Armand Colin

  • La vie de John Fitzgerald Kennedy n´a été qu´ombres et lumières ; des lumières d´un incroyable éclat et des ombres d´une noirceur inquiétante, comme autant de signes d´une destinée tragique.Véritable caméléon, JFK aura toute sa vie admirablement joué le rôle que d´autres lui ont attribué, et en premier lieu son père. Un père à l´ambition dévorante qui, tel un démiurge, façonne les garçons du clan en hommes de pouvoir.Mais JFK n´est pas qu´une simple marionnette, il est doté d´une grande intelligence et d´un charisme hors du commun, rien ni personne ne lui résiste, surtout pas les femmes. Il transforme le médiocre en excellence, un corps malade en un corps triomphant...Grâce à de nouveaux éléments peu connus du public français et refusant tout autant l´idolâtrie que le sensationnalisme, Thomas Snégaroff dresse le portrait sensible d´un homme dont le destin continue, un demi-siècle après sa mort, de nous fasciner.

empty