• La laisse de mer

    Christine Pic-Gillard

    « La période d'écriture de ces nouvelles s'étale sur une quinzaine d'années. Elles forment un ensemble cohérent, même si chacune d'elle est une histoire différente et complète. Le fil conducteur qui relie ces histoires est la mort du fils de la protagoniste. Si le point de départ est bien réel - la mort dans la première nouvelle -, ...

  • Cinq nouvelles qui peignent, à petites touches, la rencontre entre une femme et une île. Ce qui relie les textes entre eux, c´est un regard curieux, amoureux, et pourtant distancié sur une terre extraordinaire en ce qu´elle permet de mener des expériences intimes impossibles à vivre ailleurs : se terrer comme une tortue ; aimer sous le rouge des hibiscus ou dans l´urgence ; connaître la chaleur troublante d´un chien nu ; accepter l´éloignement de l´amant par respect.

empty