• La Cantate à trois voix, poème à la fois dramatique et lyrique, d'une musicalité somptueuse, est chronologiquement centrale dans la carrière de Claudel. Le présent essai en analyse les thèmes, très caractéristiques de l'auteur. Et en cherchant dans les ouvrages antérieurs et postérieurs (y compris les écrits religieux, peu étudiés) les prémices et les prolongements de ces thèmes, Albert Loranquin parvient aussi à une véritable synthèse de l'ensemble de l'oeuvre claudélienne, univers complexe et un, selon la conception d'un écrivain pour qui, sauf le mal, tout doit composer.

  • La Cantate à trois voix, poème à la fois dramatique et lyrique, d'une musicalité somptueuse, est chronologiquement centrale dans la carrière de Claudel. Le présent essai en analyse les thèmes, très caractéristiques de l'auteur. Et en cherchant dans les ouvrages antérieurs et postérieurs (y compris les écrits religieux, peu étudiés) les prémices et les prolongements de ces thèmes, Albert Loranquin parvient aussi à une véritable synthèse de l'ensemble de l'oeuvre claudélienne, univers complexe et un, selon la conception d'un écrivain pour qui, sauf le mal, tout doit composer.

  • Le thème de la terre chez Claudel : comment le poète a dit le labeur des hommes, de ceux qui ont semé et planté au fil du temps.

  • Né à la Guadeloupe puis venu vivre en France dès l'âge de onze ans, Alexis Léger dit Saint-John Perse, Prix Nobel de Littérature, est à la fois une haute personnalité diplomatique et le plus grand poète français actuel. Ce double aspect d'un homme ayant mené de front deux existences, l'une dirigée vers le monde, l'autre vers l'univers de l'intériorité, imprime à son oeuvre une signification de grandeur et de solitude dont on n'a jamais rencontré l'équivalent : forme et fond, sans cesse entremêlés ou écartelés au contraire, exigeaient une sorte de grille de lecture capable de révéler le secret d'une inspiration créatrice ainsi que ses sources humaines. Pour la première fois, un exégète à la fois attentif, patient et passionné s'est plongé dans l'analyse de ce secret, afin de nous en offrir le développement. L'essai est composé de quatre parties dont les titres sont : 1. La Célébration épique (Un poète inactuel - La récitation épique). 2. Un Univers de l'évidence (La saveur d'un moment - Présence des objets - Présence de l'homme). 3. Un Univers de l'insatisfaction (La déception des choses - L'exil - L'homme du songe). 4. Un Univers du renouement (« Vents » ou le moment mythique - « Amers » ou le lieu mythique - « L'âme sans tanière » ou le dépassement du mythe). C'est ainsi que ceux qui ont donné leur admiration au poète épique de l'exil et de la nostalgie pourront trouver dans ces pages l'explication détaillée de ses oeuvres maîtresses parmi lesquelles : Éloges, Anabase, Pluies, Vents, Amers, Chronique, etc...

empty