• Jim agite doucement la main en refermant la porte derrière sa femme Annie qu'il a envoyée faire des courses. Il enroule alors soigneusement son pardessus dans le sens de la longueur et le pose au pied de cette même porte. À son retour, c'est un miracle si Annie ne fait pas sauter la maison entière en craquant une allumette dans l'appartement rempli de gaz.
    Les chevilles enflées après une journée à faire l'aumône, soeur Saint-Sauveur prend la relève des pompiers auprès de la jeune femme enceinte et des voisins sinistrés de ce petit immeuble de Brooklyn. La nouvelle du suicide étant déjà parue dans le journal, elle échouera à faire enterrer Jim dans le cimetière catholique, mais c'est très vite toute la congrégation qui se mobilise : on trouve un emploi pour Annie à la blanchisserie du couvent où sa fille Sally grandit sous l'oeil bienveillant de soeur Illuminata, tandis que soeur Jeanne lui enseigne sa vision optimiste de la foi. Et quand cette enfant de couvent croira avoir la vocation, c'est l'austère soeur Lucy qui la mettra à l'épreuve en l'emmenant dans
    sa tournée au chevet des malades.
    "Si j'étais Dieu, avait coutume de dire soeur Saint-Sauveur, je ferais les choses autrement." À défaut de l'être, les Petites Soeurs soignantes des Pauvres Malades, chacune avec son histoire et ses secrets, sont l'âme d'un quartier qui est le véritable protagoniste du roman d'Alice McDermott.

  • "Commençons, donc, par les coupelles de glace, qu'elle rapporta de la salle à manger à l'étroite cuisine un dimanche soir, alors que la famille, rassasiée, était encore assise autour de la table recouverte d'une nappe en dentelle et que la fumée de la cigarette de son père commençait tout juste à se diffuser dans l'air encore riche de l'odeur du rôti, des pommes de terre sautées, des navets, des carottes et des haricots verts, des biscuits et du parfum que sa mère et ses soeurs ne mettaient que le dimanche."

  • Brooklyn, annes 30, quartier irlandais. Marie vit avec ses parents, immigrs avant sa naissance, et son grand frre Gabe dans un minuscule appartement bien astiqu. Son pre boit trop mais il aime sa fille tendrement. Sa mre a la rudesse des femmes qui tiennent le foyer. Tandis que Gabe se destine ds le plus jeune ge la prtrise, Marie trane sur les trottoirs de New York avec ses copines, colportant les cancans du bloc d'immeubles, assistant aux bonheurs et aux tragdies d'une quartier populaire. Viendront le temps des premiers mois, puis du premier emploi, chez le croque-mort du quartier, le dbonnaire M. Fagin. Un jour, elle rencontre Tommie, GI dtruit par la guerre qui vient de s'achever, employ d'une brasserie de bire et ancien paroissien de Gabe. Tommie est ce qu'on appelle 'un gars bien'. Ensemble, ils vont lever quatre enfants qui connatront l'ascension sociale amricaine. Poignant et caustique, le rcit de la trs ordinaire vie de Marie - un parcours de femme, des tracas et des joies d'pouse, de mre, de fille, de soeur, d'amie - devient un tmoignage historique vocateur de la communaut irlandaise du New York des annes 30, du traumatisme de la guerre, des mutations sociologiques de l'poque contemporaine.

empty