• Veuve au matin d'une nuit de noces hallucinante, lorsque son époux, un jeune pasteur, se suicide en se jetant dans les Chutes du Niagara, Ariah Littrell se considère désormais comme vouée au malheur. Pourtant, au cours de sa semaine de veille au bord de l'abîme, en attendant quon retrouve le corps de son mari dun jour, La Veuve banche des Chutes (ainsi que la presse la surnommée avant den faire une légende) attire lattention de Dirk Burnaby, un brillant avocat au cur tendre, très vite fasciné par cette jeune femme étrange.Une passion improbable et néanmoins absolue lie très vite ce couple qui va connaître dix ans dun bonheur total avant que la malédiction des Chutes s'abatte de nouveau sur la famille.Désamour, trahison, meurtre ? C'est aux enfants Burnaby qu'il reviendra de découvrir les secrets de la tragédie qui a détruit la vie de leurs parents. Une quête qui les obligera à affronter non seulement leur histoire personnelle mais aussi un sombre épisode du passé de lAmérique : les ravages infligés à toute une région par lexpansion industrielle gigantesque des années 50 et 60, expansion nourrie par la cupidité et la corruption des pouvoirs en place.Ce roman aussi beau et tumultueux que ces Chutes au charme maléfique a remporté le Prix Femina étranger en 2005.

  • Willy Jack et son épouse sont montés, incognito, dans le train de luxe pour passer leur lune de miel à Miami.
    Soudain, un cri retentit : une femme est retrouvée évanouie dans son wagon.
    À son réveil, elle explique avoir été agressée par deux hommes qui lui ont volé son sac contenant une très forte somme d'argent qu'elle destinait à une oeuvre de charité et ont également enlevé son accompagnateur.
    Le convoi étant lancé à pleine vitesse, le magot, les kidnappeurs et le kidnappé doivent encore se trouver à bord.
    Des policiers présents regroupent les passagers et fouillent tous les compartiments. En vain ! Nulle trace des voleurs ni du pactole !...
    Willy Jack décide alors de mettre son petit grain de sel...

empty