Dargaud

  • Deux femmes contre un empire!Pour cacher un scandale qui pourrait nuire à la prestigieuse Exposition universelle, le cadavre d'un nourrisson est enterré dans les jardins du lieu qui accueille cet événement. Deux femmes, une noble anglaise et une Japonaise, la mère de l'enfant, partent en croisade contre l'Empire britannique pour élucider ce crime. Entre société secrète et manipulation corruptrice, les deux jeunes femmes que rien ne lie vont s'unir pour exposer la face cachée d'une machination infernale.

  • Rattrapées par la police et l'horrible Kurb, Jay et Kita sont prises au piège. Elles parviennent à s'enfuir in extremis grâce à l'aide de Senseï, mais le prix à payer est terrible. Leurs têtes mises à prix, elles s'allient au Dead Ends, le gang de gamins des rues de Husband et Sainte Marie-des-Caniveaux. Ensemble, ils veulent se venger de cet Empire britannique qui les écrase sans vergogne. Et rien de mieux pour parvenir à leurs fins que de profiter des décisions de la Reine Victoria. N'appréciant nullement que les provinces d'Amérique du Nord revendiquent leur indépendance, la Reine a ordonné la construction d'une flotte navale pour aller déclarer la guerre à l'Amérique et récupérer ce qui lui appartient. Un attentat se prépare pour le jour de l'inauguration... Il arrive que le démon verse des larmes, mais ne vous méprenez pas, il s'en nourrira pour devenir plus fort et déversera sa haine...

  • Deux femmes contre un empire !Sept mois se sont écoulés depuis les événements du Crystal Palace. Jay et Kita vivent chacune l'enfer : la première, mariée de force, la seconde, contrainte à se prostituer. Jour après jour, la haine les consume, elles qui maudissent leur destin et cette société qui écrase les femmes et les pauvres. Mais l'heure de la revanche a sonné. Et celle-ci pourrait bien s'incarner dans des clichés compromettants qui risquent de faire voler en éclats l'empire britannique.
    Le réveil du démon approche. Qu'il déverse son pouvoir et sa colère sur ce monde d'hypocrisies. Que vienne le règne du Roi Démon ! Est-ce là l'origine de « Shi », cette organisation terroriste qui, aujourd'hui, venge la veuve et l'orphelin ?

  • Janvier 1852. Les photos prises dans la maison close ont été récupérées et leurs nouveaux possesseurs n'hésitent pas à s'en servir pour faire chanter les principaux concernés, leur extorquant ainsi d'importantes sommes d'argent qui serviront à de « nobles » desseins. Quant à Jennifer, elle a été déclarée morte, brûlée dans l'incendie qu'elle aurait elle-même provoqué. Mais il n'en est rien. Personne ne peut arrêter la vengeance une fois qu'elle est en marche. Plus de place pour la pitié en ce monde. Jay et Kita l'ont bien compris et se salir les mains ne les dérange plus. Ne restent derrière elles que les cadavres de ceux qui ont eu le malheur de se mettre en travers de leur chemin et l'idéogramme « Shi », symbole de leur haine envers la société. La légende raconte que lorsque les quatre démons seront enfin réunis, le règne du roi démon adviendra. Et ce temps approche. Surtout, ne dites point de mal du démon, de peur qu'il ne vienne vous tourmenter...

  • Août 1973. Zidrou et Lafebre nous font une place dans la 4L rouge Esterel de la famille Faldérault : entre les parents et les 4 enfants, nous voici en route vers le Midi pour de "beaux étés" ! Chaque année, les mêmes rituels : Pierre, le père, rend ses planches de B.D. en retard, les chansons de vacances, l'étape pique-nique... Un mois pour oublier le quotidien, le couple qui bat de l'aile, Tante Lili malade. Des souvenirs à engranger qui font que la vie est plus belle, des moments précieux pour se rappeler l'essentiel. Cap au sud !

    1 autre édition :

  • Dans ce deuxième tome des Beaux Étés, Zidrou et Lafebre remontent le temps : les Faldérault et leur 4L rouge ont quatre ans de moins. 1969, cap au Sud ! Le Sud, certes, mais le voyage sur les petites routes a aussi toute son importance : le dernier café avec Pépé Buelo avant le départ, le champagne pour les 100 000 km de Mam'zelle Estérel, les pauses pipi, les pique-niques, le camping... avant de rejoindre les calanques paradisiaques de la Méditerranée ! Des moments précieux pour lesquels il est bon de prendre son temps...

  • 1962, premier départ de Mam'zelle Estérel en musique : « Let's Twist Again » !1992, les années ont passé, le jeune couple est maintenant à la retraite, la petite Pépète est devenue une jeune fille et la 4L est à vendre... L'occasion de se remémorer l'année 1962, leurs toutes premières vacances à son bord en compagnie... des beaux-parents. Les vacances avec Yvette-la-parfaite et Gros-Papy seront plus gastronomiques que bucoliques... en direction de Saint-Étienne !

  • La fin de l'année 1979 approche doucement. Les Faldérault ne peuvent pas dire qu'ils en gardent un bon souvenir : Madeleine déteste aussi bien son travail de vendeuse de chaussures que la femme qui l'a engagée, cette pingre de Delmotte, et Garin a proposé à Pierre de reprendre la série « Zagor », celle-là même que Pierre ne peut décidément plus voir en peinture ! Bref, il est vraiment temps que l'année se termine ! Pour se changer les idées, les Faldérault décident de fêter Noël au soleil ! Néanmoins, toute la petite famille ne sera pas de la partie puisque Julie-Jolie reste à la maison pour préparer ses examens. Ce n'est pas non plus du goût de Louis qui avait prévu d'assister au concert de Pink Floyd à Londres et dont les plans sont bouleversés à la dernière seconde. Les voilà donc partis pour des vacances qui s'annoncent mouvementées... surtout lorsque Louis décide de fuguer en cours de route...

  • Dans ce 4e tome, nous retrouvons les Faldérault au complet : Pierre, Madeleine et leurs quatre enfants, auxquels s'est joint Jean-Manu, le petit ami de Nicole. Cet été sera celui du grand changement : Pierre est devenu copropriétaire d'une villa toute neuve, clé sur porte, dans la campagne provençale ! En route ! La clé, ils l'ont - mais où diable se trouvent la porte et la villa ?... Plus que jamais, l'aventure est au programme, et c'est avec bonne humeur que la famille se serre les coudes. L'été des Faldérault, c'est sacré ! Et celui-là va drôlement marquer les mémoires...

  • Andrea Montale a 15 ans, bientôt 16. Il n'est pourtant qu'un enfant lorsqu'il assiste, impuissant, au meurtre de son père et au suicide de sa mère. Un enfant prêt à placer sa confiance en un parfait inconnu, malgré des apparences trompeuses. Orso, chef mafieux tyrannique et cruel, va prendre Andrea sous son aile et l'accueillir au sein de sa famille comme son propre fils. Andrea va connaître alors son premier amour, mais pas forcément celui auquel on pense... Avec cette nouvelle pépite amorale et cynique, Zidrou et Oriol retrouvent l'univers de La Peau de l'Ours, dont le premier tome, paru en 2012, fut particulièrement remarqué.

  • Zidrou persiste et « signe » : après le magnifique "Lydie", "La peau de l'ours" nous fait voyager de l'Italie contemporaine aux États-Unis de la fin des années 30.

    Amadeo a pour devoir quotidien de lire à un vieil homme son horoscope. Il est loin d'imaginer que cet aveugle, canne à la main, a été montreur d'ours aux États-Unis, puis assistant d'un chef mafieux ! Une histoire d'amour, de vengeance, de lâcheté...

    Zidrou et Oriol jouent avec tous les ressorts du romanesque pour nous émerveiller et nous émouvoir.

  • Lui, il s'appelle Ulysse. Il est veuf depuis plusieurs années et lorsqu'il perd son travail de déménageur, à 59 ans, une grande solitude s'empare de lui. Impossible même de s'entourer de ses enfants : sa fille est morte dans un accident à l'âge de 16 ans et son fils est très pris par son travail. Elle, c'est Mme Solenza. Méditerranée de son prénom, 62 ans au compteur. Ancien modèle (elle a fait la couverture de Lui dans sa jeunesse !), elle ne s'est jamais mariée et tient la fromagerie de sa mère qui vient de décéder après une longue maladie. Si leurs jours s'écoulent tristement et leurs occupations ne suffisent pas à masquer l'isolement qui est le leur, c'était sans compter un miracle émotionnel. Car entre cette femme et cet homme va se tisser une histoire d'amour d'autant plus belle qu'elle est tardive, et merveilleusement porteuse d'avenir...

  • Lydie

    ,

    One-shot de la collection Long CourrierAvez-vous déjà entendu parler de "l'impasse du bébé à moustache" ? Ne cherchez pas ce bout de rue sur un plan, vous perdriez votre temps ! Seuls Zidrou et Jordi Lafebre peuvent vous y conduire ! Les habitants de l'impasse, les "moustachus", partagent les joies et les peines du quotidien sous le regard d'une statuette de madone à l'enfant Jésus. Alors quand Camille, jeune femme simple d'esprit, perd sa petite Lydie tout juste née, tous les habitants la soutiennent. Ils sont solidaires à nouveau lorsque Camille leur annonce le retour miraculeux de sa petite fille. Mieux vaut un joli mensonge qu'une vilaine vérité, pensent-ils tous. Seulement qu'arrive-t-il quand la vérité reprend ses droits ?

  • Après le succès de Lydie, Zidrou et Jordi Lafebre se retrouvent à "la Mondaine", dans le Paris des années 30 ! Ce diptyque peint le quotidien de la brigade des moeurs : le jeune inspecteur Aimé Louzeau est initié aux infiltrations et planques pour débusquer les secrets bien utiles aux hautes sphères de l'État. Mais la police aussi a ses secrets et Aimé, fils d'un prêtre défroqué, n'est pas en reste... L'univers de Maigret n'est pas loin avec, en plus, un zeste d'humour incisif et d'inoubliables scènes cocasses !

  • Zidrou et Lafebre signent la fin de l'excellent diptyque La Mondaine. Juin 1942 : cinq années se sont écoulées, Paris a changé. Le Vélodrome d'hiver, cher à l'Inspecteur Séverin, sera bientôt affecté à un tout autre usage. Aimé Louzeau, lui, a certes gardé son visage de jeune premier, mais sa rencontre avec Eeva, la femme à la panthère, a réveillé ses contradictions : flic ou chef indien ? La frivolité des années 30 a bel et bien disparu. Le lecteur sort bouleversé par les drames, la résignation et une sourde mélancolie.

  • Drame dans la Barcelone moderniste du XIXe siècle sous le pinceau d'un peintre catalanBarcelone, 1899. Tous deux peintres, Joaquín Mir et son ami Vidal Balaguer fréquentent le fameux cabaret-galerie Els Quatre Gats. Quoique criblé de dettes, Balaguer refuse de vendre le portrait qu'il a fait de Mar, son amour, disparue quelques mois plus tôt sans laisser la moindre trace... Son comportement éveille les soupçons d'un inspecteur de police, d'autant plus que le corps d'une défunte dont Balaguer avait fait le portrait s'est aussi volatilisé...

  • Mais quelle poilade, les croisades !Le seigneur Brayard s'en revient de croisade, accompagné du jeune moine Rignomer. Sur leur chemin, ils croisent la route d'une adolescente, la princesse Hadiyatallah, qui se révèle être une otage en fuite. Brayard n'hésite pas un seul instant : il décide d'escorter la princesse en Orient pour la rendre à son père en échange d'une rançon, et entraîne Rignomer dans l'aventure. C'est le début d'un voyage qui s'annonce particulièrement rocambolesque...

  • Australie, Nouvelle-Galles du Sud, 1970. À Dubbo City, la chaleur de la nuit est aussi poisseuse que les souvenirs et les rancoeurs. Accusé du meurtre de sa femme Lee, une jolie blonde aussi chaude que les nuits urbaines, Greg, condamné à être innocent, revient dans sa ville natale après vingt-sept ans de cavale. Avant d'être emporté par un cancer, son frère Ikke a balancé son grand secret : c'est lui qui a tué Lee. Mais la vérité n'est pas toujours là où on l'attend... Berthet et Zidrou : un mariage sanglant !

  • Après Les Folies Bergère, Zidrou et Porcel explorent le Moyen-Âge dans le conte Bouffon ! Un garçon, si laid qu'il est appelé « Glaviot », grandit heureux dans les geôles d'un château, sous la protection du tortionnaire des lieux. Que pourrait-il espérer de plus qu'être le bouffon éperdument amoureux de la belle Livia, la fille du Comte ? Par un miracle tout ironique dont Zidrou a le secret, cet être difforme se révèle capable de ressusciter les femmes par ses baisers... Mais qui acceptera de les lui rendre ?

  • Pour leur première série historique intitulée Marina, Zidrou et Matteo embarquent le lecteur pour Venise. La Cité des Doges verrait-elle les prédictions de Dante Alighieri se réaliser à deux moments de son histoire, au XIVe siècle et de nos jours ? En 1342, après avoir exilé pendant de nombreuses années sa propre fille, Marina, le Doge choisira de la sacrifier au nom de la Cité... Mais au XXIe siècle, qui empêchera le professeur Boccanegra de réveiller Marina, sirène maléfique peinte sur une épave ?

  • Les 3 fruits

    ,

    Trois ans après le succès de La Peau de l'Ours, Zidrou et Oriol se retrouvent pour le conte Les 3 Fruits. Après 40 années de règne, le roi arrive au terme de sa vie. La peur de mourir devient son obsession. En échange de la vie éternelle, il promet sa fille à un mage démoniaque et devra manger la chair de son fils le plus valeureux... Zidrou joue avec les motifs traditionnels du conte (mise à l'épreuve des fils, répétition des séquences) pour nous offrir un voyage terrifiant, sublimé par les couleurs d'Oriol.

  • Zidrou et Matteo poursuivent leur série Marina dans la Venise du XIVe et du XXIe siècle. Histoire et fantastique se mêlent autour des sept prophéties de Dante Alighieri : tandis qu'en 1345, le Doge voit la naissance du « bâtard » de sa fille Marina comme

  • Dans le troisième tome de Marina, Zidrou et Matteo narrent la déchéance de Venise. Née des flots, elle semble condamnée à y sombrer à nouveau. La Venise du XIVe siècle connaissait déjà son destin, écrit dans les prédictions de Dante : elle n'échappera pas à la malédiction que Marina, la fille du Doge, a proférée contre elle. Trahie par les siens, celle-ci s'associe à ses anciens tortionnaires, pour se venger de la Sérénissime. La malédiction est en marche... Et Venise tremble...

  • Un duo inédit pour un album plein d'humanité et de tendresse : Zidrou et Roger, le dessinateur de Jazz Maynard, signent le one-shot Pendant que le Roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ? Eh bien, c'est sa maman ! Madame Hubeau, elle, s'occupe seule de son grand enfant de 40 ans, Michel, handicapé. Un quotidien certes difficile, mais joyeux et qu'elle assume avec courage et générosité. Un magnifique hommage à toutes ces personnes admirables qui se battent dans l'ombre.

empty