• « Manque de considération des hommes envers les femmes, des boomers envers les millenials, des plus favorisés envers les plus précaires, des urbains envers les ruraux, des centres-villes envers les quartiers. Abandon des plus âgés. « Nous avons perdu le sens de l'humanité, du rapport à l'autre, de la discussion. « Sommes-nous résignés ou simplement habitués à entendre et voir s'exprimer en permanence un mépris pour tous ceux qui sont un tant soit peu différents ou extérieurs aux tout petits milieux dans lesquels nous vivons confinés ? « Respecter les autres dans leur diversité et dans leur singularité est un combat social, environnemental, politique. Pour nos grands-mères et nos grands-pères, pour nos soeurs et nos frères, pour nos filles et nos fils, pour nos concitoyens, d'où qu'ils viennent, quelle que soit leur histoire, quels que soient leurs espoirs. « Que chacun puisse se dire "je suis important" et se sentir reconnu dans le regard des autres. C'est le fondement d'une société. »      R.E.S.P.E.C.T scandait Aretha Franklin. Agathe Cagé reprend ces sept lettres, ce cri, pour réconcilier notre société morcelée par nos intérêts privés, la colère et le mépris. 

  • Intellectuels et responsables politiques vivent en France dans deux mondes étanches. Alors même que les élus prennent des décisions qui nous engagent tous, ils négligent le plus souvent les apports majeurs de la recherche. Notre pays est ainsi riche de projets de transformation laissés en jachère par des politiques qui ne savent pas parler à l'Université, et auxquels les chercheurs ne s'adressent plus.
    Face aux immenses défis sociaux et sociétaux qui se posent aujourd'hui à la France, universitaires et politiques doivent partager leurs connaissances des territoires, leurs analyses des situations, leurs problématiques mutuelles et leurs forces de propositions.
    Rapprocher les politiques de la production d'idées, c'est aussi les rapprocher des besoins réels des citoyens. Une nouvelle façon de construire et de conduire les politiques publiques au service de plus d'efficacité et de plus de démocratie.
     
    Diplômée de l'ENS et de l'ENA, Agathe Cagé est docteur en science politique (Paris 1-Panthéon-Sorbonne). Membre du cabinet de trois ministres de l'Éducation nationale, elle a été secrétaire générale de la campagne de Benoît Hamon à l'élection présidentielle de 2017. Elle dirige aujourd'hui l'agence de conseil en stratégie Compass Label.
     

empty