• Dans l'espace, seuls leurs chants résonnent.

    Les cybersquales sont des vaisseaux de transport vivant utilisés depuis des siècles. Leur nombre pourtant décroit et leur captivité ne permet pas une reproduction efficace. En cause, un collier cybernétique emprisonnant leurs consciences. Mais l'âme des Fenjicks demeure et le chant de la liberté va résonner de nouveau dans la galaxie.
    Entre cyberparasites et créatures exotiques, Le chant des Fenjicks est un roman chorale où chaque protagoniste est le maillon d'une révolution qui les dépasse. Luce Basseterre compose une mélodie silencieuse, violente et douce à la fois, qui vous emportera dans des contrées insoupçonnées.
    Née en 1957 à Toulon, Luce Basseterre a grandi au Canada. Marquée par Star Trek et sa science-fiction positive, l'autrice s'est consacrée à l'écriture sur le tard et malgré une prédilection pour le Space Opera, elle n'hésite pas à s'aventurer à la limite des genres.
    Son précédent roman, La Débusqueuse de mondes a été salué par la critique et a bénéficié d'une sortie chez Livre de poche en 2019.

  • Contrairement à ce que les Humains ont longtemps cru, la Terre n'est pas le centre de l'univers et elle est loin d'être l'unique monde habité. L'espace grouille de vie. Mais si l'intelligence n'est pas l'apanage des seuls mammifères bipèdes... la bêtise non plus. En compagnie de D'Guéba et Otton, embarquez à bord de Koba, le cybersquale, pour un rocambolesque roadtrip intersidéral. Après « Les Enfants du Passé », Luce Basseterre nous emmène à la rencontre de personnages étonnants et de mondes aux vies aussi diversifiées qu'un auteur de Science-Fiction peut l'espérer.

  • Vous pouvez changer de peau, changer de style, revoir toute votre garde-robe ou endosser de nouveaux costumes. Ou vous pouvez aussi laisser faire Bob.
    Bob peut tout changer pour vous, il peut vous transformer, littéralement. Mais attention, Bob ne connaît pas ses limites.
    Et si, un jour, il allait trop loin ?


  • En acceptant de reprendre un chantier suite à la disparition du directeur qui en avait la charge, Sophie Compagnon ne pensait pas remettre en question sa vision de la réalité. Mais il est des lieux en ce monde (ou dans un autre) qui ont vocation à vous bouleverser. Que l'ont ait des preuves de leur existence ou non.

empty