Dupuis

  • Best of - Tamara " Tamara est une digne représentante de l'âge ingrat. Les coups de foudre pas réciproques, elle connaît. Les kilos en trop et les complexes aussi. Elle n'a ni amie, ni copain de son âge. Et ses interlocuteurs privilégiés sont sa balance et le miroir de la salle de bains. Découvrez les aventures tendrement acidulées d'une ado mal dans sa peau et de sa demi-soeur délurée, une série à gags qui a pour ambition d'apporter un petit plus : l'émotion. Car si la vie est cruelle, l'humour de ""Tamara"" reste, lui, toujours résolument optimiste !

    Retrouvez dans cet album un best of des gags les plus drôles de Tamara!

    "

  • Capturé en pleine Palombie par des Indiens Chahutas et vendu à des trafiquants d'animaux exotiques, un marsupilami débarque dans les années 50 au port d'Anvers. Réussissant à s'enfuir, il arrive dans la banlieue de Bruxelles et est recueilli par François, un jeune garçon fan d'animaux dont le quotidien est loin d'être facile. Le début d'une aventure passionnante, parfois sombre mais toujours porteuse d'espoir, et d'une belle amitié.

  • Blandine Lefranc a des airs de Natacha : la silhouette d'une jolie hôtesse de l'air qui serait venue s'échouer comme strip-teaseuse dans un bar louche des States. Un client arrive. Mais alors que la belle s'effeuille et se déhanche sur l'air de The Stripper, elle sait à l'instant même qu'il est arrivé quelque chose de grave à sa sœur jumelle Aline, restée en France. Les deux sœurs ne se voient pourtant plus. Aline est celle qui a réussi, la préférée de ses parents, une harpiste à succès. Elle a disparu. En route dans la voiture avec son époux, l'instant d'après elle n'y était plus. Reste le mari, évidemment, que tout accuse.

  • Spirou n'est plus journaliste ! Après avoir refusé de modifier un article un peu trop critique sur un barrage hydroélectrique en pleine jungle palombienne financé par un gros annonceur du journal, Spirou claque la porte du Moustique. Désoeuvré, il décide de prendre le temps de vivre et de rattraper le temps perdu, notamment en se mettant à la peinture et au jardinage. Mais d'étranges événements vont l'empêcher de réaliser ses envies. Il y a d'abord la nature qui semble devenue folle et des champignons "qui n'existent pas" qui provoquent une véritable marée noire végétale, au grand désarroi de Pacôme. Il y a ensuite ces mystérieuses toiles révolutionnaires d'un auteur anonyme qui arrivent à la galerie Bernard et pour lesquelles le cheik Ibn-Mah-Zout est prêt à payer des fortunes. Et Fantasio qui est chargé par son journal de trouver l'artiste génial, créateur de ce nouveau courant pictural appelé "le zooïsme. Il y a enfin Noé, ce dompteur extraordinaire qu'on avait découvert dans "Bravo, les Brothers" qui est de retour en ville avec toute sa ménagerie et une gamine... qui n'est autre que sa propre fille, une adolescente ballottée depuis toujours et qui débarque de son Canada natal. Et que Noé va confier à Spirou ! Ce Spirou signé Frank et Zidrou est une fable humaniste et écologique menée par deux auteurs au sommet de leur art !

  • Tamara a grandi et ses préoccupations ont changé : elle veut réussir son bac. Et, au passage, perdre quelques kilos. Elle cherche toujours l'amour et réalise qu'elle est toujours amoureuse de Diego, qu'elle continue à voir. Relation forcément ambiguë... Hélas ! Les beaux plans d'études de Tamara vont être mis à mal quand elle va hériter d'un demi-frère (Filandre) que son père Philippe-André a abandonné pour revivre un nouvel élan de passion avec son mannequin du Yatoukistan. Mais pire que cette apparition intempestive, c'est la disparition du bébé qui va bouleverser profondément la vie de Tamara et de sa famille ! Il faut évidemment retrouver le gamin à tout prix ! Même au prix de la réussite du bac...

  • Les aventures tendrement acidulées d'une ado mal dans sa peau et de sa demi-soeur déluréeSuper ! La maman de Tamara s'est enfin trouvé un nouvel amoureux ! Seul problème : le monsieur en question est flanqué d'une délicieuse fillette de sept ans et demi surnommée "Yoli". Et qui c'est qui va devoir se coltiner la naine pendant que notre néo-couple roucoule à tout-va ? Tamara, cela va de soi ! Mais l'arrivée intempestive de Yoli va chambouler tout ça. Car, évidemment, Miss Yoli est débrouillarde, rebelle, mignonne en diable... et sacrément dégourdie ! Elle en sait bien plus sur les choses de l'amour que sa grande soeur par procuration... Ah oui, un détail : Yoli n'a pas vraiment la même couleur de peau que sa Barbie. Quand on a un papa qui s'appelle Chico et qui est né à Rio de Janeiro, c'est dans l'ordre des choses.
    Vous voilà prévenus : TAMARA n'est pas une série à gags comme les autres. Elle a l'ambition d'apporter un petit plus : l'émotion. Tamara ne sera d'ailleurs pas une victime perpétuelle des délires d'auteurs sadiques : à la fin de chaque album, on la verra triompher de ses démons, par exemple dans les bras d'un garçon. Car si l'humour de "Tamara" est parfois cruel, il reste toujours résolument optimiste !Deux ex-ados bien dans leur peauEn dix années de carrière humoristique, le scénariste Zidrou avait déjà abordé de nombreux sujets (de rigolade) : la vie des chefs de bureau tyranniques ("Le Boss"), des anthropophages en milieu urbain ("Les Crannibales"), des cancres malicieux ("L'Élève Ducobu") et des chiens clandestins ("Sac à puces"). Avec son complice, Christian Darasse, il a trouvé un ton inédit plein de tendresse pour nous conter les mésaventures aigres-douces d'une ado complexée et de sa petite soeur délurée.

  • Retrouvez les aventures tendrement acidulées d'une ado mal dans sa peau et de sa demi-soeur délurée dans C'est bon, l'amour !, le deuxième album de "Tamara". Une série à gags (signée Christian Darasse au dessin et Zidrou au scénario) qui a pour ambition d'apporter un petit plus : l'émotion. Car si la vie est cruelle, l'humour de "Tamara" reste, lui, toujours résolument optimiste !

  • Tamara déprime grave : elle a toujours autant de mal à assumer ses 83,9 kg. Elle décide donc de faire un régime sérieux. Alors qu'elle est en train de tester le régime miracle du professeur Artichov (à base de radis vendus très cher...), elle rencontre à son cours de danse une sculpturale jeune femme de 98,5 kg (mais qui avoue ne pas se sentir bien dans sa peau quand elle passe sous la barre des 100 kg). Marie-Henriette, que tout le monde appelle "Miette", est modèle pour une agence de mannequins "grande taille" et tente de décomplexer Tamara par rapport à son poids. Timidement, Tamara poste un selfie sur Instagrammes... qui crée directement le buzz ! Poussée par Jelilah et Diego, Tamara décide alors de passer un casting XXL pour la marque emblématique des femmes un peu rondes. Drame : Miette rêvait elle aussi de devenir l'égérie de la marque en question ! La brève amitié entre Tamara et Miette va se transformer en véritable guerre où tous les coups sont permis pour faire maigrir la rivale et lui faire louper son casting.

  • Cruel dilemme pour Tamara : Kessi est sympa, beau, intelligent et attentionné. Mais il n'est pas libre. Et puis, de toute façon, de son côté, Tamara sort toujours avec Diego. En tout cas, quand il n'est pas coincé au loin dans son pensionnat. Car Diego est loin, si loin... Et Kessi est près, si près... Et toujours prêt à lui rendre service et, grâce à ses études en diététique, à lui donner de bons conseils quant à son régime alimentaire. Tamara va donc se retrouver dans une situation totalement inédite pour elle : coincée entre deux amoureux et incapable de faire un choix. Mais le destin, qui peut être cruel quand il prend la forme de photos volées postées sur Facebook, va s'en charger pour elle...

  • Tamara n'arrive pas à se remettre d'une double rupture amoureuse : non seulement elle regrette son Diego d'amour, mais, en plus, elle culpabilise comme une malade. Et comme sa famille commence à en avoir marre de l'entendre geindre toute la journée, Tamara se réfugie de plus en plus souvent chez sa meilleure amie Jelilah. Mais Tamara n'est pas la seule à souffrir : M. Filgoude, son titulaire, s'est fait plaquer par sa femme et tombe en grave dépression. Il est aussitôt remplacé par Olivier, un professeur beau, intelligent et qui comprend tellement bien les ados, lui ! Jelilah tombe, comme à peu près toutes les filles de la classe, sous le charme et va peu à peu se rapprocher du trentenaire séducteur... qui cache en fait un redoutable manipulateur. Heureusement, l'amitié n'est pas à sens unique et Jelilah pourra compter sur Tamara pour la sortir de cette terrible situation et piéger le professeur indélicat. Avec Tamara, quand tout est désespéré, il reste heureusement l'amitié !

  • La vie est parfois cruelle. Surtout quand on est une ado accusant quelques kilos de trop et vivant les affres des premières amours. Pas toujours facile d'exprimer ses problèmes de coeur à une mère très occupée à filer le parfait amour avec un musicien brésilien hyper cool. Pas toujours facile non plus de trouver sa place à l'école quand on a un physique qui attire les plaisanteries lourdes et faciles...Heureusement, Tamara a de la ressource et une demi-soeur de huit ans et demi particulièrement débrouillarde et dégourdie, toujours prête à lui donner des conseils infaillibles...Deux ex-ados bien dans leur peauEn dix années de carrière humoristique, le scénariste Zidrou a déjà abordé de nombreux sujets (de rigolade) : la vie des chefs de bureau tyranniques ("Le Boss"), des anthropophages en milieu urbain ("Les Crannibales"), des cancres malicieux ("L'Élève Ducobu") et des chiens clandestins ("Sac à puces"). Avec son complice, Darasse, il a trouvé un ton inédit, plein de tendresse, pour conter les mésaventures aigres-douces d'une ado un brin complexée et de sa petite soeur totalement délurée.

  • Amandine, la maman de Tamara, est inquiète. Elle est ravie que sa fille ait trouvé l'amour après une adolescence où elle a plutôt collectionné les échecs sentimentaux. Néanmoins, elle trouve que Tamara est encore bien jeune et qu'il ne faudrait pas qu'un accident arrive... Un peu maladroitement, elle demande à Diego, l'amoureux de sa fille, s'il prend bien ses précautions. Celui-ci la rassure immédiatement : oui, oui, il est très prudent et n'oublie jamais de mettre son casque quand il emmène Tamara sur son vélomoteur ! Amandine est moyennement rassurée... surtout quand elle s'imagine en (très jeune) grand-mère. Y aura-t-il bientôt un "heureux événement" dans la famille de Tamara ? Pas si sûr.

  • Un peu... Beaucoup... À la folie... Quand elle aime, Tamara n'hésite pas une seule seconde à courir le 100 m, à effeuiller toutes les marguerites, à risquer une insolation dans l'attente de son prince... Et même si l'amour n'est pas au rendez-vous, Tamara n'en perd ni son sens de l'humour ni ses kilos ! Toujours là quand il faut, "Tamounette" est la bonne copine sur laquelle on peut compter... La confidente qu'on voudrait tous ? ou plutôt, toutes ! ? avoir, en somme ! Mais toute bonne copine qu'elle soit, Tamara est loin d'avoir sa langue en poche. L'entourage n'a qu'à bien se tenir.
    Entre ses déceptions amoureuses, son excédent pondéral et ses coups de gueule, Tamara est bien une héroïne d'aujourd'hui... Pour notre plus grand plaisir !Le scénariste Zidrou et son fidèle complice, Darasse, sont parvenus à saisir, avec tendresse, les problèmes quotidiens d'une jeune adolescente aux prises avec les histoires d'école, de famille et de physique ingrat. Le verbe piquant de Zidrou et le trait tendre de Darasse trouvent en Tamara, une expression forte, généreuse et drôle. Les aventures de cette jeune adolescente rondouillette n'en finissent pas de nous étonner, de nous attendrirLe scénariste Zidrou et son fidèle complice, Darasse, sont parvenus à saisir, avec tendresse, les problèmes quotidiens d'une jeune adolescente aux prises avec les histoires d'école, de famille et de physique ingrat. Le verbe piquant de Zidrou et le trait tendre de Darasse trouvent en Tamara, une expression forte, généreuse et drôle. Les aventures de cette jeune adolescente rondouillette n'en finissent pas de nous étonner, de nous attendrir... et de nous faire rire.et de nous faire rire.

  • Un jour, son prince viendra !Tamara est une digne représentante de l'âge ingrat. Ses quelques kilos de trop, sa quête du prince charmant, les remarques graveleuses de ses camarades de classe sont autant d'étapes à surmonter dans sa vie d'ado.
    Heureusement, Tamara a de la ressource et une demi-soeur de huit ans et demi particulièrement débrouillarde et dégourdie, toujours prête à lui donner des conseils infaillibles pour trouver le grand amour !
    Une série à gags qui a pour ambition d'apporter un petit plus : l'émotion. Car si l'humour de "Tamara" est parfois cruel, il reste toujours résolument optimiste !

  • Tamara, 15 ans et 20 kilos en trop, commençait à désespérer. L'Amour (avec un grand ou un petit "a") n'était pas pour elle. Et puis, IL est arrivé ! Beau, sympa, intelligent, Diego est vraiment le mec idéal. Et, miracle, il est amoureux de Tamara ! Les deux tourtereaux, qui se sont avoué leur amour à la fin du tome précédent, ne pensent qu'à une chose : se retrouver le plus souvent possible, en usant de ruses de sioux si nécessaire.
    Mais le bonheur des uns provoque souvent la jalousie des autres et trois "copines" de classe de Tamara (qui estiment qu'un beau gosse comme Diego et une grosse moche comme Tamara ensemble, c'est immoral) vont tout faire pour faire capoter l'idylle. Et si Tamara a confiance en Diego, elle n'a toujours pas plus confiance en elle. Et elle ne peut s'empêcher de penser que tout ça est trop beau et que, forcément, cette belle histoire doit finir tôt ou tard.

  • Amandine, la maman de Tamara, a fait une fausse couche. Elle plonge dans une profonde dépression. Pour réapprendre à goûter la vie, rien ne vaut l'amour de sa famille (recomposée) : Chico, son amoureux toujours plein d'imagination pour être aux petits soins avec elle ; Yoli, la fille de Chico, d'une rafraîchissante naïveté et d'une tendresse illimitée avec sa maman d'adoption ; et Tamara, toujours accro à Diego et dont la vie sentimentale continue à pimenter le quotidien familial.

    Un album bourré de tendresse et d'amour familial.

  • Josep Pla, dit Pep, est éleveur d'autruches dans une tienda isolée. Une nuit, après treize ans d'un abominable mariage, il massacre sa femme avant de balancer son corps au fond d'un puits et de se débarrasser des traces. Enfin, il va pouvoir se la couler douce avec Isabela, sa belle-fille pourrie par la haine, qui rêvait de ce meurtre comme d'autres rêvent de leurs fiançailles.

    Sauf que...

    De retour chez lui, soulagé de son devoir accompli, Pep ne s'attendait pas à y être accueilli... par son épouse. Laide et bien vivante, et toujours aussi insupportable. Une découverte incompréhensible qui enflamme la colère d'Isabela, persuadée que son amant ne vaut pas un clou. Car si la morte est encore en vie, alors qui est dans le puits ? Et combien de fois faudra-t-il encore la tuer pour qu'elle ne revienne plus jamais leur gâcher l'existence ?Gore et épouvantable, « La petite souriante » ? C'est oublier le talent de conteur de Zidrou, allié aux sombres ambiances de Springer, qui nous offrent avec cet album un récit noir, une excellente spirale d'horreur et de folie. Une BD de genre terriblement grinçante, à vous filer la chair d'autruche.

  • C'était trop beau ! Ça ne pouvait pas durer ! Diego et Tamara, c'est fini ! Il faut dire qu'elle a découvert son chéri très dévêtu dans les bras d'Anaïs nue ! La rupture fut immédiate, forcément. Mais ce qu'ignore Tamara, c'est que le beau Diego est tombé dans un piège ourdi par des briseuses de couples.
    Tamara parviendra-t-elle à oublier son premier grand amour ? Diego arrivera-t-il à prouver son innocence ?

  • Il est beau, il est sympa, il est intelligent... Ce Diego qui vient de débarquer dans l'école a décidément beaucoup d'atouts. D'ailleurs toutes les filles en sont folles... et les garçons n'arrivent pas tout à fait à le détester !
    Tamara ne fait pas exception à la règle. Fidèle à elle-même, elle estime évidemment qu'elle n'a aucune chance. Yoli, sa petite demi-soeur délurée, va la pousser à déclarer sa flamme. Et là, incroyable, ça va marcher !
    Pour Tamara, aux affres des problèmes de l'adolescence vont enfin succéder les affres de la première grande histoire d'Amour.

  • Loin d'être une histoire tranquille, l'existence de la famille Ducroc est un tour de force proposé par Zidrou, Fournier et Thierry Tinlot (le rédacteur en chef) dans le journal. En 1994, faire rire d'un sujet aussi... sanglant pouvait sembler une gageure. Mais les trublions ne vont pas hésiter longtemps avant de tenter le coup. Les lecteurs apprécient tant et si bien les aventures gastronomiques de cette famille que plusieurs albums verront le jour. Ce volume rassemble les planches dans l'ordre de parution originale du journal Spirou. Les planches oubliées dans les albums y sont incorporées parfaitement, les jeux qui animaient l'hebdomadaire viennent relever le tout et quelques pages complètement inédites viennent surprendre les papilles ! Un second et dernier tome qui permet de savourer pleinement cette oeuvre délectable.

  • À la drague...Tout d'abord, perdre du poids, donc manger moins de crasses...hum... ça va pas être de la tarte ! De la tarte...oh j'en ai déjà envie, et j'ai une de ces faims ! Non je ne peux pas, je dois résister, je dois perdre au moins 995 gr pour ne peser plus que 82 kg ! Ensuite, faudrait que je m'inscrive à un centre de fitness...mais bon, on verra ça plus tard ! Mais, surtout rencontrer un amoureux...Pas un « Wagner » ! lui, c'est un con ! Un crétin ! Un débile ! Et pas non plus un garçon comme mon père...celui-là, je ne sais pas ce qui me retient de... grmftr ! Non, un garçon doux, romantique...y a quand même moyen ! Je ne sais pas si les méthodes de Yoli sont vraiment efficaces : attraper un garçon au lasso, ou même un appeau pour garçons ?!! J'ai plutôt l'impression que je leur fais peur... oh mais oui... pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt ! Des tatoo's ! je vais me mettre des tatoo's partout et ils vont tomber comme des mouches, c'est sûr !Vous aussi, vous avez une fille ou soeur ado quelque peu compliquée, un rien susceptible et un tantinet menue, et vous aussi ne savez pas toujours comment vous y prendre avec elle, demandez alors conseil auprès de Darasse et Zidrou ! En matière de puberté, ils s'y connaissent. Avec justesse, ils décrivent le quotidien d'une adolescente : problèmes de garçons, moqueries à l'école, boutons d'acné, familles recomposées. Le ton est piquant là où il faut et tendre comme il faut ; le tout, en évitant de tomber dans le cliché !

  • Si ce n'est leurs canines étonnamment pointues, rien chez les membres de la famille Ducroc ne laisse entrevoir qu'il s'agit là de cannibales de la pire espèce.
    Apparemment insérés dans le voisinage d'une banlieue bien tranquille, il ne faut toutefois pas s'approcher trop près de leur porte... Tous ceux qui s'y sont risqués, du facteur au représentant de commerce, ont fini à la casserole, ou bien farcis-rôtis !

    Habituellement davantage tourné vers l'humour noir, ce thème est ici traité à la sauce burlesque. Fournier et Zidrou réussissent ainsi le pari très risqué de faire rire de bon coeur. Pour preuve, les victimes des Crannibales, qui se laissent assaisonner, enfourner puis rôtir avec le sourire, malgré le persil dans les oreilles !

    Sont réunis dans ce premier volume les gags des Crannibales parus entre 1995 et 2000 dans le Journal Spirou ainsi que quelques gags inédits qui ne sont jamais parus en album.

  • Il est beau, il est sympa, il est intelligent... Ce Diego qui vient de débarquer dans l'école a décidément beaucoup d'atouts. D'ailleurs toutes les filles en sont folles... et les garçons n'arrivent pas tout à fait à le détester ! Et Tamara ne fait pas exception à la règle. Fidèle à elle-même, elle estime évidemment qu'elle n'a aucune chance. Yoli, sa petite demi-soeur délurée, va la pousser à déclarer sa flamme. Et là, incroyable, ça va marcher ! Et, pour Tamara, aux affres de l'adolescence vont enfin succéder les affres de la première grande histoire d'Amour... Tamara débarque au cinéma et se retrouve entourée de stars telles que Rayane Bensetti dans le rôle de Diego, Julie Testud dans le rôle de la maman, Bruno Salomone dans le rôle du papa. Héloïse Martin joue le rôle de Tamara.

empty