Grasset

  • Un homme libre

    Philippe Bouvard

    • Grasset
    • 8 Mars 1995

    Walter Ego : un nom à coucher dehors mais une vie comme des millions de vies, cadre supérieur avec femme, enfants, maîtresse, revenus... Pourquoi Walter Ego, du jour au lendemain, plaque-t-il tout et, suité du seul Jules, son chien, plonge-t-il, bientôt anonyme, dans le ventre de Paris ? Disparaître : qui, au demeurant, n'a pas, un jour pendant cinq minutes, éprouvé cette tentation ? Walter Ego va jusqu'au bout de la dégringolade sociale : zonard, clochard, veilleur de nuit... Quand il tombe dans la dèche complète, au fil d'hôtels de plus en plus sordides, Walter Ego aura un sursaut et tentera de renouer avec sa vie passée. Cette descente dans l'enfer ordinaire n'en est que plus tragique, traitée à la façon Bouvard : sarcastique, bouffonne, décapante.

empty