• Ce livre examine l'émergence de la taifa de Denia, une principauté hispano-islamique au XIe siècle dont les politiques permirent d'étendre les frontières au-delà de l'espace terrestre, en cherchant à s'approprier la Méditerranée occidentale. Denia offre une opportunité unique pour repenser les sociétés et la territorialité méditerranéennes à l'époque médiévale, à un moment où les mondes islamiques et chrétiens intensifièrent leurs contacts par le biais du commerce, de la diplomatie et de la violence. Les souverains islamiques de Denia ont pratiqué une politique de participation active dons ce monde de communication interculturelle en pleine expansion. Cette étude permet de proposer une lecture complexe des relations islamo-chrétiennes, au-delà des interprétations binaires de ces rencontres vues souvent comme étant soit violentes soit pacifiques À travers l'exemple de Denia, émergent des États et des individus aux appartenances multiples, dont les identités se définissent par la religion, mois également par la politique, l'économie et la culture.

empty