• Il est des âmes plus succulentes que d'autres à corrompre. Pour le Diable s'entend. Ainsi ce fameux Frère Ambrosio - le plus rigoriste, le plus saint homme de Madrid et son confesseur le plus en vue.
    Quand la jeune et naïve Antonia, nouvelle en ville, lève les yeux vers la chaire, se doute-t-elle quelles tentations traversent le prêcheur, quels tourments de chair et d'esprit, quels vices rampants déjà le rongent ? Sévices souterrains, nonnes sadiques, messes noires, viols, incestes, parricides, enlèvements et labyrinthes... bientôt tout Madrid s'enfonce dans le péché. Un sommet du roman gothique.

    1 autre édition :

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Matthew Gregory Lewis. Traduit de l'anglais par Gabriel Louis Terrasson de Sénevas. Avec Ann Radcliffe, Charles Robert Maturin et Horace Walpole, M. G. Lewis est aujourd'hui considéré comme l'un des principaux maîtres précurseurs du roman gothique anglais. Auteur d'un célèbre classique du genre, "Le Moine", il a aussi écrit dans les années 1800 plusieurs courts romans d'épouvante tout aussi horrifiques et susceptibles de procurer des sensations oppressantes aux lecteurs de l'époque. Le récit débute en bonne compagnie, dans un de ces salons bourgeois anglais de la fin du 18e siècle où la principale activité est la médisance, avant de basculer très vite dans la jungle sauvage de l'île de Ceylan. Dans ce décor exotique d'aventure coloniale, un jeune propriétaire anglais, Seafield, est traqué par l'un de ces redoutables serpents géants nommés "Anaconda", ou "Boa Devin". Ces monstrueux reptiles sont capables d'attaquer, d'étouffer puis d'avaler en une seule fois et en entier les hommes comme les buffles ou les tigres. L'homme est parvenu à se cacher dans un abri mais le monstrueux reptile reste aux aguets. Luttant contre leur peur, la fiancée, les amis et les serviteurs de Seafield s'organisent. Ils s'engagent dans une lutte à mort contre cet Anaconda aussi fascinant qu'invincible.

  • Le moine

    Matthew Gregory Lewis

    Pour mettre en scène le combat d'une sainteté qui se défend contre les puissances des ténèbres, Matthew G.
    Lewis déploie une audace et une cruauté rares. Un chef-d'oeuvre du roman gothique salué par Sade, Breton et Artaud, adapté au cinéma par Dominik Moll avec Vincent Cassel dans le rôle titre (2011).

  • Le Moine

    Matthew Gregory Lewis

    Pour mettre en scène le combat d'une sainteté qui se défend contre les puissances des ténèbres, Matthew G.
    Lewis déploie une audace et une cruauté rares. Un chef-d'oeuvre du roman gothique salué par Sade, Breton et Artaud, adapté au cinéma par Dominik Moll avec Vincent Cassel dans le rôle titre (2011).

  • Pour mettre en scène le combat d'une sainteté qui se défend contre les puissances des ténèbres, Matthew G.
    Lewis déploie une audace et une cruauté rares. Un chef-d'oeuvre du roman gothique salué par Sade, Breton et Artaud, adapté au cinéma par Dominik Moll avec Vincent Cassel dans le rôle titre (2011).

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Matthew Gregory Lewis. En 1794, M. G. Lewis, âgé de 19 ans, est envoyé à La Haye en qualité d'attaché d'ambassade. C'est au cours de son bref séjour dans cette ville qu'il écrit un livre éminemment subversif, "Ambroise, ou le Moine", dans le but de divertir sa mère. Se déroulant à Madrid à l'époque de l'Inquisition, le récit relate le destin tragique d'Ambrosio, abandonné à la naissance aux portes d'un couvent de Capucins. Élevé par les frères, il devient un prédicateur admiré pour sa vertu, la pureté de sa foi et l'éloquence de ses sermons. Mais ce prieur pur et intransigeant se croyant à l'abri de toute tentation charnelle se lie d'amitié pour un jeune moine novice qui se révèle être en réalité une femme aux pouvoirs démoniaques. Sa vie va alors basculer dans le péché, entraînant de nombreuses victimes dans les pires infamies. Interdit par la censure lors de sa parution en 1796, puis republié dans une version corrigée et épurée, le roman ne cesse depuis de susciter l'enthousiasme des lecteurs. Avec "Le Château d'Otrante" d'Horace Walpole (1764) et "Les Mystères d'Udolphe" (1794) d'Ann Radcliffe, "Le Moine" est aujourd'hui considéré comme l'un des chefs-d'oeuvre du roman gothique. D'une noirceur romantique inégalée (satanisme, sado-masochisme, viol, inceste, matricide,..), il inspirera par la suite nombre d'auteurs dont entre autres Lord Byron, Le Marquis de Sade, Samuel Taylor Coleridge, E.T.A. Hoffmann, Victor Hugo, Mary Shelley, Maturin, Robert-Louis Stevenson, Charles Dickens, André Breton ou encore Antonin Artaud. Il a fait l'objet de plusieurs adaptations cinématographiques, dont la plus récente est celle de Dominik Moll, avec Vincent Cassel dans le rôle du moine.

  • Le moine

    MATTHEW GREGORY LEWIS

    • Bookelis
    • 9 Septembre 2017

    Le Moine (The Monk) est un roman anglais de l'écrivain Matthew Gregory Lewis, publié en 1796. Cette oeuvre de jeunesse, emblématique du roman gothique, aura une influence considérable.
    Mathew Gregory Lewis a écrit ce roman en dix semaines avant l'âge de vingt ans, dans le but de divertir sa mère. Il est pourtant extrêmement subversif dans les thèmes abordés (viol, inceste, parricide, magie noire...) et critique à l'envi l'hypocrisie du monde religieux. Ce roman fut censuré à son époque et figure parmi les préférés du marquis de Sade.
    |Source Wikipédia|

  • Le Moine

    Matthew Gregory LEWIS

    L'auteur, Matthew Gregory Lewis a écrit ce roman gothique pour divertir sa mère. Viol, inceste, magie noire, matricide, les thêmes abordés sont corrosifs et traduisent la peur de l'effondrement des valeurs de la haute société de l'époque. Un classique du fantastique.

empty