• La vraie histoire du procès de Jeanne d´Arc, accessible pour la première fois à tout public.
    En ce début de 1431, que se passe-t-il à Rouen au château du Bouvreuil où Jeanne d'Arc a été amenée prisonnière? Capturée par le duc de Bourgogne et vendue aux Anglais, la Pucelle, maintenant sous la coupe du roi Henri VI d'Angleterre, du régent Jean de Bedford et de Richard Beauchamp, comte de Warwick, est accusée d'hérésie.
    Pendant que les acteurs parfois méconnus de cette tragédie majeure de la guerre de Cent Ans font leur apparition, la machine de l´inquisition se met inexorablement en marche. Jeanne sera condamnée sous de fausses accusations... pour être réhabilitée quelques années plus tard, en 1456.
    Quant au roi Henri VI, il finira assassiné dans la Tour de Londres sur ordre d´Édouard IV, lui-même né à Rouen, au château du Bouvreuil.
    Jeanne d´Arc. La vérité sur un faux procès repose sur une abondante documentation jusqu´alors inexploitée, réunie et analysée pour la première fois par l´auteur, Alain Bournazel. Elle permet à ce livre de donner à tous un nouvel éclairage sur un procès de dupes en en révélant enfin la vérité historique.
    Alain Bournazel, ancien élève de Saint-Cyr, diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, ancien élève de l'École Nationale d'Administration est depuis longtemps un passionné de l'histoire de Jeanne d'Arc. Ses deux livres précédents sur ce sujet, Jeanne d'Arc, une passion française et Jeanne d'Arc, une femme exceptionnelle (la Bibliothèque des Introuvables) ont rencontré un réel succès.

  • L'histoire tumultueuse de l'Angleterre à travers celle de ses rois les plus notables.
    Depuis Maurice Druon, tout le monde ou presque connaît la malédiction qui, pendant plusieurs générations, a frappé les rois de France après la mort de Philippe IV le Bel. Mais restent souvent ignorés les conflits sanglants qui ont secoué les souverains anglais et leur famille sur une période beaucoup plus longue. Tout commença autour du lit de mort de Guillaume le Conquérant pour se terminer six siècles plus tard avec l'avènement de la dynastie des Hanovre. Au cours de cette période longue, l'histoire de la monarchie anglaise est chaotique. Les dynasties se succèdent : Normande, Plantagenêts, Lancastre, York, Tudor, Stuart. Les querelles dynastiques sont permanentes : haine entre les pères et les fils, entre les frères, entre les rois et les reines. Les affrontements sont violents : déchéances et renversements de monarques, assassinats au sein même de la famille, exécutions, martyres d'enfant, roi renversé par sa femme, roi renversé par sa fille et son gendre, procès et exécution de Charles Ier (1640) etc... Le royaume d'Angleterre apparaît comme le champ clos des règlements de comptes sanglants. Tous ces désordres se terminent avec l'avènement de la dynastie des Hanovre en 1688. Le pouvoir échappe totalement au roi ; il relèvera désormais d'un gouvernement dirigé par un Premier ministre et étroitement contrôlé par le Parlement.

empty