Langue française

  • Putzi

    Thomas Snégaroff

    Il mesurait deux mètres, mais on le surnommait Putzi, 'petit bonhomme'. Marchand d'art dans le New York bohème des années 1910, musicien à ses heures, Ernst Hanfstaengl devint dix ans plus tard le confident et le pianiste d'Hitler. Cet excentrique, jalousé par les nazis, était fasciné par leur chef, à qui il offrit de l'argent, une famille, et des airs de Wagner à toute heure du jour et de la nuit. Il rêvait d'honneurs et d'une alliance entre l'Allemagne et les États-Unis, ses deux patries. Nommé responsable de la presse étrangère du Reich en 1933, il crut en son destin. Il n'obtint que la disgrâce. Son incroyable exil le conduisit jusqu'à Roosevelt, qui pendant la Seconde Guerre mondiale fit de lui son principal informateur sur le Führer.
    Pour les uns il fut un traître ou un bouffon sans conséquence, pour les autres, l'un des artisans du mal. Son histoire tragique, burlesque, nimbée de mystère, est celle d'un héros de roman. Le roman d'un siècle de splendeur et de désastre, où l'on croise Goebbels, Goring et les soeurs Mitford, mais aussi Thomas Mann, Carl Jung ou encore Romy Schneider.

  • Le président américain fascine. Ses faits et gestes, ses mots et ses silences sont scrutés. Il est le représentant en chef du rêve américain. Dans son corps se joue la confrontation de ce rêve à la réalité. A chaque instant, en campagne comme à la Maison-Blanche, il doit incarner la nation américaine, embrasser ses valeurs, les magnifier.
    Cet essai nous plonge dans la présidence américaine depuis le début du XXe siècle. Il montre à quel point candidats et présidents ont usé et abusé de leur corps et de son image. Comment des destins se sont brisés, faute d'avoir su incarner les valeurs américaines. Et comment la confusion entre corps naturel et corps politique a mis (et met encore) la démocratie américaine en danger.
    Un livre indispensable pour décrypter les campagnes présidentielles américaines jusqu'à l'élection et le bilan de Donald Trump à mi-mandat.

  • La vie de John Fitzgerald Kennedy n´a été qu´ombres et lumières ; des lumières d´un incroyable éclat et des ombres d´une noirceur inquiétante, comme autant de signes d´une destinée tragique.Véritable caméléon, JFK aura toute sa vie admirablement joué le rôle que d´autres lui ont attribué, et en premier lieu son père. Un père à l´ambition dévorante qui, tel un démiurge, façonne les garçons du clan en hommes de pouvoir.Mais JFK n´est pas qu´une simple marionnette, il est doté d´une grande intelligence et d´un charisme hors du commun, rien ni personne ne lui résiste, surtout pas les femmes. Il transforme le médiocre en excellence, un corps malade en un corps triomphant...Grâce à de nouveaux éléments peu connus du public français et refusant tout autant l´idolâtrie que le sensationnalisme, Thomas Snégaroff dresse le portrait sensible d´un homme dont le destin continue, un demi-siècle après sa mort, de nous fasciner.

  • Bienvenue en Amérique !
    Si vous pensez que Christophe Colomb a découvert l'Amérique, que McDonald's est le fast-food préféré des Américains, qu'ils croient tous en Dieu, qu'ils sont obèses et que leur horizon culturel se limite au base-ball et à Hollywood... ce livre est fait pour vous !
    Nous vous convions à un voyage sans bagages ni passeport biométrique dans un monde que l'on ne connaît souvent qu'à travers le prisme déformant de la télévision ou du cinéma. Un voyage au coeur d'une civilisation qui a connu de nombreux bouleversements tout au long de son histoire.
    Les passionnés de westerns se plongeront dans les chapitres sur l'histoire américaine. Ceux qui envisagent de s'installer aux États-Unis - ils sont de plus en plus nombreux - dévoreront les parties consacrées à la société et au mode de vie américains. Quant aux voyageurs, ils emporteront Les États-Unis pour les Nuls dans leur valise et l'ouvriront avant de visiter les grands sites touristiques américains !

empty