• Nous avons choisi le titre général "Domaine anglais" pour désigner le champ assez vaste parcouru par les essais ici rassemblés. C'est Valery Larbaud qui emploie ce terme dans son livre Sous l'invocation de saint Jérôme, une bible pour les traducteurs, où il se donne le projet, entre autres choses, de tirer de l'oubli quelques-uns des grands intermédiaires entre les Français et leurs voisins d'outre-Manche. Intermédiaires dont il fut - comme le montre Cecily Mackworth, dans un essai plein d'humour et d'affection sur Larbaud à Londres - l'une des incarnations [...] Mais si nous voulons fêter ici quelques grands traducteurs et interprètes d'hier et d'aujourd'hui, nous n'oublions pas pour autant la position privilégiée qu'occupent les écrivains eux-mêmes lorsqu'ils s'adonnent à la traduction, car c'est alors que des miracles ont lieu le plus souvent.

empty