• Cet ouvrage constitue les actes du colloque international et interdisciplinaire tenu à Chicoutimi sur la problématique de la mort musulmane en contexte d'immigration et d'islam minoritaire par la Chaire d'enseignement et de recherche interethniques et interculturels (CERII), en collaboration avec le Célat, les 7 et 8 octobre 2010. L'objectif de ce colloque, le premier à se tenir au Canada sur ce thème, était de faire un état des lieux des questionnements scientifiques, sociaux, religieux et identitaires que soulève la mort dans les communautés musulmanes en contexte d'immigration ainsi que des tensions, négociations, adaptations et « accompagnements » qu'elle suscite en contexte d'islam minoritaire au Québec et ailleurs en Occidents.
    Les textes de cet ouvrage illustrent l'importance d'un nouveau chantier de recherche sans les études sur la présence de la religion musulmane au Québec ainsi que les défis de l'interculturalité et du vivre-ensemble qu'il porte. En plus d'une participation significative des intervenants sociaux et des représentants des cultes, le colloque a réuni d'éminents chercheurs de différents pays (France, Suisse, Maroc et Québec) et de disciplines scientifiques variées (sociologie, anthropologie, sciences du langage, sciences religieuses, sciences de la communication, sciences politiques, etc.)

  • QUE PEUVENT NOUS APPRENDRE les discours quotidiens et les représentations spontanées des locuteurs ordinaires sur le concept d'intégration des immigrants ou des communautés culturelles au Québec ? Au-delà des définitions données par les discours politiques ou administratifs, les discours scientifiques ou les discours de presse, le présent travail s'intéresse à l'actualisation du domaine notionnel d'intégration dans le discours ordinaire. Une méthode d'analyse ancrée dans la linguistique notionnelle et discursive est ici proposée et elle peut permettre aux études portant sur les situations interculturelles de mieux tenir compte des stratégies cognitives et discursives parfois subtiles du discours ordinaire dans le processus de construction des connaissances et des représentations.

empty