Les Editions de Londres

  • Les favoral forment en apparence, une famille heureuse et soudée.
    Vincent, le père est caissier principal au comptoir de crédit mutuel. sa femme tient d'une main de fer son ménage. sa fille, gilberte est courtisée pas de bons partis. et son fils, maxence s'applique à s'établir dans la société. un soir, vincent favoral est accusé d'avoir détourné une somme colossal. il s'enfuit. et, le scandale se profile. est-il vraiment le seul coupable ? est-ce une sombre machination ? a qui profite le crime ? l'argent des autres est un roman policier haletant.
    Selon conan doyle, emile gaboriau (1832-1873) est le père du roman policier : il est l'auteur entre autres de la corde au cou.

  • "Les gens de bureau" d´Emile Gaboriau est un roman écrit en 1862. Satire de la vie administrative au Second Empire, belle peinture inhabituelle du Paris de l´époque, c´est aussi un roman méconnu par l´inventeur du roman policier, mais c´est un roman qui inspira aux Editions de Londres une longue digression dont elles ont le secret, cette fois-ci sur les théories d´Ivan Illich et la contreproductivité.

  • L'affaire lerouge, écrit en 1864, est le premier roman policier paru en france.
    Mais c'est un polar, un vrai, à lire d'une traite, en prenant le temps des détours par les boulevards du crime, par les faubourgs où rôdent, familières et sympathiques, les ombres des vidocq, rocambole et autres arsène.

  • Un mystérieux homicide a été commis au château du comte de Trémorel à Orcival.
    La police locale pense avoir fait pleine lumière sur cette affaire sanglante et arrêté les coupables, lorsque l'agent de la Sûreté Lecoq arrive de Paris, brisant cette illusion. Avec ses méthodes particulières, il mène l'enquête : il examine toutes les circonstances du crime, rassemble les détails, découvre les mobiles, relie les différents personnages et événements divers, trouve enfin la vérité qui justifie toutes les circonstances, les péripéties, les éléments récoltés et coordonnés.

  • Monsieur Lecoq est un roman policier ou judiciaire d´Émile Gaboriau. S´il s´agit de la troisième apparition de l´inspecteur Lecoq, découvert avec L´affaire Lerouge, ce roman est censé décrire ses débuts rue de Jérusalem. Il est déjà épaulé par son mentor Tabaret, se frotte à un crime mystérieux commis par un saltimbanque qui a l´air de tout sauf d´un saltimbanque. Plus touffu que les autres, c´est avec L´affaire Lerouge, l´oeuvre la plus célèbre du premier des romanciers policiers français.

  • « La corde au cou » est un roman policier d'Emile Gaboriau publié en 1871. Dans la nuit du 22 au 23 juin 1871, un violent incendie fait rage au château de Valpinson. Un idiot du village déclare avoir vu l'auteur du sinistre, un certain Jacques de Boiscoran, qui se serait vengé de différends de chasse contre le Comte de Claudieuse.

empty