• « De retour chez lui, Djeha longea une école sans enceinte, et dont les salles de cours donnaient à même la rue. Il entendit une enseignante s'adresser à ses élèves au milieu d'un chahut indescriptible.
    Curieux, il se plaça sous la fenêtre et tendit l'oreille.
    L'institutrice disait de sa voix fluette :
    - Savez-vous, mes enfants, ce qui est arrivé au doux agneau qui n'a pas écouté sa maman ?
    Et toute la classe de répondre en coeur :
    - Oui, maî... tres... se ! Le mé... chant loup l'a... man... gé !
    Djeha esquissa un petit sourire et dit en lui-même : - Pauvre agneau ! Mais malheureusement, les autres agneaux qui eux ont écouté leur maman, c'est nous qui les avons mangés !
    Mais laissons nos chérubins dans leur innocence... »

empty