Policier & Thriller

  • L'Affaire Lerouge

    Emile Gaboriau

    L'affaire lerouge, écrit en 1864, est le premier roman policier paru en france.
    Mais c'est un polar, un vrai, à lire d'une traite, en prenant le temps des détours par les boulevards du crime, par les faubourgs où rôdent, familières et sympathiques, les ombres des vidocq, rocambole et autres arsène.

  • Monsieur Lecoq

    Emile Gaboriau

    Monsieur Lecoq ? Un tout jeune inspecteur convaincu que les moindres indices peuvent révéler l'auteur d'un crime.
    Le père Absinthe? Son fidèle second, bien sûr un peu ballot. L'objet de l'enquête ? Un sordide crime à la barrière d'Italie, une nuit de 1860 et quelques...

  • Plaindre, isolée par les pudeurs de la pauvreté, la malheureuse qui gisait là, avait dû subir bien des angoisses. Ainsi pensait le père Ravinet, quand une feuille de papier attira ses regards. Il la prit. C'était comme le testament de la pauvre fille.
    Qu'on n'accuse personne. Je meurs volontairement. Je prie Madame Chevassat de porter à leur adresse les lettres jointes. Henriette." Touché par son malheur, le vieux brocanteur l'aidera à châtier les escrocs qui cherchent à la dépouiller. Parviendra-t-il à lui faire retrouver fortune, honneur et amour ?

  • Le 9 juillet 186.., un jeudi, Jean Bertaud, dit La Ripaille, et son fils, bien connus à Orcival pour vivre de braconnage et de maraude, se levèrent sur les trois heures du matin, avec le jour, pour aller à la pêche.Chargés de leurs agrès, ils descendirent ce chemin charmant, ombragé d'acacias, qu'on aperçoit de la station d'Evry, et qui conduit du bourg d'Orcival à la Seine.Ils se rendaient à leur bateau amaré d'ordinaire à une cinquantaine de mètres en amont du pont de fil de fer, le long d'une prairie joignant Valfeuillu, la belle propriété du comte de Trémorel.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Paris est la proie d'un immense chantage. Trois malfaiteurs fondent une redoutable association qui va faire trembler la capitale jusqu'aux moindres de ses tréfonds. Dans l'ombre, le placeur de domestiques Mascarot, le médecin homéopathe Hortebize et l'avocat Catenac recueillent méthodiquement les honteux petits secrets de la population parisienne. Au bout de vingt-cinq années d'efforts opiniâtres, ils disposent d'une mine de renseignements suffisamment fournie pour mettre enfin à exécution leur plan machiavélique.
    Autour de ces passions humaines si banales que sont l'amour, l'ambition et l'argent, les très nombreux personnages de l'intrigue tourbillonnent sans se rendre compte du piège tendu qui se referme inexorablement. Paris ne deviendra-t-il qu'un gigantesque marché aux esclaves ? Qui sera en mesure d'assembler toutes les pièces du puzzle afin de déjouer la formidable machination ? Monsieur Lecoq peut-être ?...

    Emile Gaboriau (1832-1873) est considéré comme le père du roman policier. Son premier opus du genre, L'Affaire Lerouge, connaît un immense succès. On y découvre le personnage emblématique de son uvre, Lecoq, un agent de la sûreté, puis célébrissime commissaire qui inspirera plus tard Conan Doyle.
    Les Esclaves de Paris paraîtront en feuilleton dans Le Petit Journal en 1867. L'ouvrage en conservera le style haletant et enlevé propre à "happer" le lecteur jusqu'à la dernière page. Situé entre L'Affaire Lerouge et Monsieur Lecoq, il fait partie de la grande saga policière de Gaboriau et est sans doute l'un de ses romans les plus accomplis ; bizarrement il est également l'un des moins connus et n'a pas été republié depuis des décennies alors qu'il connaît des rééditions régulières en Angleterre et aux Etats-Unis.

  • Le redoutable chantage qui tient Paris sous sa coupe est en passe de réussir (Les Esclaves de Paris, tome 1). L'exécution du plan machiavélique ourdi par les trois malfaiteurs, Mascarot, Hortebize et Catenac se déroule si bien que seul un miracle semble maintenant pouvoir sauver les victimes de la catastrophe finale. Peu à peu avec une minutie et une précision d'orfèvre, l'étau s'est resserré sur les divers protagonistes qui, insensiblement et dans la plus parfaite ignorance, semblent s'acheminer vers un désastre annoncé.
    Dans Le secret des Champdoce, la machination arrive à son terme. Devant une telle maestria dans le crime, il faudra alors toute la clairvoyance et le génie du premier des détectives, Monsieur Lecoq, pour apporter des lumières à tant de ténèbres.

    Emile Gaboriau (1832-1873) est considéré comme le père du roman policier. Son premier opus du genre, L'Affaire Lerouge, connaît un immense succès. On y découvre le personnage emblématique de son uvre, Lecoq, un agent de la sûreté, puis célébrissime commissaire qui inspirera plus tard Conan Doyle.
    Les Esclaves de Paris paraîtront en feuilleton dans Le Petit Journal en 1867. L'ouvrage en conservera le style haletant et enlevé propre à "happer" le lecteur jusqu'à la dernière page. Situé entre L'Affaire Lerouge et Monsieur Lecoq, il fait partie de la grande saga policière de Gaboriau et est sans doute l'un de ses romans les plus accomplis ; bizarrement il est également l'un des moins connus et n'a pas été republié depuis des décennies alors qu'il connaît des rééditions régulières en Angleterre et aux Etats-Unis.

  • Ein abscheuliches Verbrechen und ein Justizirrtum...
    Émile Gaboriau war ein Pionier der Kriminalliteratur in Frankreich und Europa.

  • Après avoir exercé des petits métiers, Émile Gaboriau (1832-1873) devient le secrétaire de Paul Féval qui lui fait découvrir le journalisme et l'encourage à écrire. Il publie d'abord des histoires dans la presse sous forme de feuilletons et il faut attendre 1866, avec L'Affaire Lerouge, pour que Gaboriau connaisse enfin un immense succès populaire.
    L'influence de Gaboriau est déterminante sur le roman policier, à tel point que certains n'hésitent pas à lui en attribuer la paternité. Conan Doyle lui-même s'est inspiré du personnage de Lecoq (que l'on retrouve notamment dans L'Affaire Lerouge) pour élaborer celui de Sherlock Holmes, avec ses capacités de déduction hors du commun qui lui permettent de reconstruire une histoire à partir de simples détails.
    BnF collection ebooks a réuni dans ce coffret quatre de ses plus grands romans : L'Affaire Lerouge (1866), Le Crime d'Orcival (1866), La Corde au cou (1873), et L'Argent des autres (1873).

  • Emile Gaboriau

    Emile Gaboriau

    Ce volume contient les Oeuvres Complètes d'Emile Gaboriau Version : 2.2 CONTENU DE CE VOLUME : 1861 : LES COTILLONS CÉLÈBRES, deuxième série. 1861 : LE 13e HUSSARDS 1862 : MARIAGES D'AVENTURE 1862 : Les Gens de bureau 1866 : L'AFFAIRE LEROUGE 1866 : LE CRIME D'ORCIVAL 1867 : LE DOSSIER 113 1868 : LES ESCLAVES DE PARIS, Paris, Dentu, en 2 Vol. 1869 : MONSIEUR LECOQ, en 2 Vol. 1870 : LA VIE INFERNALE, en 2 Vol. 1871 : LA DÉGRINGOLADE, en 2 Vol. 1871 : LA CLIQUE DORÉE. 1873 : LA CORDE AU COU. 1873 : L'ARGENT DES AUTRES, en 2 Vol. 1876 : LE PETIT VIEUX DES BATIGNOLLES. 1878 : LE CAPITAINE COUTANCEAU. 1881 : LES AMOURS D'UNE EMPOISONNEUSE, posthume. 1861 : L'ANCIEN FIGARO, avec une préface et un commentaires d'Émile Gaboriau Le format LCI offre les garanties suivantes : - une table des matières dynamique permettant d'accéder facilement aux différentes oeuvres. - des tables de matières détaillées associées à chaque oeuvre particulière (sauf si cela est inutile). - une table des matières intégrée NCX active. - les notes présentes dans le texte sont accessibles par hyperliens.

empty