant de ce roman où l'île de Hong-Kong est très présente. À la suite des personnages, on découvre le trou à rats qu'a loué un médecin canadien pour qui Mei danse, on entre dans un bar de chiens et de chiennes sacrés, on traverse le Victoria Park, où des personnes âgées dansent sur du disco, on s'égare dans l'inquiétant district de Mong Kok, sillonné par les triades, une puissante organisation criminelle, on admire les grandes tortues vertes de l'île de Lamma, etc. Pour tout dire, on est subjugué tout autant par les lieux que par les personnages et l'on est troublé par l'univers singulier que nous propose Émilie Andrewes.

  • C'est sous le thème du « Zodiaque » en autant de nouvelles qu'il y a de signes astrologiques que se présente le numéro printanier de XYZ. Qu'on croit ou non à l'astrologie, que l'on adhère ou non aux bons et moins bons augures que nous prédit notre horoscope, il n'en reste pas moins que cette « science » offre un ensemble de traits de caractère et un éventail de tempéraments soutenu par la culture populaire que les nouvellistes ont pu explorer à loisir. Chaque nouvelle s'articule autour d'un signe précis et du caractère associé, qu'il s'agisse du mauvais caractère présumé des Scorpions ou de la pondération des Balances. Lisez Emilie Andrewes, David Dorais, Danielle Dussault, Karoline Georges, Lucie Lachapelle, Christiane Lahaie, Serge Lamothe, Sophie-Rose Lefebvre, Juliana Léveillé-Trudel, Kiev Renaud, Hélène Rioux et Alexandre Soublière. Hors thème, découvrez Tom McMillan dans une traduction de Sabrina D'Arcy, renouez avec David Clerson et Nicolas Tremblay, puis accueillez l'étrange Mario Yeault.

empty