• Sous une forme rapide et variée reflétant le mouvement de la vie et la complexité du monde contemporain, et s'inspirant des Essais de Montaigne, ce choix de réflexions, d'observations et d'impressions sur la littérature, la science, le cinéma, la politique et bien d'autres sujets, donne en même temps à découvrir, en filigrane, le portrait d'un homme d'aujourd'hui.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ils sont journaliste, écolier, esclave, militant...
    Ils ont lutté contre les nazis, la pauvreté, ou pour les droits des femmes et des enfants.
    Ils se sont faits les porte-parole des opprimés, des oubliés, de ceux que l'on n'entend pas.
    Leurs combats étaient essentiels, et ils ont changé le monde.

  • Ils s'appelaient Satoko, Darwin, Claire, Pier Giorgio, Thérèse, Taïssir, Carlo... avaient entre onze et vingt-six ans, étaient en grande partie inconnus, issus des cinq continents, et conjuguaient les vertus propres à leur jeune âge avec la recherche passionnée du Christ et l'ardent désir de lui correspondre.Qu'ils soient martyrs, bienheureux ou en attente d'être portés sur les autels, ces jeunes serviteurs de Dieu, brisés dans la fleur de l'âge et pétris autant d'humanité que d'intériorité n'ont rien fait d'autre, pourrait-on dire, que de mener une vie ordinaire, de façon extraordinaire.En retraçant ces différents chemins de vie dont le dénominateur commun est le courage et la maturité spirituelle, ce livre met en lumière de nouveaux germes de sainteté vrais modèles de vie, à suivre et à prier.
    André Bonet est président du Centre méditerranéen de littérature, secrétaire général du Prix Méditerranée et du Prix Spiritualités d'aujourd'hui. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, notamment Sainte Rita, la grâce d'aimer et Les insurgés de la pauvreté, coécrit avec Michel Bolasell.Michel Bolasell, journaliste à Ouest-France puis rédacteur en chef de l'Indépendant, est actuellement Secrétaire-Général du Prix Spiritualités. Après Cet autre, mon frère, préfacé par André Chouraqui, il est l'auteur de plusieurs livres parmi lesquels La spiritualité dans la cité, Les derniers jours de Magellan, Buenos Aires : cinq siècles d'un mythe réinventé, Terminus Ushuaia.

  • Le bilan RH 2020-2021 du MagRH vise à identifier, examiner et analyser les grands changements intervenus au cours de l'année 2020 et du début de l'année 2021, ainsi qu'à se pencher sur les signaux annonciateurs des changements à venir, dans le but de permettre aux lecteurs d'avoir un bilan annuel de la fonction Ressources Humaines et les clés pour prendre des décisions éclairées, en phase avec l'actualité RH.
    Le MagRH est un média multi-modal destiné aux professionnels de cette fonction et plus largement à l'ensemble des professionnels de l'écosystème concernés par l'emploi, les compétences et la place de chacun dans les entreprises et organisations.
    L'ouvrage propose :
    o le regard d'experts reconnus sur les problématiques RH clés (Marque employeur, SIRH, Développement des compétences, QVT, Data et Analytics, Rémunérations et Paie...),
    o 2 chapitres dédiés à la gestion RH de la Covid-19,
    o une centaine d'extraits d'articles du MagRH pour éclairer les enjeux RH et donner des pistes d'action,
    o des articles majeurs publiés par le MagRH, accessibles via de nombreux QR codes au fil de l'ouvrage.

  • En pleine Guerre froide, les représentants de quatre grandes puissances se réunissent à Genève dans l'espoir d'un rapprochement Est-Ouest, tandis qu'Américains et Soviétiques continuent leurs tests nucléaires. Sensibilisé au problème de la menace atomique, Lefranc se rend sur place pour couvrir l'événement. C'est alors qu'il se trouve être le dépositaire de l'ultime courrier envoyé par un savant atomiste français, qui vient de périr dans des circonstances aussi mystérieuses que dramatiques.

  • Les réformes de la formation professionnelle, de 2015 et 2016, puis de 2018, entrée en vigueur en 2019, considérées comme des lois de «  rupture  », donnent aux salariés le plein contrôle sur la formation professionnelle, grâce notamment au CPF que doit ouvrir toute personne dès 16 ans et qui la suivra tout au long de sa vie professionnelle. Tout le paysage de la formation professionnelle s'en est trouvé bouleversé. Cette troisième édition a ainsi été entièrement revue, tous les chapitres ont été mis à jour et cinq chapitres sont nouveaux (entreprise apprenante, réalité virtuelle, formation en situation de travail, IA et formation, neurosciences, sciences cognitives et formation). L'ouvrage intègre désormais les évolutions technologiques dans le champ du learning (VR, IA, LMS...). Chaque chapitre se termine par des fiches pratiques, des outils et des conseils.

  • Lady Oldskin, richissime excentrique cherche à kidnapper un enfant, persuadée qu'il est la réincarnation du célèbre dieu du Rio Soupopoaro. Mais le dieu peut aussi provoquer l'apparition d'une source aux vertus magiques. Et si elle peut offrir jeunesse et beauté éternelles à la vieille Lady c'est encore mieux ! Mais c'est compter sans l'intervention du Marsupilami et de sa petite famille qui recueilleront le bambin et lui apporteront affection et protection.

  • Les avancées apportées par la  loi du 5 septembre 2018  sont loin d'être anodines. On parlait déjà de changement de paradigme en 2014 lors de la grande réforme de la formation. Aujourd'hui, l'intitulé de la loi suffit à faire apparaître l'ampleur de la transformation : "Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel" ou "Loi Avenir".  L'individu n'est plus seulement acteur de sa formation, mais acteur de son devenir professionnel et des compétences qui y sont associées.
    L'ouvrage aborde la nouvelle loi en deux temps. Tout d'abord, une analyse du contenu de la  loi, les conséquences, les avancées et les interrogations. Après un décryptage juridique, sont présentés les points de vue des différents acteurs directement impactés (France compétences, OPCO, URSAFF, partenaires sociaux, prestataires de formation, entreprises, associations, SIRH...) afin de permettre au lecteur de comprendre les stratégies qui vont être mises en place.
    Dans un second temps, les auteurs s'interrogent sur la place de l'innovation dans ce nouveau contexte. L'ouvrage conclut en exposant la vision des experts et des startups du Lab RH sur l'avenir de la formation professionnelle. 
     

  • Que peut-il bien se passer quand un cuisinier rencontre un astrophysicien ? Aux délices du magret de canard et du foie gras s'adjoignent ceux de la cosmologie. Tant il est vrai que le big bang, soupe d'ondes et de particules, fut une recette comme une autre, quoique un peu plus universelle que la soupe aux fèves, et que mijotent dans nos casseroles bien des univers de goûts et de saveurs inédits. André Daguin et Michel Cassé nous convient ici à partager le banquet de l'amitié et de la curiosité. De quoi faire frétiller tout à la fois les papilles et les neurones. André Daguin, fameux chef étoilé du Gers, inventeur du magret et de la glace aux haricots blancs, auteur de Je pense donc je cuis, n'est pas insensible au vertige des espaces infinis. Michel Cassé est lui aussi gersois. Astrophysicien au CEA et à l'Institut d'astrophysique de Paris, il est l'auteur de nombreux ouvrages qui ont rencontré la faveur d'un large public. 

  • Nous le savons tous plus ou moins : l'état de notre cerveau influe grandement sur celui de notre corps. Mais nous l'ignorons peut-être : l'état même de notre esprit et de nos pensées, si nous sommes heureux et détendus par exemple, modifie le fonctionnement et la structure du cerveau, dans un sens bénéfique à la santé. C'est ce que révèlent les scientifiques qui commencent à comprendre les mécanismes d'une nouvelle médecine. Hypnose, acupuncture, remédiation cognitive, neurofeedback, EMDR, Qi-Gong, musicothérapie, entre autres, se développent dans les services de soins. Leurs applications sont multiples : guérir d'un traumatisme psychique, atténuer une douleur chronique, traiter l'anxiété, l'épilepsie, l'hyperactivité, éviter les effets secondaires des médicaments, limiter les maladies cardiaques... Il ne s'agit pas seulement de soigner, mais aussi de prévenir. Méditer, se relaxer, penser positivement, tout cela fait du bien, au cerveau et au corps, et évite de tomber malade. En prenant en considération ce lien « corps-esprit », nous devenons acteurs de notre bien-être et de notre santé. Publié sous la direction de deux spécialistes reconnus, ce livre est un recueil d'articles parus dans la revue Cerveau & Psycho. Il a le mérite d'apporter des explications scientifiques simples à des pratiques qui connaissent un regain d'intérêt auprès du public et du corps médical.

  • Un ouvrage de référence sur la psychosociologie : repères conceptuels et méthodo-logiques, auteurs précurseurs et fondateurs de la discipline. Enrichie de dix notices inédites, cette nouvelle édition rend compte de l'actualité de cette discipline.

    Les articles ont été rédigés par les chefs de file de la psychosociologie qui ont contribué à diffuser l'influence de la discipline dans de nombreux domaines (sciences de l'éducation, formation, pédagogie, enquête sociale et économique - travaux sur l'opinion publique, études de marché ou de motivation -, compréhension, analyse et traitement des situations sociales, en psychothérapie ou dans le travail social en général) et ont renouvelé les perspectives concernant les groupes et les relations de groupe, les structures d'organisation, les processus de changement, le traitement des conflits sociaux et leurs incidences sur les personnes.

    Le présent ouvrage dirigé par Jacqueline Barus-Michel, Eugène Enriquez et André Lévy, psychosociologues, enseignants et chercheurs, a été conçu et réalisé dans le cadre du CIRFIP (Centre international de recherche, formation et intervention psychosociologiques). Avec notamment, Gérard Mendel, Jean-Claude Filloux, Jacques Ardoino, Jean Dubost, Max Pagès, Florence Giust-Desprairies, Guy et Jacqueline Palmade, Vincent de Gaulejac, André Sirota, Dominique Lhuilier, Guy Jobert, Gilles Amado, Georges Lapassade, Ophélia Avron, Jacques Cosnier, Rémi Hess, Anne Ancelin-Schutzenberger, André de Peretti.

  • Le métier de commissaire de police est largement méconnu et tout autant fantasmé. Derrière des aspects médiatiques spectaculaires, le quotidien de ce haut fonctionnaire, parfois moins valorisant, ne peut rester dans l'ombre. Cet ouvrage a l'ambition modeste d'apporter quelques informations aux candidats au concours de commissaire afin qu'ils découvrent ce métier avec un autre regard. Mais ce livre veut aussi révéler à ceux qui sont intéressés par la police les méthodes de recrutement, de formation et de gestion de ses chefs que l'on continue d'appeler familièrement les « patrons ». L'étude historique de la naissance et du développement du corps, l'analyse des textes législatifs et réglementaires, la présentation de l'actualité sont complétées par un aperçu des modèles étrangers, la présentation du syndicalisme puissant dans cette profession, une présentation des commissaires de fiction et de lettres (auteurs et personnages de fiction), et enfin par l'évocation de commissaires ayant illustré dramatiquement ou héroïquement ce métier de seigneur.

  • Cet ouvrage collectif propose un état des lieux de la Fonction RH aujourd'hui en France et en Europe (étude BCG) : périmètre d'activité, préoccupations, priorités stratégiques, défis, compétences, vision de l'avenir. Partant de la difficulté des RH à se projeter dans l'avenir (contraintes réglementaires au quotidien), cet ouvrage alerte sur la rapidité des changements en cours au niveau social (individualisation, juridiciarisation des relations sociales, entreprises en réseau plat, ...), sociétal (vieillissement et nouvelles génération, nomadisme...) et environnemental (mondialisation, numérisation, innovation...) et l'urgence de s'y préparer (remise à plat des principaux processus RH, nouvelle posture RH, affirmation des priorités, nouveaux outils et démarches pour la fonction). Les auteurs proposent des scénarios prospectifs et la façon dont la fonction RH doit s'en saisir. Pour éclairer les DRH, il mobilise des enseignants chercheurs reconnus, des DRH du SBS 120, des acteurs clés (chefs d'entreprise, présidents de centrales syndicales...) qui donnent leur décryptage et leurs conseils.
     

  • Lorsqu'en 1994 les autorités occidentales ainsi que l'ONU mettent sur pied le Tribunal Pénal International pour le Rwanda, ils songent bien à lui interdire d'examiner leurs responsabilités dans le génocide rwandais. Le TPIR doit aussi affronter les foudres du nouveau pouvoir de Kigali, décidé à lui interdire certains terrains d'enquête. Il s'agit ici de faire la chronique des impasses auxquelles fait face la justice internationale qui s'exerce à Arusha. Plus d'une décennie après sa création, le tribunal n'a que très laborieusement accompli une mince partie de sa mission.

  • La situation de pauvreté ne peut être réduit au simple volet monétaire : le pauvre est d'abord celui qu'on n'écoute pas, qui vit dépourvu de travail, souvent de famille, d'affectivité. Il est l'exclu de la relation humaine... Comment et pourquoi, depuis des siècles, tant de personnes ont-elles choisi de consacrer leur vie à venir en aide aux démunis et à diminuer leur souffrance ? Depuis les pionniers que furent François d'Assise, Vincent de Paul, Jeanne Jugan et Benoît Labre, jusqu'aux contemporains tels que Dom Helder Camara, Pedro de Madagascar, Julien Lauprêtre, Muhammad Yunus, Coluche, Bill Gates ou le pape François, voici une véritable chaîne de fraternité qui s'est ainsi instaurée au cours des siècles. Hommes et femmes, croyants ou incroyants, connus et méconnus, issus de différents milieux et des cinq continents, ces insurgés de la pauvreté sont ici décrits dans leurs engagements. Destins exceptionnels de courage et d'altruisme, à méditer pour nous reprendre à espérer. Car, comme l'écrit Jean-Christophe Rufin en préface à cet ouvrage : " Il reste encore beaucoup à inventer, à tenter, à partager. "

  • Mobilisé en août 1914, à 37 ans, l'historien Jules Isaac partagea la vie des fantassins pendant plus de trente mois sur l'Aisne, en Champagne, à Verdun, avant d'être blessé et évacué de son observatoire de la forêt de Hesse, au-dessus de Vauquois, à la fin juin 1917. Pendant toute cette période, il échangea avec son épouse Laure une correspondance très régulière relatant sa vie au front, et la barbarie quotidienne à laquelle, comme tous ses camarades, il était confronté.Ces lettres inédites, poignantes et lucides, puisqu'elles témoignent à la fois d'une expérience personnelle et du regard de l'historien sur l'événement sont ici réunies pour la première fois. Un apport capital à la mémoire d'un conflit dans lequel on s'accorde à voir, à juste titre, la matrice du XXe siècle.Ouvrage réalisé avec le concours de l'Association des Amis de Jules Isaac.Préface d'André Kaspi, professeur à la Sorbonne.Édition critique établie par Marc Michel, professeur émérite à l'Université de Provence.
    1914, la mobilisation et le Soissonais. La Champagne. Verdun. Extraits des carnets de guerre de Jules Isaac. Note sur une entrevue avec Ernest Lavisse en janvier 1917. Renouvellement.

  • L'amour de soi et l'amour d'autrui sont à la fois opposés et complémentaires. L'amour de soi est nécessaire à la construction des assises de la personnalité mais l'amour d'objet s'en différencie peu à peu et le premier objet est narcissique avant d'être vraiment objectal. La sexualité infantile proprement dite coexiste en proportions variables avec le narcissisme infantile. Les traumatismes précoces, voire précocissimes (foetaux), de cet infantile ont un effet important sur le destin de l'amour de soi. Enfin il ne faut pas oublier qu'il y a un conflit incessant entre l'amour de soi et la haine de soi.
    u
    u

  • Ce livre explore une dimension particulière des évolutions institutionnelles, celle de la pérennité des traditions constitutionnelles nationales et d'abord françaises. C'est dans cet esprit qu'ont été examinés le droit et la pratique de la dissolution au cours de l'histoire politique de notre pays.

    L'originalité de l'étude tient d'abord à ce qu'un long développement est consacré à ce qui peut être considéré comme la préhistoire de la dissolution : les pratiques de l'Ancien Régime à l'égard des assemblées représentatives de la nation. Au-delà et depuis la Révolution, ce sont au total vingt dissolutions qui ont été prononcées.

  • Patrimoines gioniens Nouv.

    Ce volume correspond aux actes du colloque « Giono, le texte en devenir », qui s'est tenu à Aix-Marseille Université et au Paraïs de Manosque les 10, 11 et 12 septembre 2015 à l'occasion du 120e anniversaire de la naissance de l'écrivain. L'oeuvre de Giono y a essentiellement été interrogée dans sa dimension patrimoniale. Une bonne part des études rassemblées ici s'appuie précisément sur les fonds, archives et manuscrits gioniens, qui permettent notamment d'appréhender l'oeuvre dans une perspective génétique. Dans une seconde partie de ce volume, c'est la question de la traduction des textes gioniens qui a été examinée. Dans une troisième et dernière partie, c'est le patrimoine historique, culturel, géographique voire naturel mis en scène dans l'oeuvre qui est objet d'analyse : les lectures proposées s'inscrivent dans une direction désormais avérée des études gioniennes, confirmant ce qu'affirmait Giono lui-même : dans la Provence qu'il met en scène, « tout est inventé ».

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty