• Les raisons du coeur que la raison ignore ne seraient-elles pas les meilleures ? Levant notre amnésie sur le plus humain de nos organes, ce livre nous ré-enfante comme des êtres d'abord d'intuition et de sensibilité. Le testament vivant d'un grand philosophe.
    On déplore le manque d'éducation du coeur. Qu'attend-on pour en préciser la logique et la rhétorique ? Notre éducation est trop informative, pas assez transformative. Trop centrée sur l'acquisition et l'échange des informations, pas assez sur les valeurs de tendresse et de fraternité.
    On n'admire les marques de la présence du Christ que par les yeux du coeur.
    Mais faut-il vraiment en appeler au tiers d'un véritable Ordre du coeur, comme ordre de vérité ?
    Pourquoi un ordre de vérité ? Il y a trois ordres de choses : la chair, l'esprit, la volonté ; et trois ordres de discours : philosophique (qui s'adresse à l'intelligence), théologique (à l'intelligence éclairée par la foi), mystique (adressé au coeur).
    Le réalisme biblique veut qu'il existe dans le réel une autre dimension entée sur les questions qui engagent l'homme dans l'existence et peuvent la transformer. Au lieu de s'installer sur le terrain métaphysique de l'Être, adoptons une théorie du being dont les éléments ne s'écarteront pas de leur mode d'interroger et de catégoriser. Une philosophie néo-critique de l'interrogation en prend acte.

  • Trois alternatives sous-tendent le questionnement sur l'homme aujourd'hui. Tout d'abord, faut-il disjoindre la nature et l'homme ? Ensuite l'anthropologie étant plurielle, à quelle instance revient-il de penser l'homme ? Enfin, quel sera l'avenir de la spécificité anthropologique ? C'est à ces questions cruciales que répond l'auteur en en appelant à des reprises critiques et des reformulations consenties.

  • Dialogue avec Françoise Armengaud et Philippe Capelle-Dumont
    Pour Francis Jacques, Professeur émérite à l'Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, l'âge de la modernité exténuée que nous vivons est celui des grands théorèmes de possibilité transcendantale. Il est peu de dire que l'homme ne possède pas la vérité : c'est désormais sur l'injonction radicale d'oser interroger qu'il convient d'instruire la question « Qu'est-ce que penser ? ». La philosophie commence au moment où la pensée se rend capable de mettre à jour la dimension de l'originaire, comme redoublement de l'origine. En quoi elle se veut pensée de la constitution. La pensée religieuse commence l'acquiescement à ce qui pourrait achever l'interrogation radicale sur Dieu cherché, aimé comme l'infini d'un coeur. Elle se clôt avec la méditation du don.
    Auteur d'un « Que-sais-je ? » sur la pragmatique, Françoise Armengaud a été l'assistante de Francis Jacques à l'université de Rennes et elle a consacré plusieurs études à sa philosophie.
    Philippe Capelle-Dumont, doyen honoraire de la Faculté de philosophie de l'Institut catholique de Paris, est professeur à l'université de Strasbourg et président de l'Académie catholique de France.

  • Les questions de l'être et de Dieu sont sans cesse reprises. E. Gilson parle très justement de "constantes" mais sans en problématiser la nature. On est passé d'un savoir de l'être à une réflexion sur la possibilité de ce savoir et pour finir sur l'être interrogeable comme tel.

  • Les avantages que procure le tabac, au point de vue financier, ne doivent pas faire oublier qu'il peut offrir dès inconvénients au point de vue médical, tant dans son usage que dans sa préparation.On a déjà beaucoup écrit sur les fumeurs ; cependant, leur chapitre est loin d'être net dans ses conclusions : il est certain que l'usage réservé et opportun n'est pas un mal, c'est même un adjuvant déjà digestion. Cl. Bernard l'explique par la sympathie, des sécrétions du canal intestinal.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cette investigation, qui se veut radicale et diversifiée de la canonique du dialogue, réunit les éléments d'une nouvelle analytique de la communication.

  • Dans "Dialogiques, recherches logiques sur le dialogue", Francis Jacques compare l'analyse anglo-saxonne des énoncés à l'étude de l'énonciation par les linguistes français. La théorie des jeux, les actes de langage, et la sémantique modale y sont élargis et soudés dans leur consistance relative. L'ouvrage est le fruit de cinq études composées de 1975 à 1978, à la suite d'un travail académique intitulé "Référence et description", thèse de Doctorat d'État soutenue en juin 1975.

  • Dans le plus grand secret, une équipe de scientifiques financée par un riche émir est sur le point de faire une découverte capitale. Grâce à la culture biologique de cellules souches, la momie d'un ancien Égyptien va être rendue à la vie. Toujours aussi trouble, Axel Borg est associé à cette expérience qui provoque l'émoi auprès des représentants des grandes religions monothéistes. Que se passerait-il si un homme revenu de la mort mettait en doute les croyances des fidèles ? Aussitôt, des troubles éclatent à travers la planète et des attentats menacent la paix en divers points chauds du globe. Lefranc se retrouve plongé dans une aventure extrême dont l'enjeu n'est rien de moins que d'éviter le déclenchement de la Première Guerre Mondiale des Religions...

  • Table des matières
    Le passage de Garonne
    Brienne
    Entre Bastide et Grave
    Ports de batellerie
    Douane et Bourse
    Quinconces
    Chartrons
    Bacalan
    Industries portuaires

  • Avec la future gare Saint-Jean, carrefour de la ligne à grande vitesseSud-Europe-Atlantique, c'est tout un quartier de Bordeaux qui va être rénové. On y espère 25 000 habitants nouveaux ! Construite entre 1888 et 1902, la plus grande gare de France à l'époque contribuait déjà à l'essor d'un territoire longtemps déshérité entre le fleuve, les paroisses de la banlieue et le centre de la cité. Le quartier Saint-Nicolas, en particulier, a été le lieu naturel d'arrivée des étrangers venus du sud de l'Europe. Autour de la gare s'agrègent des zones d'habitat et d'activités économiques très variées, facteurs de dynamisme et de prospérité pour Bordeaux. Les images des premières décennies du XXe siècle, rassemblées par l'historien Jacques Clémens et le collectionneur Francis Baudy, constituent un témoignage irremplaçable. Le moment est donc venu de raconter l'histoire du quartier de la gare Saint-Jean !

  • Dès octobre 1917, Boris Savinkov avait pressenti les ravages du bolchevisme. A partir de 1903, il rejoint les socialistes-révolutionnaires et organise des attentats spectaculaires (dont celui du grand-duc Serge), avant de connaître l'exil à Paris où il deviendra une figure de Montparnasse, et où il publiera quelques romans sous le nom de Ropchine. Dès 1917, et encouragé par Plekhanov, le "père" du marxisme russe, Savinkov entreprend une lutte à mort contre la dictature bolchevique. Sa tête est mise à prix par la police de Lénine, et de nouveau il s'exile à Paris, tentant alors de rallier à sa cause Churchill, Lloyd George, Foch, Clemenceau, mais en vain. En 1924, au lendemain d'une entrevue tragicomique avec Mussolini, il tombe dans le piège tendu par Dzerjinski, est jugé à huis clos et avoue ses crimes dans un débat truqué qui préfigure les grands procès de Moscou. Son corps est retrouvé un an après dans la cour de la Loubianka. Mêlant les techniques du romancier et celles de l'historien, Jacques-Francis Rolland nous offre la biographie d'un grand héros vaincu, qui avait déjà fasciné Somerset Maugham. Ilya Ehrenbourg, Remizov et Churchill.

  • « Le Grand Capitaine, superb´ superb´ », chantaient les griots de leurs voix enrouées, tandis que Voulet, impassible, regardait les paillotes flamber comme des torches... Des villes entières anéanties, des populations massacrées, des centaines de captifs distribués aux tirailleurs, telles sont les informations confidentielles et terrifiantes que reçoit le gouvernement français, en avril 1899, sur la colonne Voulet-Chanoine chargée de conquérir le lac Tchad à partir du Niger. Paris ordonne l´arrestation des coupables. Au Soudan, le colonel Klobb accepte de retrouver la mission maudite qui a disparu vers l´est dans des territoires inconnus. Une fantastique poursuite s´engage au milieu des savanes jalonnées de ruines, de cendres, de cadavres. Après trois mois de marche, Klobb aperçoit enfin des incendies embrasant l´horizon nocturne. La rencontre est imminente, et les péripéties qu´elle va entraîner dépassent l´imagination romanesque la plus débridée. Car tout est vrai dans cet ouvrage puisé aux archives de l´ancien ministères des Colonies. Le rythme hallucinant de sa construction reconstitue en alternance la vie quotidienne des réprouvés et de ceux qui les talonnent. Cet épisode pratiquement ignoré de l´histoire coloniale atteint une dimension tragique, à la hauteur des plus célèbres récits d´aventures.

  • Découvrez le scénario du film Le Septième Juré
    En se promenant, Grégoire Duval remarque une jeune fille à moitié nue. Il abuse d'elle et, pour ne pas qu'elle parle, il l'étrangle. S'assurant que personne ne l'a vu, il rentre chez lui. La police arrête Sylvain Sautral, ancien amant de la jeune fille. Lors du procès, Grégoire est tiré au sort et devient le septième juré, mais garde son secret.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • A through guide covering Modern Portfolio Theory as well as the recent developments surrounding it Modern portfolio theory (MPT), which originated with Harry Markowitz's seminal paper "Portfolio Selection" in 1952, has stood the test of time and continues to be the intellectual foundation for real-world portfolio management. This book presents a comprehensive picture of MPT in a manner that can be effectively used by financial practitioners and understood by students. Modern Portfolio Theory provides a summary of the important findings from all of the financial research done since MPT was created and presents all the MPT formulas and models using one consistent set of mathematical symbols. Opening with an informative introduction to the concepts of probability and utility theory, it quickly moves on to discuss Markowitz's seminal work on the topic with a thorough explanation of the underlying mathematics. Analyzes portfolios of all sizes and types, shows how the advanced findings and formulas are derived, and offers a concise and comprehensive review of MPT literature Addresses logical extensions to Markowitz's work, including the Capital Asset Pricing Model, Arbitrage Pricing Theory, portfolio ranking models, and performance attribution Considers stock market developments like decimalization, high frequency trading, and algorithmic trading, and reveals how they align with MPT Companion Website contains Excel spreadsheets that allow you to compute and graph Markowitz efficient frontiers with riskless and risky assets If you want to gain a complete understanding of modern portfolio theory this is the book you need to read.

  • The second edition of Implant Dentistry at a Glance, in the highly popular at a Glance series, provides an accessible, thoroughly revised and updated comprehensive introduction that covers all the essential sub-topics that comprise implant dentistry.  Features an easy-to-use double-page spread, with text and corresponding images Expanded and updated throughout, with 13 new chapters and coverage of many advances Includes access to a companion website with self-assessment questions and illustrative case studies  

    1 autre édition :

  • Un jour mélancolique de l'automne 1968, le narrateur assiste aux obsèques solennelles de son ami Georges Granet, membre du Comité Central du Parti Communiste Français. L'oraison funèbre (mensongère), puis les rencontres successives dans les allées du Père Lachaise, font surgir du passé le destin d'un groupe d'hommes et de femmes formé à Grenoble en 1940. Nous revivons des instants pathétiques de la Résistance et de la Libération, l'écroulement de l'Allemagne hitlerienne, l'après guerre illuminée par les ivresses fanatiques et naïves du communisme, la fin des grandes illusions lyriques en 1956.

    Pour la première fois sans doute un roman (à la fois confession chronique, récit d'aventures) mêle l'épopée aux "choses vues", illustre le drame de cette génération issue de la guerre d'Espagne et du grand conflit mondial, nourrie de Marx et de Malraux.

empty