• Kentucky, 1957. Après la mort de sa mère, Beth Harmon, neuf ans, est placée dans un
    orphelinat où l'on donne aux enfants de mystérieuses "vitamines" censées les apaiser.
    Elle y fait la connaissance d'un vieux gardien passionné d'échecs qui lui en apprend les
    règles. Beth commence alors à gagner, trop vite, trop facilement. Dans son lit, la nuit,
    la jeune fille rejoue les parties en regardant le plafond où les pièces se bousculent à
    un rythme effréné. Plus rien n'arrêtera l'enfant prodige pour conquérir le monde des
    échecs et devenir une championne. Mais, si Beth prédit sans faute les mouvements sur
    l'échiquier, son obsession et son addiction la feront trébucher plus d'une fois dans la
    vie réelle.

  • - Maman, demande Rosa. Est-ce que l'eau des Blancs est meilleure que la nôtre ?- Non, ma chérie, bien sûr que non.- Mais alors, pourquoi il y a deux fontaines ?Leona ne répond pas et regarde sa fille intensément. Elle sait très bien que Rosa connaît la réponse à sa question, qu'elle n'ignore pas que les Blancs ne veulent pas risquer de se contaminer au contact des Noirs.Un récit qui retrace la vie de Rosa Parks, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale ; une biographie à lire comme un roman pour découvrir cette héroïne militante.

  • L'histoire de Suzanne Lenglen commence en 1910. À 11 ans, elle reçoit de son père une raquette de tennis. Grande sportive, elle s'entraîne comme un homme et développe un jeu unique grâce à la pratique de la gymnastique et de la danse.

    Quatre ans plus tard, elle remporte son premier titre de champion du monde. C'est le début de la gloire.

    Entre 1919 et 1926, elle s'impose six fois aux Internationaux de France, six fois à Wimbledon, et décrochera trois médailles olympiques. Ses apparitions déchaînent les foules.

    Qui mieux que Gianni Clerici, journaliste italien, romancier, essayiste et spécialiste reconnu du tennis, aurait pu mieux retracer la vie exceptionnelle de Suzanne Lenglen, qui changea en quelques années seulement l'image du tennis et la place des femmes au sein de celui-ci ?

    Gianni Clerici est né en 1930 à Côme.

    Journaliste, grand reporter, romancier, essayiste, il est également un spécialiste reconnu du tennis.

    Ancien joueur, il a représenté plusieurs fois l'équipe d'Italie, notamment au Tournoi de Wimbledon en 1953. Commentateur des matchs pour la télévision, il est intronisé au International Tennis Hall of Fame en 2006.

    Les Éditions Viviane Hamy ont fait paraître en 2000 son roman Les Gestes blancs. Sa réflexion sur le sport est au coeur de toute son oeuvre.

  • Enfile tes crampons et rejoins l'équipe pour ce troisième tome 100 % foot !
    Alors que le match de Coupe de France contre l'Olympique de Marseille permet au SC Mont-Soleil d'accéder aux 32ème de finale, l'équipe, qui se repose sur ses lauriers, se laisse distancer en championnat, jusqu'à frôler le ridicule et à se mettre en danger. Gilles Garnier, le coach, est en colère et le fait savoir, mais ses remontrances sont mal accueillies par certains joueurs. La scission est proche : d'un côté, Lily, Matéo et Thomas plaident pour plus de rigueur et organisent même des entraînements supplémentaires ; de l'autre, Liam, Mehdi et Nine assurent que Mont-Soleil est ainsi et que la discipline, ça commence à bien faire. Jade, qui pourrait éventuellement faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre, paraît distante et prétend qu'elle doit " plus travailler au collège "... Pour l'amour du football, parviendront-ils à s'entendre et à mettre de côté leurs différends ?
    Une collaboration avec Gulli, 1ère chaîne jeunesse en termes d'audiences, qui est une vraie caution auprès des parents, notamment grâce à son prix du premier roman jeunesse et au lancement de son label " Lire avec Gulli ".
    Les tomes 1 et 2 sont toujours disponibles dans toutes les librairies :
    Un match épique et
    Un pour tous, tous pour un !Retrouve aussi dans la même collection : les tomes 1 et 2 de " Graines de danseurs ".

  •    De nos jours, dans le Sud-Ouest. Malgré leurs caractères dissemblables, les jumelles Anne et Rose ont grandi en harmonie dans un foyer uni. Autant Anne est douce et rêveuse, autant Rose est audacieuse et vive. Elles ont vingt ans et sont étudiantes quand leurs parents meurent dans un accident de la route. Livrées à elles-mêmes, l'une et l'autre partent chacune de son côté mener sa vie. Rose se lance dans une quête effrénée de liberté et de plaisir tandis qu'Anne rencontre un compagnon et fonde une famille.
        En dépit des silences et des doutes, le lien entre les deux soeurs reste intact. Quand Anne comprend que Rose s'enfonce dans l'enfer de la drogue, elle entreprend de tout faire pour la sauver. Jusqu'à ce qu'elle découvre la raison de la dérive de Rose : un terrible secret, trop bien gardé...
    Auteur surdouée aux multiples facettes, traduite jusqu'en Russie, Marie-Bernadette Dupuy nous offre une nouvelle saga, haletante, pleine de péripéties et d'émotions, qui est aussi une extraordinaire leçon de vie et de courage.
     

  • Jeune et beau gabarier, Hugo, élevé par un père aimant mais taciturne, a toujours cru que sa mère était morte en le mettant au monde. Mais la réalité est tout autre. Lorsqu'il découvre la vérité, le jeune homme voit sa vie prendre un chemin qu'il était loin d'avoir soupçonné. Il va de mauvaises surprises en amères déceptions, se sent trahi à la fois par la personne la plus importante de sa vie et les ombres malveillantes du destin. Et son coeur tourneboulé l'empêche de voir que l'amour et le bonheur sont si près de lui qu'il n'a qu'à tendre la main pour les cueillir.

    Mais celle qui l'aime - et que lui ne voit pas - a la patience et la foi. Elle le sait: un jour, elle et lui, ces deux enfants du Pas du Loup, seront ensemble à jamais, comme les deux âmes soeurs qu'ils sont et ont toujours été.

  • Trois histoires tendres et poétiques à lire à son enfant le soir : du concours de la plus jolie fée au grand trophée des licornes en passant par le magasin de baguettes magiques !

  • - 50%

    La fraternité est l'un des thèmes majeurs du pontificat de François. Il en fait le thème de sa troisième encyclique après "Lumen Fidei" et "Laudato Si'".À toutes les soeurs et à tous les frères, à tous les hommes et femmes de bonne volonté qui peuplent la terre.L'édition officielle de la Conférence des évêques de France.

  • Retrouvez la famille Blaireau Renard, de la forêt une famille recomposée pas comme les autres. L'aventure peut commencer ! Le jour des Jeux Inter-terriers est arrivé ! Les enfants de la forêt s'affrontent dans une série d'épreuves sportives. Chaque famille doit choisir un représentant... et un seul ! Chez les Blaireau Renard, c'est la dispute : c'est toujours Carcajou qui participe, mais cette année Roussette veut elle aussi jouer... Si les enfants veulent gagner, il va falloir faire preuve d'esprit d'équipe !

  • 1983. Vasu, 14 ans, participe à un tournoi d'échecs... et perd, sous le regard d'un mystérieux vieil homme, qui lui propose de devenir son Maître d'échecs, à deux conditions : il ne l'accompagnera à aucun tournoi, et Vasu ne devra pas chercher à en savoir plus sur son passé. Séduit à l'idée de devenir grand Maître à son tour, et pourquoi pas champion du monde, Vasu s'empresse de l'annoncer à ses parents. D'abord réticents, ceux-ci finissent par accepter. Commence alors un entraînement intensif pour Vasu : outre les multiples stratégies du jeu, le jeune garçon doit apprendre la patience et maîtriser la colère qui gronde en lui. Le maître lui raconte comment, jeune garçon vivant dans l'Inde coloniale, il a perdu de façon humiliante contre un Anglais. Il en a tiré une leçon : « Be a lion », être le meilleur pour gagner quelles que soient les circonstances, et ainsi vaincre ses peurs. L'apprentissage ne fait que commencer... Titre original : The Last Gambit

  • Le 11 novembre 1918 marque l'arrêt des combats sur le front occidental. Mais, pour cinq millions de soldats français, ce n'est pas encore la fin de la guerre. Il leur faut attendre longtemps avant d'être démobilisés et pouvoir revenir dans leur famille. Cette histoire de la sortie de guerre, jusqu'ici méconnue, nous permet de découvrir des combattants épuisés, impatients de rentrer chez eux, et résolus cependant à ne pas accepter une paix hâtive. La haine de l'ennemi se manifeste alors avec force, et la violence de la "culture de guerre" est portée à son apogée. On imagine les soldats et les civils communiant dans la joie de la victoire. Il n'en est rien, et la fracture entre le front et l'arrière n'a jamais été aussi forte. L'armée française en 1918 est une armée victorieuse. C'est aussi, avant tout, une armée en deuil

  • LE livre pour aborder un carême tonique et tordre le cou aux tentations ! Le manuel pratique du chrétien pour le combat intérieur et la sainteté.
    Une approche originale : éviter le piège de nos conflits intérieurs stériles pour mener un authentique combat spirituel fécond.

  • George Smith Patton est le général américain le plus célèbre et le plus controversé de la Seconde Guerre mondiale. Surnommé « Blood and Guts » à cause de son tempérament colérique et intransigeant, il est doté d'un sens inné du commandement et d'un génie tactique incontestable. À la tête de la 3e armée, il combat sans relâche, depuis la Tunisie jusqu'en Allemagne, devenant un véritable mythe.
    Originaire du Sud mais né dans le Far West californien, Patton possédait une personnalité haute en couleur : patriote convaincu, homme d'honneur, meneur audacieux aux coups de gueules retentissants, il suscitait
    autant de détestation que d'admiration auprès de ses soldats et de ses supérieurs. Avide de gloire depuis son plus jeune âge, Patton est persuadé d'être destiné à laisser son empreinte dans l'histoire militaire.
    Initiateur du développement de l'arme blindée aux États-Unis pendant la Première Guerre mondiale, il est l'un des pionniers de la guerre de mouvement au XXe siècle. Par son apport aux campagnes majeures de
    la Seconde Guerre mondiale - notamment lors de l'opération Torch en Afrique du Nord, de la percée d'Avranches ou de sa « chevauchée » dans les Ardennes -, il a contribué à conduire l'armée américaine à la
    victoire finale.
    Benoît Rondeau nous offre aujourd'hui la première grande biographie de Patton. De son enfance dans le ranch familial à son séjour à West Point, des batailles de la Grande Guerre à l'épopée de la Seconde Guerre mondiale, il fait le portrait d'un général d'exception loin de n'être que le va-t-en-guerre magnifié par Hollywood et d'un homme complexe qui a su forger sa propre légende.

  • « Debout devant le miroir des vestiaires, je scrutais d'un oeil morne la silhouette longiligne et dégingandée qui me faisait face. En quelques mois, j'avais poussé à la vitesse d'un bambou sauvage bien arrosé. Mes yeux vert-gris, seule caractéristique physique que je trouvais en moi acceptable (contrairement au reste qui était d'une banalité affligeante), paraissaient perdus au milieu de cette figure qui n'en finissait pas. Comme d'habitude, je me trouvais très moche. Ce n'était pourtant pas là le sujet de mon inquiétude. Cette fichue puberté, que j'avais presque oubliée à force de l'attendre, me rattrapait soudain au pire des moments. Comme si la vie n'était pas assez difficile, voilà qu'elle se dressait, obstacle inéluctable, entre moi et le but que je m'étais fixé. »Lise a 15 ans, une mère superficielle et une volonté farouche de devenir championne de gymnastique. Parviendra-t-elle à atteindre le but qu'elle s'est fixé ?Nathalie Somers nous livre ici le superbe portrait d'une demoiselle de fer.Manon Brunet, jeune sabreuse pleine de talent, qui a brillé avec l'équipe de France aux Jeux olympiques de Rio, a préfacé l'ouvrage. Pour reprendre ses mots : parfois, ce sont « les défaites qui donnent leur saveur aux victoires ». Souhaitons-lui, avec Lise, les belles victoires qu'elle mérite.

  • La mort suspecte du curé Charles-Eugène Aubert dans l'hôpital où elle est infirmière va contraindre Rosalie Lambert à se confronter à des souvenirs qu'elle avait jusque-là enfouis. C'est plus de vingt-cinq ans plus tôt, dans le dispensaire où elle exerçait, qu'elle avait fait la connaissance de ce curé si charismatique. Le soupçonnant d'avoir commis des actes allant à l'encontre de son devoir, elle avait dû s'enfuir, laissant derrière elle son grand amour. Alors que ses souvenirs reviennent la tourmenter et se mêler au présent, elle va devoir convaincre les jurés qu'elle n'est pas coupable du terrible crime dont on l'accuse...

  • Samia est encore toute petite lorsqu'elle comprend qu'elle n'est pas la bienvenue dans cette riche famille musulmane où la présence d'une fille est une véritable punition d'Allah.

    Son père la domine, sa mère la rejette et ses deux frères aînés, conscients du traitement injuste dont elle est victime, ne peuvent rien pour elle. Elle est seule au monde, et lorsqu'on daigne s'adresser à elle, ce n'est jamais pour la porter aux nues.

    Elle n'a que seize ans lorsqu'on la marie malgré elle à un employé de son père. Un régime de terreur s'installe alors dans sa nouvelle demeure. Elle se tourne vers son père et sa mère pour obtenir de l'aide, mais elle reçoit toujours la même réponse: elle est une femme, et une femme doit respect et obéissance à son mari en n'importe quelle circonstance.

    Battue et violée à répétition, Samia ne peut s'appuyer que sur elle-même pour se sortir de ce cauchemar qui n'en finit plus. Les années passent et la situation ne fait que se détériorer. De surcroît, l'Algérie a basculé dans l'intégrisme religieux; l'usage du chantage et de la peur est devenu quotidien.

    Samia, maintenant mère de plusieurs enfants, n'a désormais qu'une seule idée en tête: fuir vers la liberté ; fuir pour respecter sa promesse faite à ses petits qu'un jour la lumière et la paix seront au menu tous les jours de leur vie.

    Mais sa route est jonchée de milliers d'obstacles et de dangers mortels...

  • P'tit gros

    Benoît Grelaud

    Axel est un garçon en surpoids. Chaque jour, il doit affronter le regard et les moqueries de ses camarades d'école. L'adolescent trouve refuge dans les livres et les jeux vidéo, mais, bientôt, son mal-être croissant manque de lui faire commettre l'irréparable.
    À travers les pages de son journal intime, Axel raconte son combat contre l'obésité et contre les épreuves de la vie. Au fil des années, il est confronté au deuil et à la souffrance, mais il découvre aussi l'amour, le courage, et développe une passion pour la boxe.Et si c'était ça, la solution pour lui donner confiance en lui ?

  • Humour, histoire vécue, policier, science-fiction, sentiments, frissons...Les 10 histoires de ce livre abordent tous ces genres à la fois ! Autour du thème des sports, voici de quoi s'embarquer dans d'extraordinaires aventures, aux côtés de héros qui ne manquent pas de talent...

  • Alors que la guerre gronde autour de Saïgon, la jeune Duyên vit, dans sa famille, les bouleversements de la société vietnamienne, la fin des valeurs ancestrales, la confrontation des idéologies et l'attrait de l'Occident.
    Les destins s'entrechoquent: les émigrés fuyant le régime communiste du Nord, l'agonie des dynasties terriennes du Sud, le retour des intellectuels vietnamiens formés en Europe.
    Mais l'angoisse quotidienne de la guerre est également présente au sein de la famille, entre un père autoritaire, violent et joueur, et une mère volage, trop occupée par elle-même pour prendre soin de ses trois enfants...
    L'atmosphère oppressante de ce récit révèle que la guerre ne se limite pas au front, mais ravage aussi les foyers où les adultes reproduisent la violence extérieure, la censure, le mensonge, la corruption...
    Les Fantômes du crépuscule constitue une description sans complaisance d'une certaine société saï­gonnaise durant la période qui a suivi le départ des Français et qui s'est terminée par la défaite américaine et la chute du régime sudiste.

    Ngoc-Thu FLAMENT est née le 6 octobre 1949 à Saïgon. Elle vit en France depuis 1968.
    Ingénieur informaticienne de formation, elle se con­sacre à temps plein à la sculpture depuis 1999. Ses oeuvres ont été présentées dans de nombreuses expo­sitions. Les Fantômes du crépuscule est son premier ouvrage.

  • La charité

    Pape François

    « Une Église sans la charité n'existe pas » : le pape François ne cesse de porter ce message à l'Église dont il est devenu le pasteur.
    Et, le premier, il nous montre l'exemple en se mettant au service des petits et des humbles.
    Dans cette sélection d'homélies, le pape François invite les chrétiens à suivre l'exemple miséricordieux du Christ et à vivre selon la charité. Il ne fait pas de longs discours mais il nous donne, dans le style direct qui est le sien, les clés d'un amour concret.
    À travers les petits exemples du quotidien, on retrouve cependant l'exigence incroyable d'un pape qui nous demande d'être entièrement chrétiens.
    « Il est impossible d'annoncer ce que nous ne vivons pas » : l'invitation d'un pasteur à faire rayonner l'image du Christ dans nos vies.

  • « Jusqu'au Têt, les Américains pensaient qu'ils pouvaient gagner la guerre, mais à partir de là, ils savaient qu'ils ne le pouvaient pas. » Le général Giap, ministre de la Défense nord-vietnamien, ne s'y trompe pas : l'offensive du Têt, lancée fin janvier 1968, constitue bel et bien le tournant de la guerre du Vietnam.

    Le 30 janvier 1968, à la veille du Nouvel An lunaire vietnamien, le Têt, les vietcongs lancent des assauts simultanés sur Saigon, les positions de l'armée sud-vietnamienne (ARVN) et les installations américaines. Soutenus par l'armée nord-vietnamienne, ils espèrent ainsi provoquer le soulèvement de la population, alors sous contrôle du régime de Saigon, et entraîner la chute de ce régime et le départ des troupes américaines. Passé l'effet de surprise des premières attaques, Américains et Sud-Vietnamiens combattent vaillamment, notamment à Hué et lors du siège de Khe Sanh, et repoussent leurs ennemis lors de combats acharnés qui durent jusqu'à la fin mai 1968.

    Si les Nord-Vietnamiens et le Vietcong ont perdu une bataille (et la moitié des effectifs engagés), le gouvernement américain a perdu, lui, la confiance de sa population et in fine la guerre - puisqu'est alors décidé l'arrêt des bombardements sur le Nord-Vietnam, l'ouverture de négociations, ce qui jette les bases du succès final du Nord-Vietnam en 1975.

  • Les victimes des sectes ne parlent pas, c'est bien connu. On ne sait pas toutefois si c'est la peur de la damnation éternelle, la honte ou quelque chantage des plus humains qui les en empêchent. Au Québec, en 1993, aucun livre n'avait encore été publié à ce sujet.


    Voici l'histoire complète de Gabrielle Lavallée, l'une des victimes de la secte de Moïse (Roch Thériault). On se souviendra de cette «famille», dont les activités se sont déroulées entre 1977 et 1989, au Québec et en Ontario.

    L'auteure nous raconte, dans un style très vivant, ses origines, ses études, ses voyages, ses multiples expériences de la vie et, enfin, en 1977, sa rencontre avec Thériault où tout a commencé.
    />
    Madame Lavallée, une infirmière licenciée, première de classe, choisit de se donner corps et âme à une recherche spirituelle devant lui permettre d'atteindre le but de sa quête. En plus de détourner sa spiritualité, d'exploiter son innocence et sa pureté, Roch Thériault lui aura massacré son rêve pendant douze ans.

  • Dans la famille de Martin, on adore manger des carottes et courir à fond de train. Comme tous les lapins, on attend le printemps avec impatience, car c'est à ce moment que se tient la première course à relais. Cette année, c'est la première fois que Martin y ­participe. Il espère être invincible comme son papa, sa maman et son grand frère qui ont toujours remporté le championnat. Pour réussir, ­Martin doit surmonter sa nervosité et développer sa confiance en lui, ­malgré les embûches qu'il rencontre au fil de la compétition.


    Allô les sons propose des contes amusants qui préparent l'enfant à lire et à écrire. Dans Martin et la course à relais, il découvre quatre façons d'écrire le son « in » : in, im, ain et ein. À mesure que l'histoire progresse, la répétition de ces graphies attire l'attention du jeune lecteur et lui fournit l'occasion de consolider la prononciation, la lecture et l'écriture de ce son.

    La version numérique de l'album permet d'entendre les sons en cliquant sur les onomatopées présentes dans les illustrations.

  • Humour, policier, science-fiction, fantastique, histoire vraie, sentiments... Les 10 histoires de ce livre abordent tous ces genres ! Autour du thème du football, voici de quoi s'embarquer dans d'extraordinaires aventures, aux côtés de héros qui ne manquent pas d'audace.

empty