Langue française

  • Pierre Béarn a commandé un des petits chalutiers qui aidèrent à l'évacuation de Dunkerque. Il fut parmi ceux qui se réfugièrent en Angleterre. Dans ce journal d'un quartier-maître de la Marine française, il retrace, au jour le jour, les multiples événements de la débâcle qui, de Dunkerque et des scènes de pillages du Havre et de Brest, le mena jusqu'au camp de concentration de Liverpool. Après avoir exposé le dilemne qui se posait pour chacun de nos marins exilés, Pierre Béarn nous propose un grand programme de redressement, qui n'est pas l'apport le moins intéressant de ce livre aussi puissant qu'original.

empty