Littérature générale

  • American dirt

    Jeanine Cummins

    • Lizzie
    • 8 Octobre 2020

    Le roman en tête des ventes aux USA !Des coups de feu, des cris, des pleurs, des bruits de pas... Lydia tente d'étouffer les bruits en pressant la paume de ses mains sur les oreilles de son petit garçon, Luca. Ils n'ont aucune idée de ce qu'il se passe au-delà de la porte des toilettes dans lesquels ils se sont réfugiés. Quand le silence revient, ils sortent et découvrent le massacre. La fête de famille a viré au drame, tous les convives de la
    quinceanera sont morts, baignant dans leur sang, transpercés par les balles du cartel le plus puissant d'Acapulco.
    Lydia comprend vite ce qu'il s'est passé ; son mari, journaliste d'investigation, a révélé dans un article l'identité du baron de la drogue local. Seuls rescapés de la tuerie, elle comprend qu'elle et son fils ne sont plus en sécurité dans sa ville et son pays et décide de rejoindre les États-Unis.
    Commence alors une course poursuite où la mère et le fils rejoignent le flux des migrants pour échapper au cartel. Un chemin de croix où ils rencontrent des hommes et des femmes qui eux aussi fuient la misère et la violence, laissant derrière eux leurs racines et leurs familles.
    En évitant l'écueil du misérabilisme et des clichés toujours mieux partagés, Jeanine Cummins donne un visage et une histoire à ceux que l'on perçoit comme une masse indifférenciée : les migrants. Aussi rythmé qu'un thriller, l'auteure offre une galerie de portraits révélant toute la complexité du phénomène migratoire en Amérique.
    C'est à la fois
    Les raisins de la colère de Steinbeck,
    Cartel de Don Wislow et
    No country for old men de Cormac Mc Carthy.

  • Fakirs

    Antonin Varenne

    • Audiolib
    • 10 Septembre 2014

    Exclu du « 36 » et relégué à la section « Suicides », la plus ringarde du Quai des Orfèvres, le lieutenant Guérin, flanqué de son stagiaire Lambert, se retrouve plongé dans une épidémie de suicides plus qu'étranges. Ils croisent alors la route d'un franco-américain dont l'ami le plus cher se serait tué en direct sur une scène sado-maso du Paris underground. Persuadé que son ami ne s'est pas suicidé, John Nichols va mener l'enquête avec nos deux flics à la dérive.
    Un récit haletant tout du long, grâce au jeu de fausses pistes et à l'admirable palette de personnages secondaires qu'Antonin Varenne fait surgir. « Noir, c'est noir »... Très noir, mais plein d'humour et d'humanisme...
    © Éditions Viviane Hamy, 2009
    © et (P) Audiolib, 2014
    © Moodboard/Corbis d'après une conception graphique de Pierre Dusser
    Durée : 8 h 27 min

  • Préface de Lynda Thalie, lu par Nina Bochelert
    Samia est encore toute petite lorsqu'elle comprend qu'elle n'est pas la bienvenue dans cette riche famille musulmane où la présence d'une fille est une véritable punition d'Allah.
    Son père la domine, sa mère la rejette et ses deux frères aînés, conscients du traitement injuste dont elle est victime, ne peuvent rien pour elle. Elle est seule au monde, et lorsqu'on daigne s'adresser à elle, ce n'est jamais pour la porter aux nues.
    Elle n'a que seize ans lorsqu'on la marie malgré elle à un employé de son père. Un régime de terreur s'installe alors dans sa nouvelle demeure. Elle se tourne vers son père et sa mère pour obtenir de l'aide, mais elle reçoit toujours la même réponse: elle est une femme, et une femme doit respect et obéissance à son mari en n'importe quelle circonstance.
    Battue et violée à répétition, Samia ne peut s'appuyer que sur elle-même pour se sortir de ce cauchemar qui n'en finit plus. Les années passent et la situation ne fait que se détériorer. De surcroît, l'Algérie a basculé dans l'intégrisme religieux; l'usage du chantage et de la peur est devenu quotidien.
    Samia, maintenant mère de plusieurs enfants, n'a désormais qu'une seule idée en tête: fuir vers la liberté; fuir pour respecter sa promesse faite à ses petits qu'un jour la lumière et la paix seront au menu tous les jours de leur vie.
    Mais sa route est jonchée de milliers d'obstacles et de dangers mortels...

empty