• Avancer toujours !
    Les Roues parcourent le monde, à bord de leurs véhicules, à la poursuite de l'horizon et de points. Une vie de poussière et d'asphalte où seules les routes demeurent. Une civilisation où la voiture est l'unique instrument de citoyenneté.
    Dany et Sarah sont des enfants du goudron et de l'essence. Avec leur père, ils vivent au jour le jour dans leur Peugeot 203 de couleur blanc-albatros. D'une station à l'autre, en nomades modernes, ils roulent, jusqu'à l'accident... et les Pieds.

    Walter Kurtz était à pied est un récit déroutant dans lequel Emmanuel Brault nous fait prendre le volant vers un avenir où l'homme et la voiture ne font plus qu'un.

  • 150 petits jeux à emmener en voiture avec soi !Pour ne plus bailler d'ennui et ne plus s'impatienter dans les bouchons, amenez ce petit livre en voiture avec vous ! Que vous ayez 1, 5 ou 10 minutes à perdre derrière votre volant ou sur le siège passager, que vous soyez seul, en famille, entre amis ou avec des inconnus en covoiturage, ces petits jeux vous offriront de quoi vous distraire pendant vos trajets en voiture.


  • "Un divertissement fabuleux... Un livre irrésistiblement excentrique, à lire absolument."The Times
    "Une comédie douce-amère sur l'éducation sentimentale d'une drôlerie hors du commun." Daily Mail
    1980, États-Unis.
    Llew Jones, jeune Gallois d'une vingtaine d'années, souhaite voir les États-Unis et écrire le roman de sa vie.
    Installé depuis peu dans la demeure de sa tante dans les montagnes Catskills, il passe son temps à flâner, fumer de l'herbe et lire.
    Un beau matin, alors qu'il est plongé dans sa lecture au bord d'une rivière, un homme étrange l'aborde. Joe Bosco, vendeur de papillons aussi charismatique qu'exaspérant, lui propose de l'accompagner à travers le pays pour développer son commerce de specimens rares.
    Commence alors un voyage extraordinaire qui finit pourtant par échapper à leur contrôle, le jour où Joe disparaît. Llew se retrouve en prison et il n'a plus qu'une seule chance pour s'en sortir : convaincre tout le monde que sa version des faits est la bonne.

  • Le commandant Roussouly et le commissaire Mellado auront fort à faire puisqu'il leur faudra arrêter un criminel qui sème la terreur chez les prostituées tout en frayant avec un tueur à gages particulièrement doué souhaitant sortir des griffes de la mafia. Mais ce n'est évidemment pas chose facile et une véritable guerre va se déclencher, les entraînant à Naples, mais également jusqu'en Afrique du Sud.
    Dans ce nouvel opus, Claude Molinari déploie sa plume acérée et son vocabulaire châtié pour emmener son lecteur dans les ruelles sombres des quartiers tenus par la `Ndrangheta. Entre missions et rencontres impromptues, les aventures de ces héros, qui ne manquent pas d'un humour bien nécessaire pour survivre à toutes ces horreurs, tiennent le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.

  • Qu'ont en commun une île, la musique, les voitures et le destin hors du commun d'une chanteuse populaire ? L'amour d'un papa pour sa fille...

    Voici l'histoire de Petites Lunettes et de son grand amour pour son père. Papa Arthur lui rend bien, mais il a aussi un faible pour les «chars»... Ces voitures feront aussi leur entrée dans la vie de l'enfant qui grandit, baignée de musique, et l'éloigneront un temps de son île, où vit sa famille bien-aimée. Mais certains «chars» ont des ailes, qui peuvent revenir boucler la route panoramique de l'amour !

  • Alain a deux passions intimement liées, deux amours qui bouleverseront sa vie. D´abord Claire, son amour de jeunesse, son premier amour, son seul amour. Celui qui l´a trompé, celui qui l´a blessé comme aucun autre, celui qu´il ne peut oublier. Puis les voitures. La course automobile, l´adrénaline. Les mains dans le moteur et le cambouis. Son amour du risque, celui qui l´a cloué dans ce lit d´hôpital... Deux amours inextricables, qu´il va de nouveau vouloir faire communier...

  • James P. Spyder utilise la légèreté pour aborder et apprivoiser la Mort. Fasciné par les belles automobiles, James Dean et la vitesse, il jette ses pensées dans son ouvrage sous forme de journal intime, qui devient le réceptacle de ses réflexions quotidiennes. Véritable vanité moderne, l'auteur rêve son Memento mori au soleil, sur la route de Salinas.

empty