• Pour Alain Daniélou, l'Occident a perdu sa propre tradition et éloigné l'homme de la nature et du divin. Il nous fait découvrir ici que les rites et les croyances du monde occidental ancien sont très proches du Shivaïsme et très aisément expliqués à l'aide des textes et des rites préservés dans l'Inde. Ce sont les religions relativement récentes du monde aryen et sémitique, Judaïsme, Christianisme, Islam et Communisme qui ont éloigné l'homme du reste de la création et de l'expérience religieuse et mystique multimillénaire dont la tradition s'est préservée dans l'Inde jusqu'à nos jours et que l'Occident, s'il veut survivre, devra retrouver. 1935-1948, études de sanskrit, philosophie, théologie, musique dans les écoles traditionnelles hindoues à Bénarès; 1948-1954, professeur à l'université hindoue de Bénarès; 1954-1956, directeur de la bibliothèque de manuscrits et des éditions sanskrites d'Adyar à Madras; 1956-1963, membre de l'Institut français d'indologie et de l'Ecole française d'Extrême-Orient; 1963-1977, directeur de l'Institut international d'études comparatives de la musique à Berlin et Venise.

  • Histoire de l'inde

    Alain Daniélou

    • Fayard
    • 11 Mai 1983

    " Par sa situation, son système social et la continuité de sa civilisation, l'Inde constitue une sorte de musée. Son histoire n'est pas une chronologie, une série de récits de batailles, de conquêtes ou de révolutions de palais, c'est l'histoire de l'homme, de notre humanité avec ses découvertes dans le domaine des sciences, des arts, des techniques, des structures sociales, des religions, des concepts de la philosophie. J'ai donc cherché à développer certains points saillants, caractéristiques de diverses époques, en me contentant d'indiquer les événements ou les périodes qui me semblaient moins significatifs. J'ai vécu toutes les années qui ont précédé et suivi l'indépendance de l'Inde dans le milieu où s'est constitué le parti traditionaliste hindou, le Jana Sangh à la naissance duquel j'ai participé. Le point de vue que j'exprime sur l'Inde moderne est donc celui d'une majorité généralement ignorée, car toutes les sources d'information sont l'oeuvre soit d'Européens, soit d'Indiens de culture anglaise. " A.D.

  • « Devant l'avilissement d'une pensée religieuse devenue purement dogmatique, puritaine et sociale, non seulement en Occident mais dans l'Inde moderne elle-même, il semble que la redécouverte d'une mythologie symbolique, d'une cosmologie qui ne sépare pas religion, métaphysique et science, d'un respect plus grand de la liberté d'être et de penser, qui n'est en fait que le respect du créateur qui a inventé l'homme, pourrait être la source de cette ère nouvelle qui doit succéder aux désastres qui menacent l'humanité. », Alain Daniélou, « Mythes et dieux de l'Inde. Le polythéisme hindou », avant-propos Ecrit au retour en Europe d'Alain Daniélou, après vingt-cinq années d'observation et d'étude de la société et de la religion hindoue, « Mythes et dieux de l'Inde » est un ouvrage de référence pour tous ceux qui s'intéressent à l'hindouisme ; un livre remarquable, précis et didactique, qui pose les éléments essentiels de la métaphysique et de la mythologie de l'Inde. L'intérêt de cet opus réside aussi dans le point de vue de son auteur qui, après son long séjour en Inde, porte un regard « décillé » sur l'Occident, regard qui lui permet d'établir des parallèles inédits et riches de suggestions pour l'homme occidental en le dépaysant de ses conceptions.

  • Grâce à son système social des castes qui permet la coexistence des races, des cultures, des religions, l'Inde a été le refuge de tous les peuples persécutés. On y rencontre les plus anciennes communautés juives et chrétiennes, des tribus animistes aux côtés des Parsis réfugiés de l'Iran et jusqu'aux Tibétains du Dalaï Lama. Dans ces « Quatre sens de la vie », Alain Daniélou expose certains aspects très modernes de ce système social des castes et comment, paradoxalement, cette institution archaïque peut apporter des réponses à des problèmes actuels : dans une société multiraciale et multiculturelle, l'art de vivre hindou exige en effet le droit à la différence et permet la réalisation sociale, sexuelle et spirituelle de l'individu. Cette réalisation au plan individuel ne peut être envisagée hors des structures sociales que sont les castes, elles en sont parties prenantes. Alain Daniélou s'attache à expliquer au lecteur occidental les bases conceptuelles permettant de comprendre cette vision du monde hindouiste. Un livre stimulant qui permet au lecteur occidental de nuancer son jugement sur le système traditionnel des castes en Inde.

  • Après la destruction des cités de l'Indus par les Aryens, l'écriture disparut officiellement de l'Inde pendant plus d'un millénaire. Les textes scientifiques, philosophiques et religieux de l'ancienne civilisation furent préservés par des organisations monastiques secrètes. Reconstitués et traduits en sanskrit lors du réveil de l'ancien shivaïsme au début de l'ère chrétienne, ils suscitèrent une prodigieuse renaissance qui dura jusqu'aux invasions islamiques du treizième siècle. Ces textes révèlent des connaissances sur la nature de l'univers, l'origine de la matière et de la vie, sur l'astrophysique, la biologie, l'évolution, les rapports de la pensée et du langage qui rejoignent, voire dépassent les conceptions les plus audacieuses des sciences modernes.

    C'est auprès des représentants de l'ancien shivaïsme qu'Alain Daniélou a pu réunir les textes de cette vision du monde shivaïte : sa genèse, son histoire et le destin de l'humanité, textes qu'il livre et explique dans cette Fantaisie des dieux, une somme impressionnante sur la connaissance traditionnelle hindoue.

  • Le tour du monde en 1936

    Alain Daniélou

    • Asieur
    • 15 Février 2017

    1936 : Alain Daniélou et son compagnon suisse, le photographe Raymond Burnier, décident d'effectuer un tour du monde. Ce voyage dure plus d'une année et les mène de New York à Hollywood, d'Honolulu à Tokyo, des temples de Kyoto aux bas-fonds de la Chine, des tombeaux des Ming à l'Inde éblouissante, d'une visite chez Tagore à un séjour à Bénarès. L'historien Pierre Gaxotte demande aux deux compagnons un reportage de ce voyage qui constitue les textes du présent ouvrage, enrichi des cent trois dessins qu'Alain Daniélou réalisa au cours de leur périple.

  • Alain Daniélou et le photographe suisse Raymond Burnier ont fait de longs séjours d'étude aux sanctuaires de Khajuraho, de Bhuvaneshvar, de Konarak, mais aussi dans de nombreux sites moins connus de l'Inde centrale et du Rajputana. Ils en ont ramené une documentation iconographique exceptionnelle de plus de 7000 négatifs photographiques. Ce sont ces photographies qui illustrent L'érotisme divinisé et Le temple hindou dans lequel Alain Daniélou ouvre les lecteurs à la métaphysique de l'érotisme tel qu'il est vécu et représenté dans l'art et la littérature sacrés de l'Inde, pour ensuite les emmener à pénétrer la dimension cosmogonique, symbolique et mystique de l'univers architectural et sculptural des temples hindous, et à écouter les dieux qui peuplent ces temples élevés à leur gloire et à leurs amours.

  • Le symbolisme du phallus

    Alain Daniélou

    • Asieur
    • 15 Février 2017

    Depuis la lointaine préhistoire, le phallus a été considéré comme la source de toute vie, le symbole de la puissance génératrice, l'image du principe créateur, et sa vénération se trouve à l'origine de toutes les religions de l'Inde au monde celtique, en passant par l'Egypte et la Grèce, à partir de 8000 avant Jésus-Christ, et ce pendant plusieurs millénaires, puisqu'il en reste toujours des survivances. C'est la richesse du symbolisme du phallus que narre dans ces pages Alain Daniélou, et les différents aspects de son culte à travers les âges et les continents. Edition enrichie d'une préface de Gabriel Matzneff, d'extraits du journal de Jacques Cloarec relatant rituel et procession shintos à Kawasaki au Japon, et d'un texte d'Emmanuel Pierrat en forme de complément sur les domaines africain, océanien et précolombien.

  • Le chemin du Labyrinthe

    Alain Daniélou

    • Asieur
    • 8 Février 2017

    Alain Daniélou, défini par Bernard Pivot comme « un marginal qui a réussi », raconte dans ces pages son parcours singulier. Après une enfance austère après d'une mère très catholique, Alain Daniélou se jette à corps perdu dans le Paris avant-gardiste de la fin des années vingt. Mais très vite l'Europe ne parvient plus à assouvir ses aspirations les plus profondes. Commence alors pour lui une vie de nomade à travers le monde entier jusqu'à son arrivée en Inde où le jeune artiste touche-à-tout est accueilli par Rabindranath Tagore. Fasciné par ce pays, Alain Daniélou y reste près de vingt ans et y devient Hindou. A Bénarès, il se consacre à la musique traditionnelle, et étudie la philosophie, le sanskrit et le hindi. En 1958, il rentre en Europe, décidé à y faire connaître le vrai visage de l'Inde. Ces mémoires constituent un document riche et passionnant sur la vie de ce grand passeur de traditions et de cultures, une véritable leçon de vie et de liberté.

  • Les contes du Labyrinthe

    Alain Daniélou

    • Asieur
    • 15 Février 2017

    Cinq contes sont ici réunis, ils s'inscrivent dans la région du Latium, au sud de Rome. Image tutélaire de l'oeuvre d'Alain Daniélou, le Labyrinthe est aussi le nom du lieu-dit où il élut domicile à son retour en Occident, au coeur de cette campagne romaine dont le paganisme discret et proche de la nature n'est pas sans rapport avec l'Inde, qui fut la terre d'élection d'Alain Daniélou vingt ans durant.

  • En plaçant les différents récits rassemblés dans ce volume sous le signe du tantrisme, Alain Daniélou fait entrer le lecteur dans le monde des Sadhous et des Sannyasis, ces moines errants, détenteurs d'un savoir immémorial. Toute une sagesse. Un univers ésotérique et fantasmagorique. Une atmosphère chimérique et mystérieuse. Un surnaturel qui pénètre tranquillement la vie quotidienne.

  • Ce livre apporte un tableau aussi inattendu que fascinant du vrai visage d'une société millénaire, de sa structure, de ses conceptions, de sa morale, de ses disciplines, qui nous transportent dans un monde contemporain des civilisations antiques et miraculeusement conservé intact jusqu'à nos jours. Il nous fait voir, sous un angle complètement nouveau, mais très évocateur, l'institution des castes et les conceptions souvent très modernes d'une société archaïque, dont les structures, les modes de vie, les croyances et la morale ont pu survivre jusqu'à nous, malgré les guerres, les invasions, les réformes... et le progrès. Livre qui évoque pour nous des civilisations antiques, Les quatre sens de la vie est en même temps très actuel et très moderne. En effet, les anciens Hindous avaient trouvé des solutions à beaucoup de problèmes qui nous tourmentent aujourd'hui. Alain Daniélou nous montre que, si la plupart ne peuvent pas être mis en pratique de nos jours, si, au contraire, certaines des autres pourraient utilement nous inspirer, toutes nous donnent à réfléchir et peuvent ainsi nous aider à mieux préparer notre avenir. A la fois documentaire, livre de pensées et de foi, tel est ainsi cet ouvrage, écrit avec clarté dans un style alerte, qui met à la portée de tout lecteur curieux des problèmes spirituels, les secrets d'une civilisation ancienne mais toujours présente.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La musique du Cambodge et du Laos constitue un système musical particulier et très riche, provenant d'un fonds autochtone mom-khmer, ainsi que d'influences indiennes classiques, malayo-indonésiennes, sino-thaï et chinoises. Il existe quatre systèmes musicaux nettement distincts, représentés par l'orchestre à percussion, l'orchestre à cordes populaire, la musique de khène et le chant religieux. L'ouvrage analyse les causes de la dégénérescence de cette musique, due à l'influence des systèmes chinois et surtout européen, entraînant une paralysie dans le développement de l'improvisation et l'accord erroné des instruments sur des critères exogènes, ce qui conduit à une véritable désintégration culturelle. Les principaux modes musicaux sont transcrits, les descriptions d'instruments sont illustrées de schémas et de photographies. Une bibliographie est incluse.

  • Grâce à son système social des castes qui permet la coexistence des races, des cultures, des religions, l'Inde a été le refuge de tous les peuples persécutés. On y rencontre les plus anciennes communautés juives et chrétiennes, des tribus animistes aux côtés des Parsis réfugiés de l'Iran et jusqu'aux Tibétains du Dalaï Lama. Dans ces Quatre sens de la vie, Alain Daniélou expose certains aspects très modernes de ce système social des castes et comment, paradoxalement, cette institution archaïque peut apporter des réponses à des problèmes actuels : dans une société multiraciale et multiculturelle, l'art de vivre hindou exige en effet le droit à la différence et permet la réalisation sociale, sexuelle et spirituelle de l'individu. Cette réalisation au plan individuel ne peut être envisagée hors des structures sociales que sont les castes, elles en sont parties prenantes. Alain Daniélou s'attache à expliquer au lecteur occidental les bases conceptuelles permettant de comprendre cette vision du monde hindouiste. Un livre stimulant qui permet au lecteur occidental de nuancer son jugement sur le système traditionnel des castes en Inde.

  • En plaçant les différents récits rassemblés dans ce volume sous le signe du tantrisme, Alain Daniélou fait entrer le lecteur dans le monde des Sadhous et des Sannyasis, ces moines errants, détenteurs d'un savoir immémorial. Toute une sagesse. Un univers ésotérique et fantasmagorique. Une atmosphère chimérique et mystérieuse. Un surnaturel qui pénètre tranquillement la vie quotidienne.

  • Les contes du Labyrinthe

    Alain Daniélou

    • Asieur
    • 15 Février 2017

    Cinq contes sont ici réunis, ils s'inscrivent dans la région du Latium, au sud de Rome. Image tutélaire de l'oeuvre d'Alain Daniélou, le Labyrinthe est aussi le nom du lieu-dit où il élut domicile à son retour en Occident, au coeur de cette campagne romaine dont le paganisme discret et proche de la nature n'est pas sans rapport avec l'Inde, qui fut la terre d'élection d'Alain Daniélou vingt ans durant.

empty